Le début de la fin

{En pause}
Eli-Jade une fille particulière sur certain point. Elle est capable de voir les fantômes et de leur parler. Elle peux même échanger des souvenirs avec eux, mais se n'est pas toujours plaisant.

*Cette histoire est base sur un Rp que je fait avec des amies. Je l'ai un peu changé et les noms aussi. J'espère que vous allez aime quand même. Aussi l'histoire vas être concentrer sur l'un des personnages en particulier*

**ecris avant l'aide de Lau28, une amie vraiment cool ��**

***désoler pour mes nombreuses fautes, je suis pas la meilleur pour les trouver ��***

1Likes
0Comments
1464Views
AA

8. Papa

•EJ•

Matheo me regarda avec des grands yeux et après on entendit crier. J'ai tout de suite compris se qu'il se passais. Je montai les marché par deux. Jessy et Bobby me suivaient de près. Eux-même n'avais pas entendu le cris. Je ne sais pas comment je l'ai entendu, mais je sais pas c'est pas bon signe. Comme de fait, quand j'entrai dans la chambre d'Emma et de Jessy, La mère était dans le lit en boule et Sam étais devant elle. Il n'avait pas encore eu le temps de faire grand chose. Il lui avait attaché la bouche. Je m'avançai vers lui. Je vis les larmes sur les joues d'Emma. Je me sentis mal de ne pas m'être débarrasser de lui au début.

Je me mis en position de combat et j'essayai de mettre Sam à terre, mais il était plus vite moi. Bobby arriva pour m'aider et réussis à le collé au sol. Je me mis devant à genou et mis ma main sur son frond. Je commença à murmurer des anciens paroles que je connaissais par cœur. Sam commençais à devenir un peu plus transparent avant de disparaître pour toujours dans un monde inconnu.

Mon corps se mis à trembler et ma vision est devenu flou. J'ai eu le temps de regarder ma main qui avait recommencer à saigner avant de m'évanouir.

•Anne•

Bobby avait descendu EJ dans le salon. Elle s'était évanoui et ça fessait 3 heures de ça. Je commençais à avoir peur. Rosalie regardait souvent ses signes vitaux et si elle allait bien. Rosalie l'avais recousu, mais plus serrer cette fois.

Le seul point positif que je voyait était le fait que Sam était parti pour toujours, selon Bobby.

Je restais colle à Jay. Il se mis à jouer dans mes cheveux pour me calmer. Il devait sûrement voir ma nervosité. Le silence dans le salon ne m'aidait pas.

•Amber•

Je regardais Florence. Elle était nu devant moi. Je venais de passe le meilleur moment de ma vie.

Florence s'endormit après quelque minutes. J'étais occuper à la regarder pour m'endormir.

Depuis que je l'ai vue, je l'ai aime. Comme le coudre foudre.

J'aimais l'aura qu'elle dégageait d'elle. Heureuse et naïf en même temps.

Au début, j'ai eu peur qu'elle sois avec la fille aux long cheveux noir, EJ, mais j'ai compris qu'elle aimais l'autre mec au cheveux court et noir aussi, quelque temps après. Ça fut un soulagement pour moi.

Je passai mes mains dans les cheveux de Florence. Il étais brun roux et mi-long. Ils étaient doux et soyeux. Je m'endormis collé à celle que j'aime.

•Bobby•

Je me sentais un peux mal d'avoir laisser EJ participer quand on début on voulais la laisser loins de ça. Je sens qu'elle sais évanoui à cause qu'elle a trop donner même si ça avait l'air dur, Eliot m'avais expliquer que ça l'était pas. Ça prenait beaucoup d'énergie surtout que Sam avait l'air d'un fantôme puissent.

Aussi on se demandais tout pourquoi la blessure c'était réouverte.

C'était hier que Rosalie l'avait recousu, mais les files avait lâché et le sang avait recommencer à sortir pendant qu'elle fessait partir Sam . Une chance, Rosalie c'est tout de suite occuper d'elle.

Je pensai à Emma aussi. Quand Sam a disparu, elle est rester dans les bras de Jessy. Je pense que les deux sont toujours dans leur chambre. Jessy doit sûrement la consoler et lui dire que tout est correcte. Elle n'était pas celle avec le plus de souvenir joyeux. Elle avait souvent eu des problème même si elle nous en parle pas beaucoup.

Le temps passa calmement. EJ fini par se réveiller. Elle promit a tout le monde qu'elle allait bien avant d'aller prendre l'air dehors.

Jessy: attend Emma...pleure pas

Emma descendu super vite et partit dehors. Jessy se laissa tomber devant les marches. Il soupira. Ils avaient du encore se chicaner à cause du fait que Jessy ne voulait pas être un vampire.

•Emma•

Je me laissai tomber devant la tombe à mon père. J'aimais est bien être là. Je pouvais sentir la présence de mon père même si je ne le voyais pas. Mes larmes coulaient sur la terre devant la pierre grise.

Emma: papa...je voudrait tellement que tu sois là avec moi....Je comprend pas pourquoi il veux pas devenir un vampire...c'est pas si pire que ça...

Je laissai mes sentiments se déverser sur le tombe à mon père. Je voulais me mettre à hiberner et tout oublié. Je ne veux pas de ses sentiments de peur, de douleur et de frustration. Je voudrait être heureuse pour la vie comme les princesses. Avoir beaucoup d'enfant, vivre dans un palais avec beaucoup de serviteur, avoir beaucoup d'argent et être heureuse jusqu'à la fin.

•EJ•

Il était déjà minuit et Emma était toujours dehors. La lune éclairais ma chambre. J'avais fait par de l'un de mes plans à Ethan et il avait accepter de m'aider. Je me levai de mon lit pour aller frapper à sa porte. Il sorta après deux coups. On sorti dehors et alla voir Emma.

Je me mis derrière

EJ: Emma...Tu veux voir ton père ?

Emma: laisse moi seul

Je n'écoutais pas son commentaire

EJ: je peux t'aider

Emma: j'ai dit vas t'en

Je soupirai. J'aimais pas voir des proches souffrir. Je mis ma mains sur son épaule et murmurai quelque parole que j'ai appris.

Père: Emma..ma princesse

Emma levai les yeux vers son père

•Emma•

Mon père se trouvait devant moi. Il avait le teint blanc, mais un gros sourire régnait sur son visage.

Père: ma jolie...

Je le levai. Je remarqua que EJ avait garder sa main sur mon épaule. Je devinai que c'était obligatoire pour que je puisse voir mon père. Il comprit lui aussi. Il me prit dans ses bras en fessant attention à EJ.

Père: tu m'a tellement manquer ma princesse

Emma: toi aussi papa

Père: j'ai vue tu avait un autre homme dans ta vie

Emma: mais je suis pas sur qu'il m'aime

Père: je suis sur du contraire

Jessy: Je t'aime vraiment Emma !!

Je me retournai vers la voix de Jessy. Il était sur le balcon et me regardait avec un gros sourire.

Je me tournai vers mon père. Je ne voulais pas pensée à lui en se moment.

Je sentis que EJ tremblais de plus en plus. Mon père me regardait avec des yeux heureux et triste en même temps

Père: tu devrait lui faire confiance

Emma: Mais il veux pas devenir un vampire...il vas mourrir

Père: il a sûrement ses raisons..laisse lui du temps

Emma: ouais...

Père: désoler, mais je doit te quitter. La petite vas pas tenir longtemps

Il me fit un dernier gros câlin avec un bec sur le frond. Il disparu. Je me laissai tomber devant la tombe et des larmes de joies sorti. Je savais enfin que mon père était vraiment à mes côtés. Il savais qu'il avait une petite fille. Je souris en regardant la tombe.

•EJ•

Je vis le père de Emma partir. Je senti ma main me faire mal. Je savais que ma blessure s'était réouvert, mais le bandage que Rosalie m'avait fait le cacha.

Je sentis que mon souper n'allait pas rester à sa place. Je parti vers la salle de bain et Ethan me suivit. Je lui est dit d'aller se coucher. Il m'écouta après que j'aille répéter plusieurs fois.

Je fermai la porte des toilette et la barra. Je me vidai dans les toilettes. Je me rinça la bouche. Je n'aimais pas vomir, mais c'est se qu'il se passait souvent après que j'aille utilisé trop de pouvoir. Je peux aussi m'évanouir par manque d'énergie.

Je pris quelque respiration avant d'enlever mon bandage. Le sang avait eu le temps d'arrêter de couler et de séché un peu. Je passai ma main sous l'eau et frottai un peu. Le sang parti facilement. Je vis que ma blessure avait pris une tournure bleu. Les côtes de ma coupure était rendu bleu mauve.

Je remis un nouveaux bandage comme si j'avais rien vue et je montai dans ma chambre.

•Emma•

J'étais contente d'avoir revu mon père. Il avais peut être raison pour Jessy, mais je ne veux pas le voir vieillir pendant que je reste jeune. Je ne veux pas le voir mourir et que je doive rester en vie. Je ne veux pas vivre sans lui. Lui et Florence sont ma raison de vive. Si Florence mourrait aussi je serais détruite.

Je rentrai à la maison et alla me coucher. Jessy était déjà coucher quand je me couchai. Je m'endormis avec facilité.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...