Frozen love

Je m'appelle Bobby, je suis une fille très artistique qui aime tout, absolument tout. Sauf mes parents. C'est pour cela qu'après une dispute avec eux je décide d'emménager loin d'eux. En arrivant dans ma nouvelle ville, je me fais vite des amis, dont un garçon qui ne me laisse pas du tout indifférente. Mais comme je ne sais pas comment m'y prendre avec les garçons je reste très gêner et n'ose pas aller lui parler.

1Likes
0Comments
522Views
AA

4. le café

Salut journal, je ne sais pas si je devrais dire cela, mais j’ai vraiment peur maintenant. Je suis dans ma chambre enfermée depuis une journée et demi parce qu’avant-hier, je suis allée me promener dehors et j’ai vu mes parents qui marchaient non loin de moi. Dès que je les ai vu, je suis partie à la course m’enfermé dans ma chambre de peur qu’ils ne m’aient reconnue et qu’ils me cherchent dans toute la ville pour me  trouver et me faire revenir à la maison. Je les ai quitté sans dire dans quelle ville j’allais alors ça m’étonnerais vraiment qu’ils soient venus ici pour me reprendre. Mais j’ai peur quand même. Je ne veux pas retourner avec eux, j’ai décidée que je n’avais plus besoin d’eux. Je suis parfaitement indépendante, je suis adulte, je suis assez grande pour m’occuper de moi seule. C’était pas mal ça que je faisais quand j’étais avec eux car ils m’ignoraient. Même pas un seul regard pour leur fille unique. Je les hais… Là, Mathilde est en train de défoncer la porte pour savoir ce que j’ai et pour être sûre que je suis pas en train de crever. Je crois que je n’aurai pas le choix d’aller lui ouvrir sinon elle va briser la porte à force de frapper dedans comme elle fait. Bon je me lève, j’ai entendu la porte craquer.

*****

Je viens de tout dire à Mathilde et elle me comprend. Elle m’a dit qu’elle aussi avait vécu quelque chose de semblable avec ses parents, mais que maintenant ça c’était arrangé. Elle m’a proposé de faire quelque chose pour me redonner le sourire et je lui ai dis qu’il y avait un film que je voulais absolument aller voir au cinéma. Elle était d’accord jusqu’à ce que je dise le titre du film, c’était un film d’enfant qui avait l’air super rocucu. Je l’ai suppliée un peu et elle a finit par craquer et on est allé voir mon film au cinéma. Il était super bon et autant elle que moi étions morte de rire tout le long du film. Quand nous sommes revenue, nous avons fais un arrêt à un café qu’elle connaissait pour faire de merveilleuse pâtisseries. Et c’était super bon aussi. Nous avons parlé de tout et n’importe quoi, mais il y a un bout de la conversation que je me rappelle parfaitement.

Mathilde : Je suis contente d’être tombée sur une colocataire comme toi. T’es cool comme fille. Tous les autres sont partis sans rien me dire après seulement quelques jours. Mais pas toi!

Elle se pencha vers moi et me serra dans ses bras. Je n’aime pas les contactes physiques comme ça mais je ne me suis pas défait de son étreinte. Elle a fini par me relâcher et j’ai pu continuer de boire mon café tranquille.

Moi : Ouais je sais Jimin me l’a dit quand on a été prendre une marche ensemble l’autre fois.

Mathilde : Ah. Alors mon secret a été découvert. Je pense que je vais changer de méthode dans ce cas.

Elle me regarda en souriant.

Mathilde : Mais  je crois que toi je veux te garder un peu plus longtemps. Je t’aime bien même si ça fait pas très longtemps qu’on s’est rencontré.

Je ne suis pas habitué à une telle démonstration d’amour mais je ne dis rien et la laisse continuer de parler.

Mathilde : Au fait, ce soir j’ai prévue de faire une petite fête avec mes amis pour que vous puissiez faire connaissance et que tu ne sois plus la petite nouvelle, mais plutôt Bobby la fille super cool.

Moi : Ahahaha! C’est vraiment cela qu’ils disent de moi?

Mathilde : Ben désolé de dire ça mais oui. T’es la petite nouvelle qui arrive de on ne sait pas trop où et qui viens habiter avec une des filles les plus bizarre de la ville.

Elle se mit à rire et moi aussi. Nous fûmes vite dans un fou rire incontrôlable. Bien sûr, les heures avançaient et nous avons dus retourner chez nous. Je viens juste de sortir de la douche et Mathilde est déjà en train de tout préparer pour la fête de ce soir. J’ai hâte de rencontrer ses amis, j’espère qu’ils sont gentils comme elle elle l’est.  

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...