Vas-tu m'aimer ? T.2

Honey reviens sur terre...en fantôme. Aaron n'est pas devenu un fantôme et elle veux retourner dans ses bras, mais qui vas l'aider, elle qui peux pas entrer en concat avec les humain. Et si son frère, Mark commençais à pouvoir la voire ?

1Likes
0Comments
390Views
AA

3. Asile

On étais rendu chez Mark. Il avait un petit appartement à lui.

-Bon assis toi

J'obéis

-Depuis l'accident, Aaron à complètement péter les plombs. Il disait qu'il savais qui c'était. Que les fantômes lui avait dit. Bien sûr, je croyais ce qui disait, mais à un moment j'étais pas sûr. Il disait que c'était toi qui avait essayer de le tuer. Alors, il a vue dès psychologue qui l'on envoyer dans une asile. Depuis, qu'il est la personne à eu de ses nouvelles.

Je senti mes yeux piquer

-Il dit vraiment que c'est moi ?

-Désoler Honey... il a eu un coup à la tête ça lui a peut être affecter la memoir. C'est courant tu sais

-Je...je veux aller le voir

-Tu veux aller le voire ?

-Oui

-mais il...il est dans un hôpital au États-Unis

-Je m'en fous

-Mais...!

-MARK ! T'es la ? Tu parle tout seul ?

Il se retourna vers la porte. Il alla ouvrir.

-Salut Maya

-Allo, tu parlait encore tout seul ?

-J'étais au téléphone.

Il lui montra son téléphone

-Je vais juste finir ma conversation.... tu veux vraiment y aller ?

-Oui vraiment...Je veux voir Aaron et lui dire que c'était pas moi

Mark soupira.

-D'accord prépare toi

-Ok !

Je sauta de joie

-Tu parlais avec qui ?

-Avec une amie

-Une amie ?

Je leva un sourcil. Toujours aussi jalouse à ce que je vois

-Oui, on vas aller au États-Unis ensemble

-J'espère que c'est la fille qui a plein de tattoo et qui a les cheveux bleu

-Elle a 3 tattoo et non c'est pas elle

-Alors pas elle qui se fait passer pour une voyante

Mark soupira

-C'est pas de tes oignons

-Mais...

-Il a pas de mais

-Depuis que Honey est morte t'es devenu très distant avec moi

-Et ?

-Tu devrait aller voir un psychologue. Déjà que quand tu étais jeune tu disait que tu voyait des fantômes.

Je me souvenais de cette période. Chaque soir, Mark pleurait en disant qu'un fantôme étais dans sa chambre. Souvent, mes parents lui disaient que c'était un rêve et qu'il devait s'endormir. Maya, elle riais de Mark sans se gêner. J'étais la seule qui le croyait et qui l'invitais à dormir avec moi. À un moment, notre mère c'est tanné et à voulu l'envoyer voir un psychologue. Mark voulait pas parce qu'il savait que le psychologue allait l'envoyer dans une asile comme avait dit Maya. C'était l'une des seuls fois où j'ai demander à mon père quelque chose. Je l'avais supplier pour que Mark y aille pas et je lui est dit que j'allais m'occuper de lui. Il avait accepter. Maya et mère se sont mise à encore plus me détester. Mark lui s'était mis à encore plus m'aimer. Après, il parlait plus des fantômes devant nos parent et Maya. Quand on étais seul, il m'en parlait et je pouvais même lui poser des questions

-MAYA !! Sort de mon apparentement tout de suite

-Mais !

-J'ai dit sort !

Maya se leva et parti. Elle ferma la porte fortement pour que Mark comprenne qu'elle étais fâché contre lui.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...