Creepy Lau prt.1

  • by
  • Rating:
  • Published: 10 Jul 2016
  • Updated: 18 Nov 2016
  • Status: Complete
La vie de Laura a complètement changé depuis l'arrivé d'un garçon don elle tombe folle amoureuse. Une folie meurtrière s'empare d'elle. Que va-t-il ce passer?

1Likes
0Comments
1646Views
AA

18. la maison de tante Hélène

Ben secoua Laura par l’épaule pour la réveiller mais elle semblait dormir trop profondément. Tant pis pour elle si elle voulait lui parler car il la laissa seule dans la chambre pour aller retrouver ses partenaires de jeux vidéos. Peu de temps après, la jeune fille se réveilla en sursaut et en sueur. Elle venait de faire un de ces rêves où elle se faisait tuer toujours par la même femme. Elle regarda autour d’elle et remarqua qu’elle était dans la chambre de son frère et que le cadran affichait 10 :00 AM. Elle avait dormi beaucoup plus longtemps qu’elle ne l’avait pensée. Elle se leva et commença à courir dans les couloirs pour pouvoir trouver son frère et lui poser toutes les questions qu’elle avait en tête en ce moment. Cette fois-ci elle ne fonça dans personne durant sa course, mais plusieurs se retournèrent en se demandant ce qui lui avait passé par la tête. Parce qu’ils avaient beau tous être de dangereux psychopathe, il était rare de voir quelqu’un péter le plomb à l’intérieur du manoir. Quand Laura fut rendue au salon, elle vit son frère et lui sauta littéralement dessus. Il fut si surpris qu’il lança la manette dans les airs et elle atterrie sur la tête d’Eyeless Jack qui fut tout aussi surpris de se faire frapper. 

Ben : Mais ça va pas la tête de sauter sur les gens comme ça?!?

Laura : Tais toi et suis moi! J’ai à te parler.

Peu habitué à ce que sa petite sœur lui donne des ordres, Ben resta de marbre et fini par reprendre sa manette et continuer le jeu. Voyant qu’il ne voulait pas l’écouter, la jeune fille pris les grand moyen et éteignit la télé avant de tirer son frère hors de la pièce par le col du chandail. Avant de sortir, elle s’excusa au près de Jack pour avoir arrêté son jeu sans réfléchir. Il lui sourit et dit que ce n’était pas si grave que ça. C’est à ce moment là qu’il réalisa qu’il aimait bien cette fille bizarre qui était devenue une creepypasta depuis peu et qui était déjà un proxy de Slenderman encore plus vite. Il se retourna pour allumer la télévision quand la jeune femme fut en dehors de la pièce. Ben essayait de se défaire de l’emprise de sa sœur, mais elle avait une sacré poigne pour quelqu’un d’aussi frêle qu’elle. Laura fini par lâcher le garçon qu’elle avait pris en otage quand ils furent rendus dans une pièce qui était à l’abri des regards des autres.

Ben : C’est pour quoi que tu m’as trainé ici?

Laura : C’est très important ce que j’ai à te poser. Ce sont des questions que j’ai posées à Slenderman mais il n’a pas voulu répondre, il dit que la seule personne qui le peut c’est toi.

Ben : Wow. Ça me fait sentir important. Pour une fois que je peux être utile à quelque chose d’autre que de tuer.

Laura : Bon, ce que j’ai à te demander c’est que dernièrement, je fais des rêves étranges dans lesquels je me fais tuer par une femme.

Ben : Et?

Laura : C’est que je trouve que la femme me ressemble étrangement et en plus elle me dit quelque chose. Slender a dit aussi que les lavages de cerveaux ne marchent pas avec moi et qu’il en avait déjà fait un et là les souvenirs sont en train de réapparaitre les uns après les autres. Je me demande si tu connais la femme qu’il y a dans mes rêves.

Ben : Attend une seconde, Quant est-ce que tu as eu un lavage de cerveau?

Laura : Le premier était quand je suis devenue un proxy et le deuxième était hier soir quand on s’est attaquer.

Ben : On s’est fait attaquer hier soir?!?

Laura : Ah non pas hier mais avant-hier.

Ben : C’est pire, j’étais présent mais  je ne me rappelle de rien. On s’est fait attaquer par quoi?

Laura : Normal que tu ne te rappelles de rien idiot tu as subis un lavage de cerveau pour te faire oublier cet événement. Mais c’est pas le moment de parler de ça moi je veux juste savoir c’est qui la femme. 

Ben : Je connais une femme qui correspond à la description que tu m’as fais.

Laura : Cool, tu peux me conduire jusqu’à chez elle pour que je la rencontre?

Ben : J’aimerais bien, mais disons que tu l’as tué sous l’ordre de Slenderman quand tu es devenu un proxy. Cette femme était une des femmes les plus gentilles sur terre, c’était notre tante.

Laura : Je l’ai tué? Alors peut-être qu’elle se venge dans mes rêves.

Ben : Ouais, peut-être. Je voudrais t’aider mais tout ce que je peux faire c’est t’accompagner où elle habitait pour que tu retrouve peut-être tes souvenirs.

Laura : D’accord. Conduit moi là où elle habitait avant que je la tue.

Elle baissa la tête en pensant à comment elle avait pu tuer une personne que son frère décrivait comme une des femmes les plus gentilles du monde. Ben senti que sa sœur n’était plus aussi excitée de découvrir la vérité qu’au début donc il décida de lui prendre la main pour la consoler. Il fut surpris quand elle se mit à la serrer aussi fort qu’elle pouvait, mais comme cela ne lui faisait pas mal il ne dit rien. Ils durent marcher jusqu’à la maison car il n’y avait aucun autre moyen de s’y rendre. Tout le long du trajet personne ne parla pour ne pas déranger les pensés de l’autre. Quand ils furent enfin arrivés devant la fameuse demeure, ils s’arrêtèrent un moment en contemplant la façade couverte de plantes grimpantes ce qui signifiait que plus personnes ne vivait là depuis un certain moment. Surement que personne ne voulait l’acheter après qu’un meurtre digne de se nom s’y soit produit.  Ils finirent par y entrer sinon venir jusque là juste pour observer le devant d’une maison aurait été une perte de temps. Par chance, la porte d’entré n’était pas verrouiller alors pas besoin de rien casser ou de faire du bruit qui aurait pu avertir les voisins que quelqu’un s’était introduit dans la maison. À l’intérieur, le silence était intense, Ben toussa ce qui fit sursauté Laura. Il vit que c’était le bon moment pour se moquer d’elle alors il ne se gêna pas pour rire d’elle à s’en plier en deux. Pendant que Ben se tenait les côtes couché par terre, Laura cru entendre un bruit provenant de la chambre à coucher. Quand il remarqua que sa petite sœur n’était plus à côté de lui, il se releva pour la voire entrer dans une pièce avec peu d’assurance.

Ben : Attend moi un peu quand même. J’ai même plus le droit de rire comme je veux avec toi.

Mais il arrêta de parler quand il entendit deux voies féminine différente dans la pièce d’à côté. Il se mit à courir vers la chambre et ouvrit la porte à la voler. Il ne cru pas tout de suite ce qu’il voyait. Laura était aussi bouche bée que Ben. Leur tante qu’ils croyaient morte se tenait devant eux et leur souriait de toutes ses dents.

Laura : Ma tante est-ce que c’est vraiment toi?

Hélène : Bien sûr que c’est moi qui est-ce que vous voulez que ça soit?

Elle se mit à rire légèrement.

Laura : Mais je croyais t’avoir tué il y a longtemps.

Hélène : Désolé d’être encore en vie dans ce cas ma belle. Mais il faut dire que vous avez vraiment grandit depuis la dernière fois que je vous ai vu.

Ben : Ma tante, cela me fait plaisir de te voir, mais tu as oublié que je suis mort depuis 7 ans. Alors tu devrais plus être surprise de voir ici devant toi aujourd’hui.

Laura : C’est vrai ça, la dernière fois que je suis venu ici on s’est battue et je t’ai tué. Tu n’es pas la Hélène qu’on connaît, imposteur de démon!

Laura avait crié ce dernier mot. Le sourire d’Hélène s’effaça de son visage pour laisser place à une grimace affreuse.

Hélène : Puisque que j’ai été découverte je ne peux plus me cacher sous la forme de cette femme.

Le démon rugit et reprit sa forme initiale. Des cornes lui poussèrent sur la tête et ses oreilles devinrent deux fois plus grandes et pointues. Ses mains n’étaient plus que de grosse griffe prêtent à transpercer n’importe qui et n’importe quoi.  Le frère et la sœur se placèrent pour pouvoir combattre la démone, mais au moment où elle allait leur sauter dessus, Elle releva les yeux et vit quelque chose qui lui fit extrêmement peur. Elle poussa un cri affreux qui faillit briser les tympans des personnes dans la pièce et se sauva en cassant la fenêtre pour ne pas devoir affronter ce qu’il y avait devant elle. La démone s’envola dans la nuit en criant comme une déchainé pour pouvoir survivre. Ben et Laura se retournèrent pour voir qui est-ce qui était dans leurs dos. En voyant la personne derrière elle, Laura n’en cru pas ses yeux. Ben, lui, ne connaissait pas cette personne, mais se douta que sa sœur oui. Mike leur souriait, tout fier de son coup qu’il venait de faire au démon.

Mike : Je te l’avais dit que tout les démons on peur de moi en me voyant.

Ils ne bougèrent pas et Mike vint les prendre par les épaules avant de les inviter à le suivre.

Ben : Mais t’es qui au juste?

Mike : Moi je suis présentement votre sauveur car si je n’aurais pas été là qu’est-ce que vous auriez fait? Mais tu peux m’appeler Mike. Bon maintenant, vous allez venir chez nous parce que vous n’avez pas le choix.

Il les étrenna avec lui vers sa demeure. Ils marchèrent tout les trois pendant un certain moment. Mike fini par s’arrêter devant un vieil hôpital qui avait l’air complètement abandonné depuis plusieurs années. Le jeune homme fit entrer ses deux invités dans la bâtisse avant lui. Quand ce fut son tour d’entrer, il regarda à l’extérieur espérant que personne ne les avait vu entrer ou si il y avait un démon dans les parages.    

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...