Vas-tu m'aimer ? T.2

Honey reviens sur terre...en fantôme. Aaron n'est pas devenu un fantôme et elle veux retourner dans ses bras, mais qui vas l'aider, elle qui peux pas entrer en concat avec les humain. Et si son frère, Mark commençais à pouvoir la voire ?

1Likes
0Comments
403Views
AA

5. Une vielle dame

Les villes étais super belles. Les gens étais partout. Je sortais souvent mon appareil photo pour prendre des photos.

Les fantômes aussi étais très présent. Je me doutait que pas grand monde pouvait les voir. Comme dans mon pays, il étais invisible aux yeux des humains. Mark m'a dit que ça allait nous prendre quelque jour pour aller à l'hôpital. Il voulait pas le faire sans stop. Il voulait s'arrêter dire bonjour à de la famille. Pour la deuxième jour, on s'est arrêter dans un motel. Certaine personne les trouve dégoûtant et sale, moi je les trouve bien fait. C'est le genre de place ou tu peux aller quand tu as pas beaucoup d'argent ou que tu as pas le goût de dépenser beaucoup. Personne ne viens cogner à ta porte pour te donner un déjeuner qui coûte la peau des fesses.

Pour un autre soirée, Mark avait pris une chambre qui avait un seul lit.

-Je sort dehors

-D'accord

J'ai été m'assoir sur le terroir. Une vielle dame s'assit à côté de moi

-Vous allez bien ma très chère ?

-Vous me voyez ?

-Mais bien sûr ma jolie

Elle avait un très charmant sourire

-Vous êtes morte comment ?

-Accident de moto qui a été enfin un assasinat

-Vraiment, qui vous en voulait autant ?

-Je ne sais pas et pour vrai je veux pas savoir

-Ah et pourquoi ma très chère ?

-Et si c'était quelqu'un que j'aimais ou même un ami, un parent

-Vous croyez que ça se peux ?

-pourquoi pas...

-Je suis d'accord avec vous... La vie joue souvent des tours et cache beaucoup de secret que les gens ne seront jamais capable de trouver

-Des secrets ?

-Mais oui, pourquoi cet personne à fait ça quand c'est pas dans sa nature... souvent la vie peux s'amuser avec nous

-Elle s'amuse... je ferait pareil si j'étais elle

La vielle dame se mis à rire

-Moi aussi ma jolie

Elle avait les cheveux court frisée gris. Ses yeux étais vert et bleu. Elle étais légèrement maquiller, un peu de rouge à lèvre rose pâle et un léger brun sur les pompières.

-Madame

-Oui?

-Comment pouvez-vous me voir ?

-Je viens d'une longue lignée de voyante et de gitane

-wow vraiment c'est cool

-je sais, j'aime beaucoup mes racines. J'ai toujours respecter mes ancêtres. Surtout ma mère

-Vous voyez pas moi... a vrai dire c'est une histoire compliquer

-J'ai tout mon temps

-Mon père était marié, mais il a eu une liaison avec une autre femme, ma vrai mère. La femme de mon père m'a adopter pour pas que les gens sachent que mon père la trompait. Ma mère a dit qu'elle allait garder le secret seulement si elle pouvait me voire. Alors la femme a dit seulement si elle se fessait passer pour ma tante. Ma mère a accepter. J'ai pas été proche de ma mère adoptive, je l'a trouvais fausse et ma mère biologique n'était pas très présente. À un moment, elle était beaucoup présente, mais c'était trop tard. Vous voyez mon père est le seul à m'avoir donner beaucoup d'amour et de temps

-Je suis sûr que ta mère biologique t'aimais beaucoup. Souvent la mère adoptive s'arrange pour que la mère biologique ne puisse pas voir son enfant même si un contra a été signer. La mère adoptive est souvent jalouse de la mere biologique et si en plus cette mère était une maîtresse alors c'est pire

-mais c'est trop tard

-C'est faux, il est jamais trop tard. Comme on dit " mieux vaut tard que jamais "

La vielle dame se leva

-Je vais y aller avant que quelqu'un me vois et me pense folle

Elle parti. Quand elle disparue de mon champs de vision, je me rappela d'avoir oublier de lui demander son nom

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...