40 petites histoire avant d'aller dormir

Ceci n'est pas vraiment un résumer. C'est pour vous prévenir que chaque chapitre vas être une histoire différente sur différente thème. Comme le dit le titre, je vais faire 40 histoires ou 40 chapitres si vous préférez. J'accepte les propositions de thème. Si vous en avez écrivez les dans les commentaires et je vais me faire un plaisir d'écrire une mini histoire avec votre thème.


Désoler je sais qu'au début ça devait être 50, mais je n'arrive pas à publier plus.

1Likes
0Comments
6874Views
AA

9. Petite Surprise

Petite surprise

Je mis ma robe rose et je pris mon sac. Je sorti dehors de ma maison. Le royaume avait déjà commencer leur activité. Les gens courraient un peu partout pour leur travaille. Je me rendis à mon magasins. Je fis un peu de ménage avant d'ouvrir ma boutique. J'étais une styliste. Je créais chacun des ensemble dans ma boutique. J'aimais coudre et inventer des nouvelles tenus.

Mon premier client entra dans ma boutique

-Bonjour Mademoiselle. Marguerite, me dit mon client

-Ah Mr.Lapierre comment aller vous ?

-Bien

-Qu'est-ce qui vous apporte ici ?

-Et bien il aura un bal se soir, alors je suis venu me chercher un nouveau costume et une robe pour ma fille unique

-Ah votre très chère fille. Je pense que j'aurais une belle robe pour elle. Une chance j'ai garder ses mesures.

-Oh très bien. Au pire, elle serais revenu vous voir

Je lui souris et je me mis à chercher dans les robes pour trouver une jolie robe pour sa fille.

-Elle aime le mauve votre fille n'est-ce pas ?

-Elle adore le mauve. Si vous verriez sa chambre. Vous ferriez une crise cardiaque

Je me mis à rire avec mon client. J'aimais parler avec mes clients. Je connaissais beaucoup de leur vie. Vue que je suis la seul boutique de vêtement dans notre royaume, je connais tout les habitants.

Je trouva une jolie robe pour la fille de mon client et aussi un costume pour lui. Pendant que je lui emballais le tout, il continuais de me parler de sa fille.

-Ah et madame. Marguerite, allez-vous venir au bal ?

-je sais pas sûrement pas

-mais pourquoi ?

-C'est pas mon truc

-Mais vous savez que c'est la meilleure place pour trouver un homme

Je me mis à rire

-J'ai encore le temps, j'ai seulement 20 ans

-Peut être, Mais il faut commencer à faire ça famille vite

Je fit un petit rire

-Je vais y penser Mr.Lapierre

-Fait une bonne réflection

-Merci

Mr.Lapierre sorta de mon magasins. La reste de la journée, j'ai eu d'autre client pour des robes et des costumes pour le bal. C'était la reine de l'organisait pour le retourne de son mari. Elle invitais tout le royaume et même les royaumes voisins.

Enfin il était l'heur de fermer boutique. Je marcha jusqu'à chez moi. Arriver, je fouillai directement dans ma garde-robe à la cherche d'une robe.

Je trouva la parfait robe. C'était une robe mi-longue qui commençais noir et qui finissais en blanc. Je la mis et me regarda dans le miroir. C'était parfait. J'ai laisser mes cheveux libre et j'y glissa une petit fleur rouge. Je me maquilla un peu.

Je me remis devant le miroir et j'ajoutai quelque accessoire. Je soupira devant le miroir. Je suis alaise dans mon magasins, Mais en dehors je devenais très gêner surtout si c'était pour un bal. Je mis mes petits soulier à talon haut.

Je pris une grande respiration et je me rendis au château.

Il était si brillant. Plusieurs pierres précieuses ornais le châteaux. Des grades étaient placé un peu partout autour du château.

La salle de réceptions était grandiose. Les gens dansaient la valse dans le milieu et sur les côtés les gens parlaient ensemble. Je souris bêtement. J'aimais voire les gens s'amuser ensemble. Je ne voulais pas vraiment faire parti du tableau que je voyais, mais je pris sur moi. J'alla voir une dame que je connaissais assez bien

-Marguerite t'es enfin là !

-Bonjour ma reine

-Marguerite! Appelle moi maman je te l'ai déjà dit

-Oui maman

Et Oui ma mère est la reine. Une chance, elle est très ouverte. Elle m'a laisser devenir styliste, même si j'aurais dû être princesse et aider à gouverner. Elle savait que ce n'était pas pour moi.

-J'ai une surprise

-C'est quoi maman

-Je t'ai trouver un fiancé

-Mais maman ! J'ai juste 20 ans

-C'est ca ! C'est déjà vieux ! Une fée doit se marier à l'âge de 19 ans !

-Mais on vis jusqu'à l'âge de 100 ans !

-Pas grave !

Ah et j'ai oublier de dire que j'étais aussi une fée. Une petite fée d'une trentaine de centimètres de hauteur.

-Aller ! Laisse moi au moins te présenter la personne

Je soupira

-D'accord...

Ma mère siffla. Je vis alors la personne que j'aime entrer dans mon champs de vision. Elle étais si magnifique. Son aura étais sublime comme sa beauté extérieur ou même intérieur.

-Alors ?

Ses cheveux court et noir cachaient légèrement ses yeux. Le costume noir lui allais à merveille.

-Essuie ta bave ma chère, me dit ma mère

Je lui souris, mais je continuais de regarder la merveille devant moi.

-Salut Marguerite

-Sa..Salut

Je sentais mes joues devenir rose.

-Pour une fois, t'es venu au bal

-Ouais...c'est quand même une fête pour mon père je devais bien venir...

-J'avoue

Ma mère se mis à nous parler

-Pourquoi iriez-vous pas chercher du vins en bas. Tout mes serveur ont disparu

J'hocha de la tête et je parti dans la cave à vins avec la personne qui me tourmentait les pensées.

Arriver là-bas, on chercha le vins. Beaucoup de vins avaient du être servir car il en restait presque plus.

Je trouvai une bouteille. Je me mis sur la pointe des pieds pour l'atteindre, mais encore la j'étais trop petite. Je senti quelque chose de chaud s'appuyer sur moi. Je tourna légèrement la tête et je vis une veste noir. Celle-ci descendit pour laisser la place à un visage d'ange. Il était à quelque centimètre du miens. Je pouvais sentir son souffle chaud.

-tu sais pourquoi j'ai accepter l'invitation de ta mère ?

-Non..

-C'était parce qu'elle m'avait promis que tu serais là et sur ton trente et un. Je suis contente d'être venu. J'ai pus te voir bien habiller, dans ton élément.

Mes lèvres étaient attirés par les siennes. Sans même que je le sache, mes lèvres avait capturé celle de mon amour. Surprise au début, elle me fit rien, mais elle répondu. Elle se recula

-marguerite, je t'aime

-Moi aussi Rose

Elle m'embrassa et elle me prit dans ses bras.

C'était le meilleur bal au quelle j'ai assister et c'était la meilleure surprise que j'avais eu monde.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...