Dans un monde imaginaire

Comment réagiriez vous si vos personnages de manga serait devant vous? C'est ce qui arrive à Émilie qui ne sais pas du tout quoi faire de cela.

2Likes
0Comments
1579Views
AA

3. matin mouvementé

En me réveillant, la première chose que je remarquai fut que ma chambre était toute à l'envers et que Rin et Yukio avait disparu. Je ne suis pas du genre à me lever rapidement, mais ce matin j'ai battu des records. En moins de temps qu'il faut pour dire: debout! j'étais déjà levé et habillé, prête à retrouver ces deux frères sorti d'un monde fictif. En sortant de ma cabre je tombai sur ma tante Charlie qui venait de se réveiller. Elle était encore en robe de chambre et marchait sans vraiment avoir l'air de savoir où aller.

Charlie: Ah, salut Émilie. Bien dormi? Tu es matinal ce matin.

Moi: Oui j'ai bien dormi. Je me suis réveillé tôt ce matin car j'avais un devoir à finir (mensonge).

Charlie: Ah d'accord. Tantôt j'ai vu un garçon entrer dans la salle de bain. Est-ce que c'est un de tes amis. Ton petit ami... Tu sais si c'est ça je dirai rien à tes parents que tu invite des gars à coucher à la maison.

Moi: Ouais c'est un ami, mais pas mon chum. Et s'il te plaît ne dit rien à personne.

Elle me fit un sourire complice et je me mis à courir vers la salle de bain. Oh non, ils avaient été vu par ma tante. Une chance que je peux lui faire confiance. Je leur avait pourtant dis de ne pas sortir de ma chambre il me semble. Quand j'arrive devant la porte, Rin en sorti les cheveux mouillé. En plus de ça il s'est permis de prendre une douche! Ah non! Ça marche pas ça.

Moi: pourquoi t'es sorti de ma chambre?! Je vous avais dit de ne pas la quitter sans moi! Où est ton frère?

Rin: T'en fait pas. Personne ne nous a vu. Et mon frère doit être en bas dans la cuisine. T'en fais pas... C'est pas si pire que ça.

Moi: Si il est en bas ça veut dire que ma mère l'a vu. Et oui tantôt ma tante t'as vu rentrer dans la salle de bain. Mais c'était quoi l'idée de ne pas m'écouter!

Rin: Calme toi... On est pas si con que ça tu sais. On est sorti par la fenêtre de ta chambre et on est passé par devant. Ton père est venu nous ouvrir et nous a demandé qui est-ce qu'on était. On lui a répondu qu'on était tes amis et que nous n'avions plus d'électricité chez nous c'est pour ça qu'on est venu ici demander l'hospitalité à ta famille.

Moi: Et il a gober ça? Sans rien dire.

Rin: Ouais! On est des pros pour persuader les gens.

Moi: ...

Je ne savais vraiment pas quoi dire face à cela. En tout cas, s'ils ont réussi à entré chez moi sans problème je ne vois pas l'inconvénient. Sauf que je leur avait dit de ne rien faire sans moi!!!

Bon maintenant, allons affronter mes parents. Quand je rentre dans la cuisine, je trouve ma mère et Yukio en grande discussion. Mon frère et ma sœur se jetèrent sur Ri en le voyant. Mon père leva les yeux de son journal et m'accueille avec un grand sourire.

Mon père: Salut ma grande, comment ça va? Tes amis sont super gentils! Pourquoi ne les as-tu pas invité plus tôt? Camille et Justin les ont tout de suite adopté.

Moi: Tant mieux si vous vous entendez bien ensemble. Je Bali jamais pensé à les invité avant c'est tout.

Ma mère: Émilie!

Moi: Oui?

Ma mère: Ces charmants garçons sont tes amis non?

Moi: Oui...

Ma mère: Alors pourquoi tu n'es pas venu leur ouvrir la porte se matin? Pauvre eux plus d'électricité depuis hier soir. Vous allez retourner à l'école ensemble aujourd'hui et ils peuvent aussi revenir ce soir si ils veulent.

Yukio: Merci madame, mais je crois que ce soir moi et mon frère allons retourner chez nous. Je pense que les électriciens auront fini de faire les réparations.

Ma mère: Oh non, j'insiste pour que vous restiez ce soir. Et tu peux m'appeler Chantal.

Yukio: D'accord Chantal.

Wow, ils sont l'air de vraiment bien s'entendre. Je suis surprise. Dans le salon Rin était couché sur le tapis pensant que les jumeaux lui sautaient dessus. Ils sont assez violents quand ils veulent eux.

Justin: Pourquoi t'as des oreilles pointues? Est-ce que t'es le grand méchant loup?

Rin: Non mes oreilles sont comme ça car je suis né avec de grandes oreilles pointues.

Camille: Ah... C'est pour ça. Est-ce que t'es chinois? Parce que t'as des tout petit yeux.

Ah non... Camille est raciste. Je me demande comment il va réagir. J'espère qu'il peut comprendre qu'ils ont seulement 6 ans.

Rin: Non je ne suis pas chinois, mais japonais. Ça se ressemble un peu, mais c'est pas le même pays. Et moi et Yukio on est tout les deux jumeaux comme vous deux.

Julien: Ah... C'est pour ça que vous vous ressemblé beaucoup.

Mon père: C'est vrai? Alors je me demande depuis quand vous êtes venu vous installer au Canada.

Yukio: Pas très longtemps. Je crois que ça fait un an bientôt.

Ma mère: Et vous parler très bien français. Ça m'étonne.

Rin: Oui on habitait dans un cartier français. C'est pour ça.

Pendant tout leur blabla j'ai eu le temps de finir de déjeuner et je me suis lever je les ai attrapé et j'ai dis au revoir à mes parents car nous devions aller à l'école.

Moi: Bye tout le monde! On doit y aller! On va revenir se soir.

Ma mère: Bye à vous trois!

Mon père était de nouveau trop occuper par son journal pour nous répondre. Pas grave, maintenant direction école! L'autobus est arrivé à la même heure que d'habitude. En entrant plusieurs pairs de yeux se sont retourné pour nous observer. C'est vrai que d'habitude je suis toujours toute seule dans mon coin en train de lire. Mais là pas le choix de les apporter avec moi. En arrivant à l'école je sorti du bus en courant et en tirant les jumeaux avec moi. Je cherchais ma meilleure amie du regard car je voulais des explications. Quand je l'ai trouvé, je lui ai littéralement sauté dessus. Il fallait que je comprenne ce qui m'arrivais.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...