Creepy Lau prt.1

  • by
  • Rating:
  • Published: 10 Jul 2016
  • Updated: 18 Nov 2016
  • Status: Complete
La vie de Laura a complètement changé depuis l'arrivé d'un garçon don elle tombe folle amoureuse. Une folie meurtrière s'empare d'elle. Que va-t-il ce passer?

1Likes
0Comments
2273Views
AA

21. Mike

Laura fini par lâcher les deux garçons après avoir retrouvé ses esprits d’après l’affreux souvenir qu’elle avait revécu. Elle expliqua ce qu’elle avait vu et Ben ressenti encore le vase se casser sur son dos. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas pensé à cela, mais puisque sa sœur avait tout revu, il ne pouvait pas s’empêcher d’y penser. Mike qui ne savait pas de quoi ils parlaient, ne faisait que les observer parler. À un moment, quand Laura eu fini de raconter toute ce qu’elle avait vu, elle se retourna vers Mike qui ne savait pas quoi dire.

Laura : Je crois que c’est à cause de cet accident que nous sommes devenus des tueurs nous aussi.

Ben : C’est possible…

Mike : C’est très probable même. C’est aussi à cause d’un accident de ce genre que je suis viré zinzin.

Laura : C’est à cause de quoi? Si ça ne te dérange pas de raconter ce qui t’es arrivé.

Mike : Non ça ne me dérange pas. Mais ça risque de prendre un petit peu beaucoup de temps à raconter.

Ben : On a tout notre temps, mais par contre va falloir que tu te grouille un peu à raconter.

Mike : Ok! Par contre je ne sais pas par où commencer, l’histoire est assez compliquée.

Ben : Commence par le début idiot.

Il donna une tape derrière la tête de Mike avec un sourire.

Mike : Bon dans ce cas, ça remonte à environ un an, vers la fin de l’année scolaire. En mai il me semble. J’étais avec mes amis, assis sur le perron de l’école en attendant je ne sais plus trop quoi. Bref, j’étais heureux. À un moment, mon téléphone à sonné. C’était une amie qui appelait pour savoir si ça nous tentait de venir chez elle pour un petit party nous tous. J’ai demandé à mes amis si cela leur plaisait et ils sont tous répondu oui. Nous nous sommes alors séparés pour retourner chez nous pour se préparer au party de ce soir. C’était à 20 :30. Je me rappelle très bien de l’heure car j’avais très hâte  d’y aller et aussi c’est l’heure à laquelle ma vie à changer pour de bon. Vers 20 : 15, j’ai commencé à me diriger vers la maison de mon amie. J’avais apporté un sac de chips parce que je savais qu’il en manquerait beaucoup. Quand je suis arrivé, tout le monde était en train de s’amuser et il y avait même des personnes que je ne connaissais pas. Bref, c’était la grosse fête. Mon amie est venue me voir pour me souhaiter le bienvenue. Elle s’appelait Emmy si je me souviens bien. Elle était tellement heureuse que nous soyons tous venu. Elle m’avait dit que ses parents étaient partis pour toute la fin de semaine et que nous pouvions rester ici jusqu’au dimanche soir si on voulait. Je lui ai dit que je restais juste pour la soirée car mes parents allait m’attendre et elle parue déçue. Mais elle repris vite le sourire en m’invitant à me joindre aux autres. Il y avait un punch alcoolisé et tout le monde en buvait, alors j’ai décidé de suivre le troupeau et j’en ai pris un verre aussi. Ce n’était pas la meilleure chose au monde mais c’était passable. Après deux heures, cela faisait plusieurs verres que je prenais et ma tête tournait tellement que cela me donnait mal au cœur. Mes autres amis ne semblait pas s’apercevoir que je ne me sentais pas bien et ils avaient l’air d’avoir du fun alors je me suis retiré quelques minutes au toilette. Bien sûr, tout ce que j’avais ingurgité c’est retrouvé au fond de la cuvette. Je crois que j’ai resté une quinzaine de minutes enfermé dans les toilettes, quand j’en suis ressorti, tout dans la maison était différent. C’était comme si pendant les 15 minutes que j’ai resté dans les toilettes quelqu’un c’est amusé à redécorer toute la maison pour que l’endroit ne se ressemble pas du tout. Pour faire simple, tous les invités s’était assoupit et ils étaient attachés par les chevilles et les poignets. Je me demandais vraiment ce qui se passait. Qu’était-il arrivé pendant mon petit séjour dans la salle de bain. Mon esprit était embrouillé, mais je savais quand même qu’il fallait que je me cache sinon la personne qui avait attaché mes amis allait me faire la même chose. Je me cachai derrière le sofa juste au moment où une personne entra dans la pièce. Je vis que c’était Emmy était entrée dans la pièce, je voulu d’abord me lever pour lui demander ce qui se passait mais quand je vis qu’elle avait  une autre corde dans les mains et que son regard scrutait la pièce comme si elle cherchait quelqu’un je compris que c’était elle qui avait fait out cela. Je me cachai derrière le sofa tout en retenant mon souffle en espérant qu’elle ne me trouve pas. Elle fini par arrêter de chercher du regard dans la pièce et se dirigea vers une fille qui était bâillonnée sur le plancher. Emmy prit la fille qui se nommait Emma. Ces deux filles là était meilleure amie depuis qu’elles étaient petite. Elle assit son amie sur une chaise et sorti de la pièce pour aller chercher je ne sais quoi. Je profitai de ce temps pour aller voir Emma qui était assise sur une chaise à quelques pas de moi. Elle commençait à se réveiller alors je lui ai donné une gifle en plein visage.  Elle a ouvert les yeux d’un seul coup et m’a regardé  paniquée. Puis, lorsqu’elle vit que c’était moi qui l’avais giflé, elle se calma. Elle me questionna sur le fait que je n’étais pas attaché comme les autres et aussi que je ne m’étais pas endormi. Je lui ai répondu que j’avais été malade dans la salle de bain et que quand j’en suis ressorti tout était comme ça. Elle m’a regardé et m’a demandé de la libérée pour qu’on puisse s’enfuir de cette maison avec une folle qui voulait nous tuer. Je lui ai dit que je ne pouvais pas parce que si on se faisait prendre on allait mourir tout les deux. J’ai entendu un bruit et je suis allé reprendre ma place derrière le sofa. Emmy entra dans la pièce et se dirigea vers son amie. Elle avait apporté avec elle tout plein d’instrument de torture allant du couteau de boucher à l’ache de bucheron.  Emma avait très peur et cela paraissait dans son visage, elle n’arrêtait pas de jeter des coups d’œil dans ma direction pendant qu’Emmy se préparait à la découper en petit morceaux. Quand elle fut prête, elle commença par lui enlever tous ses vêtements sauf sa petite culotte et son soutien-gorge. Ensuite, elle prit son couteau et lui coupa les doigts de sa main gauche.  Emma pleura sous la douleur, mais restait forte malgré tout, elle essayait de ne pas crier. Emmy se retourna de sa victime et regarda autour d’elle. Je me suis caché et j’ai presque arrêté de respirer pendant quelques secondes. Je l’entendais se promener derrière moi et s’arrêter quelques pas plus loin. J’entendis un cri masculin puis quelque chose s’abattre sur le garçon et le silence revint. Je me déplacer pour voir ce qu’il s’était passé, je regrettai presque immédiatement d’avoir regardé. Le pauvre garçon était couché sur le côté et ses yeux morts me fixaient pendant que la flaque de sang s’agrandissait autour de son cou. Emmy continuait de se promener à travers la pièce pour tuer toute les personnes qui s’y trouvait sauf Emma et moi car elle ne m’avait toujours pas trouvé. Après avoir fais cela, elle se retourna vers sa victime sur la chaise. Elle commença à lui lacérer le ventre de son couteau, moi j’observais sans rien pouvoir faire. A un moment, elle dû partir au toilette et  Emma c’était évanouie. Je me levai, j’allai voir la seule personne qui était encore en vie dans cette maison et qui n’était pas folle. Je la réveillai en la giflant et quand elle  reprit totalement ses esprits, elle me supplia de la libéré et de la rapporter chez elle. Je pris un couteau qui trainait et commença à défaire les liens qui la retenait. Quand j’eu fini, Je l’aidai à se lever debout et nous nous sommes précipité vers la porte de sorti quand nous avons entendu un bruit derrière nous. On c’est retourné en même temps pour voir Emmy qui nous regardait avec un sourire maniaque. Elle se mit à rire et me regarda dans les yeux, elle me dit qu’elle savait que je n’étais pas mort et que j’allais l’aider à se sauver. Elle prit alors un couteau sur la table et je me mis sur mes gardes au cas où elle se mettrait à courir vers nous pour nous tuer, mais elle a simplement retourné le couteau vers elle en riant et en me disant que comme j’étais le seul qui n’avais rien ils croiraient tous que c’est moi qui les a tuer. Elle se planta le couteau dans la gorge à nombreuses reprise avant de tomber par terre, morte. Emma et moi qui avions observé le spectacle, sommes sortis le plus vite de la maison pour tomber sur la police qui arrivait vers la maison. Nous nous sommes mis à courir vers eux. Ils ont pris Emma qui était sur le point de s’évanouir à cause de la perte d’une trop grande quantité de sang et moi ils me sautèrent dessus et me passèrent les menottes. Un des policier dit qu’ils avaient eux un appelle disant que c’est moi qui avait torturé et tué tous ses gens. Je savais que ce n’était pas vrai mais je ne pouvais rien faire d’autre. Je me laissai emporté et après ils m’ont placé dans un hôpital psychiatrique car ils croyaient que j’étais fou, mais ce n’était pas le cas. C’est ça mon histoire à moi. Vous voulez raconter la votre?

Ben : Moi, tout le monde la connais à cause d’internet.

Laura : Je passe mon tour, c’est encore trop frais dans ma mémoire.

Mike : Ok dans ce cas si on allait faire un tour à l’extérieur. Pour voir s’il n’y a pas quelqu’un qu’on pourrait tuer.

Il se leva et se dirigea vers la sortie de l’hôpital. Les deux autres le suivirent car ils voulaient aussi aller tuer un peu. Nurse Ann qui les observaient depuis le début se tenait devant la fenêtre et les suivaient du regard jusqu’à ce qu’ils disparaissent de son champ de vision.  On presque pu croire que c’était trois adolescents normal, amis de longue date, mais non, c’était des tueurs, des psychopathes sans merci qui tueraient jusqu’au dernier humain sur terre. Bras dessus, bras dessous ils se promenaient dans la ville à la recherche d’une victime.

À suivre…

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...