This is love

J'ai…J'aime Alexis…J'ai le droit...oui...non? Même si moi aussi je suis un garçon? Et si c'est lui qui m'a embrasser…

2Likes
1Comments
979Views

7. 7

Il commença par m'embrasser doucement sur mes lèvres, puis sur mes joues et mon frond. Il descendit vers mon cou. Il recula et me dit

-Tu veux vraiment aller plus loins ?

-Oui

Il sourit et se mis dessus de moi. Il se mis à m'embrasser passionnément. Il mis ses mains en dessus de mon dos et me leva petit à petit. Quand on fut tout les deux assis, il se décolla pour respirer. Il me souris.

Il est la devant moi torse nu. Il me regarde et je regarde aussi. Il se penche et m'aide en enlever son chandail. Il m'embrasse dans le cou et y laisse une marque. Il me regarde et pour la millième fois et il me demande

-Ça va ?

Je sais qu'il demande ça pour être sur et certain que je veux continuer. Je souris et je l'embrasse pour répondre à la question. Pendant qu'il répondait à mon baiser, je laissais mes mains aller vers son pantalon que je commença à baisser. Il mis ses mains sur les miennes.

-Tu veux pas ?

Je regardais Alexis. Il me fit un clin d'œil et enleva lui même son pantalon. Il me coucha et recommença à m'embrasser. Il passa sa mains sur ma bosse qui commençais à prendre tout la place dans mon boxeur.

-Enlève le, grognai-je

Il me fit un gros sourire et il enleva mon boxeur et le sien en même temps. Nos deux érections se collèrent. Je poussa plusieurs gémissement. Il mis avec ma virilité dans sa bouche et commença ses vas et viens. Mes gémissement se firent plus fort.

-Plus vite...plus vite

Alexis m'écouta et alla de plus en plus vite et il le rentra plus profond dans sa bouche.

Après quelque minutes, je senti que je venais. Je le dit à Alexis, mais il fit qu'aller plus vite. Après que je me sois lâché dans sa bouche. Il me présenta 3 doigts que je devait licher.

Quand j'ai eu fini, il mis un puis deux doigt dedans moi. Je senti la douleur parcourir mon dos, mais elle fit place au plaisir après qu'il aille commencer. Le troisième doigt fit encore plus mal, mais se n'était rien à comparer quand il entra vraiment en moi. Je senti quelque larmes couler. Je souris à Alexis pour ne pas qu'il s'arrête. Apres quelque temps, il commença ses vas et viens. Le mal resta, mais il se mélangea avec le plaisir et le désire. Il allait toujours de plus en plus vite. Dans la pièce était rempli nos gémissements.

Les deux, on se vida en même temps. Alexis se laissa tomber sur moi. Il m'embrassa

-Je t'aime Olivier

-Moi aussi Alexis

Je l'embrassa et je m'endormi encore dans les bras de mon bien aimer.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...