Dans un monde imaginaire

Comment réagiriez vous si vos personnages de manga serait devant vous? C'est ce qui arrive à Émilie qui ne sais pas du tout quoi faire de cela.

4Likes
0Comments
3603Views
AA

16. parc d'attraction, nous voilà!

Trois mois après ma fête, nous sommes encore tous ensemble en bande, sauf Gabriel qui ne nous a plus parlé depuis qu'il m'a embrassé lors de la fête familiale. Je ne sais pas pourquoi mais cela ne me dérange absolument pas. Depuis que je l'ai vu se battre contre Rin, il n'est plus la personne qui compte le plus dans mon cœur. Pour une raison que j'ignore, c'est maintenant Rin qui occupe toute la place dans mon cœur et aussi ma tête. À chaque fois que nous sommes ensembles, je sens comme de petits papillons dans mon ventre et je flotte comme si j'étais sur un nuage. Je ne suis pas assez conne pour ne pas savoir que je suis complètement tombée amoureuse de lui. Il faudrait que je lui dise mes sentiments mais je ne suis pas sûre qu'il ressente exactement la même chose que moi. Mais bon, en ce moment je suis en train de lire un nouveau livre que j'ai acheté hier après avoir fini de travailler. Je commence lentement à m'habituer à ne plus lire de manga et je trouve que c'est pas si mal que ça. Les examens sont fini donc je ne sais plus trop quoi faire alors j'attend que quelque chose de spécial arrive. Je ferme mon livre et vais me lancer dans mon lit. Natsu est parti faire une promenade donc je ne peut même pas lui parler. Je crois que je devrais aller chez Justine, mais je sais que si j'y vais je vais être obligé de supporter Justine et Edward en train de s'enlacer et de s'embrasser. Je ne sais pas pourquoi, mais ça me rend jalouse de les voir ensemble.

Ma mère: Émilie!!! Viens ici tout de suite!

Je fais un bond d'autre moins un mètre à cause de ma mère. Quand elle me cris après ce n'est jamais bon signe. Je descendis le plus vite possible à la cuisine pour constater ce que j'avais peur. Il y avait dans la cuisine un bordel digne d'un film d'horreur. Tout était à l'envers et tellement sale que ça donnait mal au cœur juste à regarder.

Ma mère: C'est quoi ça?

Moi: Ben hier pendant que vous étiez parti des amis de Justin et Camille sont venu et ils ont mis le bordel partout. J'ai rangé toute la maison, il me restait plus que la cuisine à faire mais j'ai oublié.

Ma mère: T'es mieux de me ramasser tout ça sinon je te prive de tout tes manga dans ta chambre.

Moi: Fais ce que tu veux ça me dérange plus que tu me prenne mes manga. Je ne les lis plus.

Ma mère: Comment ça? Je croyais que tu ne pouvais pas vivre sans.

Moi: J'ai changé c'est tout. J'ai une meilleure vie sociale et mes manga ne me servent plus à rien.

Ma mère: Si tu le dis.

Elle partie dans sa chambre en me laissant seule avec l'énorme dégât que les enfants ont laissé derrière eux. Après avoir tout ramasser. Je retournai dans ma chambre et Natsu y était.

Natsu: Hey! Est-ce que ce soir on va pouvoir aller faire une promenade au petit parc tous ensemble. Ça fait longtemps et j'ai besoin de me dégourdir les jambes en compagnie d'autre personne.

Moi: Ouais pas de problème il faut juste que je texte Justine pour savoir si elle est libre.

Natsu: Ouais! Cool!

Il sauta pendant un moment sur place avant de se calmer et de faire jaillir des flammes de ses mains.

Moi: Fait attention tu vas faire brûler quelque chose d'important avec ça.

Natsu: T'en fais pas tout est sous contrôle.

Moi: Si tu dis, mais si jamais tu brûle quelque chose tu va mourir.

Il me sourit en continuant de faire jaillir des flammes. Je montai les yeux au ciel. Quelque instant plus tard, mon cellulaire se mis à sonner. Je le pris et vit que c'était Justine qui m'appelait, parfois je crois qu'elle lis dans mes pensés car je voulais l'appeler. En répondant, elle commença à me crier des choses incompréhensible, mais elle fini par se calmer et ses propos sont devenu plus clair.

Justine: Ce que je voulais dire c'est que aujourd'hui on va au parc d'attraction avec toute la gang. Est-ce que toi et Natsu ça vous tente?

Moi: Je sais pas trop, mais oui, ça serait une bonne idée. C'est juste que tu veux que Natsu vienne avec nous?

Justine: Mais oui! Il peut facilement passer pour une personne normal il faut juste l'habiller pour que ça marche et in change son nom. J'en ai déjà parler avec les jumeaux et ils sont d'accord pour aller se défouler dans un parc d'attraction toute la journée.

Moi: Mais tu as oublier que ça coûte de l'argent, c'est pas gratuit des trucs comme ça.

Justine: C'est correct j'ai demandé à mon cousin qui travaille là-bas si on pouvait avoir une réduction. Il est d'accord pour nous faire une petite passe et c'est mon père qui paille tout.

Moi: Ok, si tu le dis. C'est où qu'on se rejoins? Est-ce que nos parent doivent nous portez jusque là?

Justine: Non, on va prendre le bus. C'est plus simple comme ça.

Moi: Si tu le dis. Alors on se rejoins.

Justine: Ok! On se rejoins dans une heure devant chez moi c'est correct pour toi?

Moi: Oui ça devrait.

Justine: Dans ce cas, à tantôt!

Moi: Tantôt!

Je raccrochai et Natsu me regarda avec une certaine interrogation.

Moi: Prépare toi, on va faire des manèges aujourd'hui. Tu vas pouvoir lâcher ton fou, mais par contre pas de flamme du tout.

Natsu: Ouais tu peux être sûre que je vais me déchaîner ça fait longtemps que je voulais sortir.

Moi: mais avant il faut que je réussisse à convaincre ma mère.

Je le laissai dans la chambre pour aller voir ma mère et lui dire que j'allais partir pour toute la journée avec mes amis. Elle était assise sur le divan en train de regarder une de ses nombreuses série américaine dont elle ne peut pas se passer. Je saisi ma chance de lui parler car quand elle est sur un épisode, elle écoute seulement à moitié ce que je lui dis et je peux lui faire gober n'importe quoi.

Moi: Maman, aujourd'hui Justine et le reste de la gang vont aux manèges, est-ce que je peux y aller avec eux?

Ma mère: Qu'est-ce que tu as dis? Ah... Bien sûr que tu peux y aller. Prend toi un peu d'argent de dans le pot pour payer tout ce qu'il y a à payer.

Moi: Ok! Je t'aime et je te promet que je vais revenir en un morceau avec encore de l'argent sur moi.

Elle me fit un signe de la main avant de retombé dans l'univers de son émission. Je parti dans la cuisine pris un peu d'argent que je mis dans mon porte-feuille et allai retrouver Natsu dans ma chambre. Il était vraiment excité de cette sorti qui serait sa première. Il sorti par ma fenêtre et je le rejoignit par la porte d'entré. On marchait vers la maison de Justine et nous avons rencontré les jumeaux qui habitait maintenant pleinement chez la vieille voisine qui me semblait pas se soucier de s'occuper de deux personnage sorti de nul part. Nous avons donc décidé de marcher ensemble. Arrivé à la maison, Justine et Edward nous attendait déjà.

Justine: Bien! Vous êtes finalement arrivé. Le bus pour le parc d'attraction passe dans environ une demi heure. Mon père va nous porter jusque là et après le bus va arriver.

Rin: D'accord! Je suis déjà impatient d'être. Ça va faire ma première fois à vie je crois que j'y vais.

Moi: Il y a une première fois à tout.

Yukio: Tu as raison.

Après, le père de Justine nous fais embarquer dans sa luxueuse vanne pour nous apporter à l'arrêt de bus. Je me comprend pas pourquoi il ne voulait pas aller nous porter direct. Ça aurait été plus simple à mon avis, mais il devait avoir quelque chose de prévu pour ne pas pouvoir. À l'arrêt, nous avons attendu un certain temps avant que l'autobus arrive, mais nous avons quand même réussi à y embarquer. Il y avait tellement de monde que nous avons été pris coincé comme des sardines parmi des étrangers pendant près qu'une heure. Quand le bus s'arrêta enfin à notre destination, nous avons tous été soulagé. J'ai débarqué la première et je me suis tout de suite dirigé vers l'entrée du parc, mais une main se posa sur mon épaule. En me retournant je pensait que ce serait un de mes amis mais c'était Gabriel. Que faisait-il ici? Je le dévisageai en attendant que les autres arrivent. Justine remarqua que je ne savais pas trop ce qu'il ce passait et se mit à parler.

Justine: Ah oui, j'ai oublié de préciser que Gabriel aussi viendrait avec nous pour cette journée. Ça faisait longtemps qu'on ne l'avait pas vu, je me suis dis que ce serait une bonne idée.

Je la regardai avec un regard de la mort. Comment osait elle me faire cela? C'était inacceptable que je passe la journée avec Gabriel.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...