Le Monde des Mangas Tome 2: Les Guerrières du Soleil "Les Sailors"

Plusieurs mois se sont écoulés depuis l'apparition de Sabrina dans le monde de One Piece. Mais au fil des jours, elle réalise que son destin l'oppose à ses objectifs: trouver les enfants et sauver Ace. Comment va-t-elle arriver? Que signifie ses rêves énigmatiques? Va-t-elle avouer ses sentiments à Ace?

1Likes
0Comments
696Views
AA

10. Luffy/Sabrina contre les soeurs Gorgone

Sailor Mew : Oh non, c'est vrai ! Luffy a été jugé par Hancock !

Sailor Uranus : Oui c'est vrai ! Désolé de ne... Attends une seconde, comment tu le sais ?

Sailor Mew : Bah euh...

Et mince, c'est vrai qu'aucune d'entre elles ne savent pas que je viens d'un autre monde où le One Piece n'est d'autre qu'un mangas ! Je mordillai ma lèvre inférieure tandis que les sœurs Boa semblaient surprises de la réaction de Hancock. Toutes les deux commençaient à être épuisées de se battre contre Luffy. C'est un peu normal après tout, il est très puissant !

Sandersonia : ... On va l'achever immédiatement !

Les deux sœurs encerclèrent Luffy tandis que son corps continuait à bouillir. Des vapeurs sortaient de son corps et sa peau devenait rose. Il fallait que je stoppe le combat au plus vite pour pouvoir sauver Ace dès que possible ! Mais quand ? Et comment ?! Je regardai autour de moi et finis par trouver une solution. Alors que les Sailors étaient impatientes de découvrir le combat, je disparais aussitôt du public et parviens à rejoindre Luffy.

Sailor Mew : Hey Luffy, attends-moi !

Dès que j'étais auprès de lui, les sœurs Boa semblaient surprises de me voir ici, de son côté :

Sandersonia : Sailor Mew ! Tu es...

Marigold: Quoi?! Mais...

Hancock: Mes soeurs, Sailor Mew ne fait plus partie des nôtre, elle est tombée sous le charme d'un homme et connaît apparemment très bien le prisonnier. De ce fait, je veux que vous éliminiez l'homme ainsi que Sailor Mew.

Face au jugement de Hancock, plusieurs femmes furent surprises, outrées et ne comprenaient pas pourquoi j'aimais un homme. Et bizarrement, je ne rougissais pas. D'habitude, je me sens très mal à l'aise lorsqu'on me parle de mes aventures amoureuses, je suis toujours très mal à l'aise. Mais là ce n'était pas le cas. En même temps avec ce qui se passe en ce moment, je suis plus préoccupée par la condamnation d'Ace !

Sailor Mew : Bon ben...

Luffy/Sailor Mew : Que le spectacle commence !

Dos à Luffy, je regardais Marigold, face à elle. Qui aurait cru qu'un jour, je m'apprêterais à me battre contre l'une des sœurs Boa ? Pourtant, je n'avais guère le choix, c'était la seule façon pour venir sauver Ace au plus vite de ce pétrin.

Tandis que je m'apprêtais à attaquer la rousse, Sandersonia à se battre contre Luffy :

Sandersonia : HEBIGAMI TSUKI ! YAMATANO OROCHI !

Dès cet instant, les pointes de ses cheveux se transformaient en serpent et ses cheveux bleus n'étaient plus aussi douce, mais plutôt aussi dur que de l'acier. Au même moment, Marigold souriait au coin de ses lèvres, frottait l'allumette contre la boîte et la sœur Boa s'enflammait. Aussi, l'une des pointes de ses cheveux doublait de volume et se transformait en tête de serpent qui était du coup, aussi en feu. Luffy, se retournait dès qu'il sentait une chaleur puissante ainsi qu'une odeur de gaz. Il semblait surprit de la voir ainsi. En même temps, c'est normal ! Voir une personne en feu, mais qui est encore en vie, c'est assez surprenant ! Vous ne trouvez pas ? Ah oui, c'est vrai, on est dans un manga... Soit, tout peut arriver...

Luffy : Elle est en feu !

Marigold : HEBIGAMI TSUKI ! SALAMENDER !

Sandersonia : Vous ne nous échapperez pas !

Les filles, au lieu de ME SOUTENIR, elles préféraient les sœurs gorgones ! Bon en même temps, c'était un peu normal, elles étaient comme des idoles à leurs yeux...

???: Elles les ont coincé !

???: Fut-il glissant comme une anguille et elle, fut-elle faible par l'amour, ils ne pourront pas s'échapper !

???: Il n'y a pas d'attaque plus puissante que celle-ci !

Regardant tour à tour les sœurs serpents, je déglutis. C'est vrai que les femmes n'avaient pas tort. Lors de mon séjour ici, j'ai eu la chance de pouvoir regarder leur attaquent la plus puissante. Et on pouvait dire que celle-là, si je serais encore en vie, ça sera un vrai miracle ! Luffy fit de même que moi. Il observait, ne disant rien continuant à bouillonner.

Puis, une fois qu'il avait trouvé une solution, il me dit, avec un sourire au coin de ses lèvres :

Luffy : Tu es prête Sailor Mew ?

Confiante des flammes apparaissent autour de mes poings jusqu'à ce qu'ils s'emparent de mes bras. Mes cheveux commencent à s'envoler et je regarde Marigold. Oui, j'ai l'intention d'attaquer avec le feu et oui, c'est ridicule !

???: Eh regardez ! Sailor Mew à l'intention de battre Marigold avec ses flammes violettes !

???: Jamais elle ne pourra la battre, c'est sûr !

???: C'est stupide !

Ne prêtant pas attention aux remarques déplacées de la gente féminine, il me dit :

Luffy : Aller c'est partit ! GOMU GOMU NO...

Sailor Mew : FLAMME...

Les deux soeurs, surprises que Luffy et Moi attaquons en premier, dirigent leurs cheveux vers nous à toute vitesse. Mais ce n'est pas avec leurs serpents qui allaient nous faire peur...

Luffy : ...JET CARTLING !

Sailor Mew : ...SOLAIRE !

Luffy saute, se balance en arrière et frappe à l'aide de ses poings les têtes de serpents. Dès cet instant, il frappait tellement fort qu'on aurait dit qu'il avait plusieurs poings au lieu de deux.

Au même moment, alors qu'il s'apprêtait de se battre contre les femmes, je lance mes flammes sur les poings de mon allié. Les poings sont en feu ce qui donne encore plus de puissants à l'attaque de Luffy. De ce fait, les serpents ont disparu et les femmes commencent à tomber en arrière. Alors, le chapeau de paille et moi nous nous regardons et compris aussitôt. De ma main gauche, une grosse épée chevalière apparaît et je dis :

Sailor Mew : EPEE SOLAIRE TERMINATION !

Tandis que les sœurs tombent en arrière, je pointe mon épée devant moi, soit, entre l'une des sœurs, et, tourne autour de moi et de Luffy ce qui forme un cercle et qui propulse en arrière les serpents. Aussi, tandis que je les attaquais, le chapeau de paille saute, et projette ses pieds sur les sœurs. Ses jambes se sont élargies en moins deux et Marigold et Sandersonia se retrouvent chacun d'un côté, K.O. Par chance, elles s'accrochent au bord pour éviter de tomber dans le gouffre. Mais pourtant les cheveux de la bleu ne cachent plus le tatouage, enfin, cette fameuse « marque » qui était due à l'esclavage si je ne me trompe pas. L'impératrice, inquiète par ce dessin se lève, inquiète.

Hancock : La marque sur son dos, elle est... Elle est... Exposée !

C'est pourquoi, Luffy partit rejoindre le serpent bleu et couvre la marque à l'aide de son corps élastique. Bien évidemment, les femmes amazoniennes ne comprennent pas la gravité de la situation. Quant à Marigold, elle, n'a pas ce genre de problème. En effet, bien qu'elle soit tombée en arrière, son dos est face au gouffre, ce qui signifie donc que sa tête est face au ciel. Pourtant, grâce à l'intervention de l'homme, les femmes commencent à s'énerver. Mais ce n'est pas logique ?! C'est pour cela que j'essaye de les calmer :

???: Cet homme va l'achever !

???: C'est horrible ! Il va la précipiter sur les piques et l'empaler comme une bête !

Sailor Mew : Eh ! Arrêter d'être comme ça avec lui ! C'est peut-être un homme, mais il n'est pas comme ça ! Il ne va pas la tuer donc ça suffit maintenant !

Aussi, Sandersonia ne comprend pas pourquoi il agissait ainsi. C'est gentil de ça part non, alors pourquoi le repousser ?

Sandersonia : Maudit homme !

Luffy : Ne bouge pas !

Avec sa bravoure, la bleu comprend qu'il semble un peu fatigué et essoufflé par se combat. Mais surtout, qu'il est prêt à tout pour cacher tant bien que mal la marque.

Luffy : Même si tu veux me tuer, je ne te tuerai pas !

Attentive, j'examine la réaction de Hancock et compris alors. Elle ne peut dès après en rien faire. De mon côté, j'en profite pour défendre mon ancien capitaine. Je ne fais alors quelque pas vers elle, fait disparaitre mon épée solaire.

Sailor Mew : Voyez par vous-même, Luffy ne la tuera pas, il n'est pas comme ça !

Pourtant, la réaction n'est pas la même concernant l'une de ses sœurs. En effet, même avec les dits de Luffy, Sandersonia semble buttée et ne croit pas un seul mot à ce que venait de dire le chapeau de paille.

Sandersonia : Ne te la joue pas, enfoiré ! Mari ! Dépêche-toi et profites-en pour le tuer !

Son autre sœur ne bouge pas, elle reste plantée là, devant cette scène héroïque de l'homme. Bien évidemment, si jamais elle s'apprêterait à attaquer Luffy, je n'hésiterais pas une seconde pour lui venir en aide. C'est d'ailleurs pour cela que lorsqu'elle me regarde, je lui jette un regard noir, méfiante.

Sandersonia : Qu'est-ce que tu attends, Mari ?!

Marigold : Je ne peux pas, Sonia nee-sama. Pour le moment, cet homme nous protège !

Les femmes, surprirent par la réaction de Marigold, comprennent que le dos de la bleu est découvert. Ce qui est une grande première pour elles, car jamais auparavant, elles n'avaient pu voir ce qui se cachait derrière la cape des trois sœurs.

???: Regardez ! La cape de Sandersonia a brûlé et son dos est découvert !

???: Si cet homme la lâche, les yeux de Gorgone seront exposés !

???: C'est terrible ! Tous ceux qui les verront se changeront en pierre !

Sandersonia : Tu me couvres le dos ?

Luffy : Tu l'as dit tout à l'heure... Tu préférerais mourir plutôt que laisser quelqu'un le voir, non ? Alors ne bouge pas !

Au même moment, pendant que je tentais de trouver un arrangement pour que Luffy ne se fasse pas tuer par les sœurs, les sailors assistaient à la scène. Katia, qui est sur l'épaule de Sailor Uranus, remarque qu'il y a quelque chose de différent me concernant. Ce qui est à mon avis, ne présage rien de bon...

Katia : Hm...

Sailor Uranus : Qu'est-ce qu'il y a Katia, ça ne va pas ?

Katia : C'est Sailor Mew... Regardez là bien...

Sailor Pluton : Sa posture...

Sailor Neptune : Son regard...

Sailor Saturne : Sa détermination...

Sailor Uranus : Ne me dites pas qu'elle est... ?!

???: Et ! Regardez Sailor Mew ! On dirait qu'elle se transforme !

???: Que se passe-t-il ?!

Kikyo : Mais c'est impossible !

Alors qu'il y avait de l'agitation dans les tribunes, un rayon de soleil m'illumine. Et, sans même que je puisse m'en rendre compte, il se produit un phénomène étrange qui dura que quelques secondes. Ma tenue se métamorphose. Ma petite jupe bleue devient peu à peu longue de couleur violet chair. Au bout de celle-ci, des paillettes blanc et violet scintillent. Mon haut blanc transforme petit à petit en bustier de la même couleur que le bas. Des paillettes illuminent sa tenue. À cet instant, je ne porte plus une tenue de guerrière, mais de princesse. Ce n'est plus un simple haut et bas, mais une robe, une vrai. Cette robe qui est censée être à bustier dévient peu à peu une robe à brettelle. Pourtant, même si on avait l'impression que la robe est en bustier, on pouvait voir une dentelle transparente qui enveloppe seulement les épaules avec des paillettes blanc et violet. Enfin, un collier protège le cou de la même couleur que sa robe avec un pendentif de soleil qui trônait. Bien évidemment, je suis tellement stupide et inconsciente que je suis là seule qui n'a pas remarqué ce qui m'arrive. Hancock, surprise par cette transformation et par le sauvetage de Luffy décide enfin de prendre une BONNE décision :

Hancock : Le spectacle est terminé ! Avant que les yeux de Gorgone ne soient exposés, évacuez l'arène !

Dès l'instant où l'impératrice a pris la décision, le rayon de soleil disparut et les amazones commencent à s'inquiéter.

???: C'est terrible ! Vite, quittez l'arène !

???: On risque d'être changées en pierre !

???: Vite ! Dépêchez-vous ! C'est la malédiction des Gorgones !

Lorsqu'elles sont toutes parties, y compris les sailors, Hangock me regarde, stressée. Rien qu'à la voir ainsi, je devine aussitôt ce qu'elle pensait à son enfance, à ce qu'elle avait subi avec ses sœurs. Je la comprends, c'est normal qu'elle réagisse ainsi. Ce qu'elle avait vécu est tout simplement horrible !

Sandersonia : Tu me combattais, pourquoi tu m'aides ?

Luffy : La chose que tu veux que personne ne voie n'a rien à voir avec notre combat.

Alors que je pensais que tout le monde était parti, la petite dame est pourtant encore là, dans l'arène, à nous observer calmement :

Nyon : L'homme que tu as condamné à mort vient juste de vous sauver... Et cette fille que tu as aussi condamnée à mort, elle est en réalité la sauveuse de l'humanité. Tu peux bien tromper le royaume, mais tu ne pourras pas te tromper éternellement, Hebinime. La chose que vous trois avez sur votre dos est...

La colère de l'impératrice se dissipe ce qui laisse place à sa tristesse. Elle s'assoit sur son siège, cache son visage humide à l'aide de sa main. Pendant que les sœurs repensent à leur terrible passé, Luffy remarque qu'il pouvait enfin lâcher Sandersonia. Il se pose ensuite et me rejoint. Ravis de me revoir. Quant à moi, je redeviens comme avant, la Sabrina et non la Sailor.

Luffy : Sabrina ! Ça fait tellement longtemps ! Alors, comment tu as fait pour te retrouver ici ?

Sabrina : C'est... C'est une longue histoire...

Marigold : Sonia nee-sama !

Hancock, lorsqu'elle remarque que je suis encore là, elle me regarde, surprise et un peu énervée et me dit :

Hancock : Toi aussi, Sabrina, sort d'ici tout de suite.

Sailor Mew : Je ne crois pas en la malédiction, je sais très bien ce que vous cachez et je ne le dirais à personne.

Hancock : J'ai dit, tu sors tout de suite !

Voyant qu'elle est très en colère, je n'ai eu d'autre le choix que de partir. Pourtant, Luffy me retient, ne voulant pas que je quitte cet endroit.

Luffy : Non reste.

D'un ton sérieux, il regarda l'impératrice et lui dit :

Luffy : Je crois en elle, on peut lui faire confiance.

Avec quelques hésitations, l'impératrice finit par céder. Elle hoche la tête tandis que les sœurs Gorgone reprirent leurs apparences normales. Elles se mettent devant nous, s'agenouillent en face de leur sœur.

Sandersonia : Nous sommes désolées, Ane-sama !

Marigold : Non seulement, on a perdu, mais nous sommes sauvées par nos ennemis !

Luffy et moi ramenons les deux amazones qui sont transformées en pierre sur le terrain de combat pour que Hancock puissent rendre leurs apparences.

Luffy : A ton tour de m'affronter ?

Sabrina : *assomme Luffy* Idiot ! Tu crois vraiment que c'est le moment de dire ça ?!

Luffy : Mais quoi ? J'ai bien le droit de demander ?!

La belle brune tente de se contrôler, soupire et lui répond :

Hancock : Ça suffit. Je n'en ai pas envie.

Luffy : Vraiment ? Elle n'est pas fissurée ?

Il examine les moindres recoins de la statue, tapote dessus pour je ne sais quel raison.

Luffy : Yosh, tu peux leur rendre leur apparence maintenant ?

Sabrina : *l'assomme* SOIT PLUS POLI CRETIN !

Luffy : Désolé... Pourrais-tu rendre leur apparence s'il te plaît maintenant ?

Sabrina : Mouais ça passe...

Hancock : Qu'est-ce que tu dis ?!

Luffy : Tu dois en être capable, pas vrai ? Elles ne faisaient que me protéger ! Elles n'ont rien fait de mal ! Allez, s'il te plaît !

Hancock : En effet, je peux leur redonner leur apparence. Mais... Tu as dit que tu voulais te rendre quelque part, pas vrai ?

Luffy : Ouais, mon équipe m'attend.

Ah oui, c'est vrai, son équipage se sont retrouvé chacun dans un endroit différent ! Mais est-ce qu'il le sait au moins ? Non, je ne pense pas qu'il soit au courant...

Hancock : Vraiment ? Je ne t'accorderai qu'une seule requête. Soit je redonne vie à ces statues, soit tu quittes cette île. Tu dois choisir l'une des deux et abandonner l'autre !

Sabrina : Attend attend, et moi ? Pourquoi je n'ai pas le droit ?

Hancock : Ah oui, c'est vrai, j'allais t'oublier. Et bien, c'est soit tu rejoins ton amoureux, soit je redonne vie à ces statues. A vous de choisir...

Sur ces dis, je regarde Luffy, ne sachant quoi faire. L'un de nous deux ne pourront pas réaliser son vœu le plus cher. Je n'ai pas le choix, c'est à moi de demander à redonner la vie à ces statues. Ainsi, Luffy pourra retrouver Ace ainsi que son équipage. Je n'ai pas le choix... Pardonne-moi Ace... Pardonnez-moi fan d'Ace...

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...