Dans un monde imaginaire

Comment réagiriez vous si vos personnages de manga serait devant vous? C'est ce qui arrive à Émilie qui ne sais pas du tout quoi faire de cela.

4Likes
0Comments
3598Views
AA

17. la grande roue...

Justine me regarda avec un sourire. Elle croyait avoir fait une bonne chose en invitant Gabriel à se joindre à nous. Mais elle ignorait totalement qu'il m'avait embrassé et que l'avais envoyé promener comme il faut. Le pire dans tout ça c'est que Gabriel a accepté de venir avec nous aujourd'hui. Rin aussi le regardait avec méfiance. Depuis qu'il se sont battu, ils ne sont comme chien et chat. Et bien sûr, la cause de leur bagarre c'est moi. Je ne sais pas pourquoi tout d'un coup on s'intéresse à moi. Avant, j'étais la fille insociable qui passait son temps le nez dans des manga à parler à personne. Mais maintenant je n'ai plus le choix, depuis ma fête, je suis devenue plus mature et aussi beaucoup plus sociable. Edward qui ne comprenait pas la situation nous invita à aller acheter nos billet pour pouvoir aller faire des manèges. Dans la file pour la caisse, personne ne parlais et c'était assez gênant. Quand nous avons finalement pu y entrer, nous nous sommes tous directement dirigé vers le nouveau manège. Pour se placer, on devait être deux par deux. J'ai voulu être avec Justine mais elle était déjà assise avec son copain dans un wagon. Je dû m'asseoir à côté de Yukio mais cela ne me dérangea pas du tout. Tant que je n'était pas à côté de Gabriel tout était correct. Pendant tout le trajet, je ne pouvais m'empêcher de crier de joie et de peur. Avoir des amis ça sert à avoir du fun et sortir faire des activités comme cela. Après ce premier manège, nous avons refait la file pour un autre. J'étais tellement heureuse. La présence de Gabriel ne me faisait plus rien. Je voulais seulement rire avec mes amis. Lorsque l'heure du dîné sonna, nous nous sommes trouver un table de pique-nique au milieu de tout les stands de bouffe qu'il y avait. Nous sommes allé acheter notre nourriture et j'ai vite remarqué qu'il y avait un stand de queue de castor(pâtisserie) et bien sûr Gabriel a suivi mon regard et a remarqué le stand.

Gabriel: Tu en veux n'est-ce pas?

Moi en continuant de fixer les pâtisseries: Je vois pas de quoi tu parles. Je regarde par là parce que ça me tente.

Gabriel: C'est beau j'ai compris je vais en acheter une. Tu la veux extra chocolat comme d'habitude?

Moi: Oui s'il te plaît.

Cela m'avait surpris qu'il se rappelle que je prenais toujours la extra chocolat. Je crois qu'il se rappelle plus de moi que je me rappelle de lui. Il revint quelque instant plus tard avec une queue de castor dégoulinante de chocolat. Je l'engloutie en peu de temps pendant que mes amis me regardaient manger comme une déchaîné. Quand j'eu fini, j'avais du chocolat partout dans la figure. Gabriel me passa une serviette pour que je m'essuie la bouche tout en souriant. Après cela, nous avons continué à faire des manèges. Vers la fin de la journée, Justine et Edward on décidé de faire la grande roue. Comme nous n'avions pas trop le choix, le reste de la bande et moi sommes aller faire un tour aussi. Les jumeaux s'étaient mis ensemble avec Natsu alors j'étais seule avec Gabriel dans une autre cabine. Au début, c'était vraiment gênant d'être en sa présence, mais lorsqu'il a commencé à parler toute ma timidité a disparue et j'étais seulement concentré sur ce qu'il disait.

Gabriel: Émilie, il fair que tu sache que je ne suis pas venu ici aujourd'hui pour essayer de reconquérir ton cœur. Je sais qu'il appartient maintenant à quelqu'un d'autre que moi et cela ne me dérange pas du tout. Je suis venu ici pour m'excuser. M'excuser de tout ce que j'ai fait et pas fait. Je suis désolé quand tout le drame nous est tombé dessus deux ans plutôt. Je suis désolé de m'avoir bagarré avec Rin. Je suis désolé de t'avoir embrassé alors que tu ne voulais pas.

Moi: C'est beau tu n'as pas besoin de faire tout cela.

Gabriel: Si. J'y tien.

Moi: Mais pourquoi?

Gabriel: Parce que je ne veux plus te blesser et j'ai l'impression qu'à chaque fois que je te voie je te fais mal en quelque part inconsciemment. C'est trop dur moi. Aussi, je vais retourner en France avec mon père. Je pensais que c'était une bonne idée de venir ici, mais je vois très bien ce que ça donne. Et il faut que tu sache que ça ne me dérange pas que tu sorte avec Rin si tu veux. Cela me ferait même plaisir de te voir heureuse dans les bras d'un autre.

À ce moment là, sa voie craqua et il se mis à sangloter. Je ne savais pas quoi faire. Je voulais le consoler mais comme il m'avait dit qu'il me voulait pas que je soit avec lui alors je l'ai regardé sans rien faire. Quand le tour de grande roue fut fini. Il sécha ses larmes et s'en alla sans dire au revoir. Je me mis aussi à pleurer et Rin vont me prendre dans ses bras en me voyant ainsi.

Rin: Qu'est-ce qu'il s'est passé?

Moi: Gabriel s'en va pour toujours.

Rin me regarda avec des yeux compatissant avant de me serrer plus fort contre lui. La journée se termina ainsi. Ce n'était pas ce que j'espérais, mais il faut dire dans un certain angle tout se termine bien. Je ne révérai jamais Gabriel et je peux maintenant être totalement amoureuse de Rin. Je trouve cela presque bien.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...