Dans un monde imaginaire

Comment réagiriez vous si vos personnages de manga serait devant vous? C'est ce qui arrive à Émilie qui ne sais pas du tout quoi faire de cela.

2Likes
0Comments
1503Views
AA

2. plus qu'irréel

J'arrive pas à y croire, un personnage du manga que j'ai touché est en plein milieu de ma chambre et il me regarde et me parle. Oh mon dieu... Mon souhait c'est réalisé!!!! Je sais pas comment c'est possible ça, mais en tout cas soit j'hallucine complètent ou c'est vrai. Le gâteau ne devait pas être trop trop frais ça veut dire. Le gâteau que Justine m'a préparée... Je ne sais pas pourquoi, mais ça sonne louche ce truc là. Bon commençons par régler le problème du mec dans ma chambre après on pensera à engueuler Justine.

Rin: Hey! Est-ce que tu parle la même langue que moi ou non? J'aimerais vraiment savoir où je suis.

Moi: Ah, désolé. Tu es dans ma chambre et tu viens de sortir du manga qu'il y a entre tes pieds. Par contre j'ai aucune espèce d'idée comment t'as réussi à faire ça.

Rin: D'accord, est-ce que tu sais comment je retourne dans mon monde?

Moi: J'en ai aucune espèce d'idée pour être franche.

J'ai entendu des bruits dans les escaliers et quelqu'un est venu cogner à ma porte. Il ne fallait pas que ma mère voit Rin sinon elle se serait mise à paniquer à la vue d'un garçon dans ma chambre. Je le pris par la manche de son uniforme et le poussa dans mon placard. J'étais surprise que je puisse le toucher comme une personne réelle. Bon ma mère va ouvrir ma porte d'une seconde a l'autre.

Ma mère: Ma chouette est-ce que je peux ouvrir la porte? J'ai quelque chose à te dire.

Moi: oui ce sera pas long je me change.

Ma mère: Ok je vais attendre.

Je suis allé voir Rin qui n'avait pas bougé pour mon plus grand soulagement et lui dit de se taire.

Moi: j'ai terminé!

Ma mère entra dans ma chambre et vit que je ne m'étais pas changé et remarqua le livre ouvert en plein milieu de ma chambre.

Ma mère: tu m'avais pas dit que tu te changeais? Et il me semblait que tu faisait très attention à tes livres. Je sais c'est pas facile de devenir une femme, mais il faut que tu y habitue.

Moi: Ce n'est pas à cause de ça, mais disons que ça fait bizarre que tu me parle comme ça.

Ma mère: Ah désolé. Je peux pas prendre un langage plus adulte avec ma grande?

Moi: Non maman je préfère mieux pas.

Ma mère: Bon ben dans ce cas. Bonne nuit ma belle fait des beaux rêves.

Moi: Bonne nuit toi aussi!

Elle repartie en fermant la porte et Rin pu enfin sortir de mon placard.

Rin: Enfin! Je peux enfin respirer librement. Ça sent trop la fille là-dedans.

Moi: T'es super gentil toi. Bon en tout cas. Tant que je n'aurai pas trouvé une solution pour te remettre dans ton livre tu vas devoir m'obéir au doigt et à l'œil!

Rin: Pourquoi je devrais faire ça? T'es pas ma mère à ce que je sache.

Moi: Bon puisque tu ne veux pas m'écouter fait comme tu veux mais essaie juste de pas te faire remarquer.

Je me penchai pour ramasser le livre tombé par terre et c'est alors que je remarqua un petit détail que j'avais oublié. Rin garde toujours sur lui sa précieuse épée et il a une queue qui se balance aisément dans son dos. Ça va être dur de cacher ça. Au pire je peux toujours faire croire que c'est le cousin éloigné de Justine. Bof, pas grave je penserai à ça plus tard. Au moment où je touchai le livre, une autre lumière blanche en sortie et là ce fut Yukio le frère de Rin qui en sorti. Je crois que je viens de comprendre, à chaque fois que je touche un manga un personnage en sort.

Yukio: Euh bonsoir. Je peux savoir où je suis et pourquoi mon frère y est aussi?

Rin: Ah Yukio! Tu le croira jamais! On est des personnages de livre qui s'appelle manga et cette fille que tu vois est capable de nous faire sortir de nos récit.

Moi: Ben en tout cas c'est ce que je crois, mais je ne sais pas vraiment comment je fais ça.

Yukio: Ce n'est pas grave. Je me présente Yukio Okumura, tu es?

Moi: Je m'appelle Émilie et vous êtes dans ma chambre.

Rin: Bof, en tout cas j'aimerais vraiment voir ce monde ci.

Il se dirigea vers ma fenêtre et commença à essayer de l'ouvrir.

Moi: Non fait pas ça!!!

Trop tard, il est déjà parti. J'ai regardé Yukio et il avait l'air aussi découragé que moi.

Moi: Qu'est-ce qu'on fait? On va le chercher où on attend qu'il revienne?

Yukio: Pour franc, il faut aller le chercher car il ne reviendra pas de lui même et je suis une des rares personnes qu'il écoute.

Moi: Bon dans ce cas pas le choix. J'espère qu'on va vite le trouver car demain moi j'ai de l'école.

Yukio: T'en fait pas on va le retrouver.

J'ai verrouillé la porte de ma chambre car je ne veux pas que quelqu'un entre dans ma chambre et remarque que je suis sortie. Après ça nous sommes sorti par ma fenêtre et parti à la recherche de Rin. J'arrive toujours pas à y croire, les perso de mon manga sont tombé dans mon monde et ils sont maintenant avec moi. On dirait que je rêve éveillé, c'est trop beau pour être vrai. En tout cas maintenant que un des deux frère c'est sauvé je dois le retrouver car si quelqu'un le voit je suis dans la merde jusqu'au cou. Moi et Yukio le cherchons partout depuis environ 15 minutes, mais nous ne l'avons vu nul par. On s'est dit que après 30 minutes de recherche on retourne chez moi quand même si on l'a pas trouvé. Je sais pas pourquoi, mais je commence à bien m'entendre avec lui. Demain j'aurai probablement pas le choix de les apporter avec moi à l'école. En parlant d'école, je vais devoir avoir une sérieuse conversation avec Justine car je suis sûre que c'est de sa faute. Elle a toujours été bizarre.

Yukio: Émilie? Je ne le voit pas en nul part et comme je ne connais pas l'endroit je peux pas savoir où il est parti.

Moi: Pas grave, il aura pas le choix de revenir. Si on retournait à la maison je commence à avoir sommeil.

Yukio: Ok. Il nous retrouvera plus tard.

Nous nous sommes redirigé vers ma maison et en arrivant je vis que Rin était là. Il s'était couché sur le gazon devant la maison et avait l'air de nous attendre. Il se leva et vont à notre rencontre.

Rin: C'était long votre affaire. Je peux savoir ce que vous avez fait quad vous êtes parti.

Moi et Yukio: On te cherchait idiot!

Rin: Ah bon...

Moi: Allez, venez on va rentré il faut que je me couche.

On est rentré tôt les trois par ma fenêtre et je leur ai fait un lit de fortune par terre sur mon plancher et je me suis aussi couché. Je me demande vraiment ce que je vais faire de ses deux là. Il faut que je trouve un mien de les retourné dans le manga. Je vais devoir en parler avec Justine car je suis sûre que c'est de sa faute si tout cela m'arrive. Mais en premier dodo! Il faut que je me repose j'ai déjà eu une soirée assez mouvementé.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...