40 petites histoire avant d'aller dormir

Ceci n'est pas vraiment un résumer. C'est pour vous prévenir que chaque chapitre vas être une histoire différente sur différente thème. Comme le dit le titre, je vais faire 40 histoires ou 40 chapitres si vous préférez. J'accepte les propositions de thème. Si vous en avez écrivez les dans les commentaires et je vais me faire un plaisir d'écrire une mini histoire avec votre thème.


Désoler je sais qu'au début ça devait être 50, mais je n'arrive pas à publier plus.

1Likes
0Comments
6925Views
AA

28. Confiance

Confiance

Le malaise remplissait la salle. Le silence n'était pas prêt de partir. Il aimais trop sa place prise de force. Personne ne voulais le détrôner.

Ils se regardaient tous. Chacun était différent. Une aimais la popularité tandis de l'autre aimais être seul. Un aimais les sports tendis de l'autre aimais les études. Un était la personne la plus méchant et l'autre la personne la plus gentille au monde.

Faire un travaille d'équipe avec une personne qui est le contraire de vous doit être difficile comme ses 6 jeunes qui sont réunis avec leur coéquipier à la bibliothèque.

Le prof qui les avait mis ensemble ? C'est un bon à rien qui ne comprend pas les jeunes de nos jours. Il comprend pas que tout peux se faire sur l'ordi et non dans une vielle bibliothèque. Il me comprenait pas aussi qui ne fallait pas mélanger les jeunes. Ils devaient rester avec leur gagne.

Leur travaille ? briser les stéréotypes des gens, mais comment faire quand les jeunes ont collé eux-mêmes des stéréotypes sur eux.

Personne ne voulait parler avec mes autres. Alors comment faire pour travailler ? Bien sûr le bonne élève était déjà entrain de faire le devoir avec la bonne élève. Les autres restèrent en silence et regardai autour de eux.

Mais la glace se brisa tranquillement. Les adolescents se mirent en parler ensemble et allais au delà de leur stéréotype. Ils s'amusaient bien ensemble même si Ils n'étaient pas du même groupe.

À la fin de la journée, les rires étaient partout dans la salle. On aurais dit qu'ils se connaissaient depuis leur tendre enfance. Chacun arrivais à ressentir se que l'autre ressentait à l'école ou même à la maison.

Ils avaient tout des problèmes qui ne partageais pas, mais pour une fois, Ils les partageaient. Ça fessait du bien de dire la vérité pour une fois.

Les gens me devrait pas se cacher derrière un masque qui n'est pas eux ou une image fausse. Il faut prendre son courage et être sois-même. Il y aura toujours quelque qui vous ressemble et qui vas vous aimez près de vous.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...