Souviens-Toi

Plongez dans la série de Once Upon a Time avec une nouvelle arrivante, Phoebe. Cette jeune fille célèbre décide de tout arrêter pour recommencer une nouvelle vie. C'est dans la ville de Storybrooke qu'elle apprend petit à petit sa vraie identité. Mais, ce qu'elle s'image le moins ce qu'elle a eut un passé avec Hook. Mais quoi? Comment réagira-t-il lorsqu'il la reverra? Se souviendrait-il d'elle?Se rappellera-t-elle de lui?

0Likes
0Comments
786Views
AA

1. Prologue

Depuis toujours, Perle de Pluie a mené l'une des vies les plus inexplicables et les plus incroyables. Mais dans cette histoire de conte de fées tout se compliqua. Jamais elle n'aurait imaginé ceci. Le plus inimaginable était arrivé, sans qu'elle puisse s'en douter.

 

Je me souviens que c'était lors de son mariage. Devant son futur époux, son cœur tambourinait dans sa poitrine. Elle rougissait bien qu'elle resplendissait dans cette magnifique robe blanche de pétale de rose. Elle avança, calmement et elle le regarda avec un sourire sur le coin de son visage. Tous les conviés la trouvèrent magnifique. Ses longs cheveux noirs étaient attachés en chignon tandis que quelque une de ses mèches ondulaient sur le coin de son cou en porcelaine. Sa peau était aussi blanche que l'aspirine, mais sa beauté la rendait encore plus belle qu'elle ne l'était déjà. Son maquillage ressortait ses yeux bleus, ses cils se courbaient alors que ses lèvres rouges en forme de cœur désiraient ceux de cet homme qui était en face d'elle.

Ce qui la rendait unique chez cette jeune fille était bien ses oreilles et sa queue de tigre blanc. Oui, derrière cette forme humaine se trouvait un destin animal. C'est d'ailleurs ce qui prouvait sa royauté, elle faisait partie de la ligner des Soleil. Elle était effectivement la princesse du royaume du Soleil. Cette jeune brune se nommait Perle de Pluie, fille du roi du Soleil et des Animaux. "Un mariage arrangé" direz-vous ? Détrompez-vous ! Ce couple fut amoureux dès l'instant où leurs regards s'étaient croisés pour la première fois. Du moins, c’était ce qu’ils pensaient. Elle se souviendra toujours de comment elle était tombée amoureuse de cet homme. On pouvait dire qu'il y eut eu beaucoup de chemin avant qu'ils ne réalisèrent qu'ils étaient faits l'un pour l'autre.

 

Lorsqu'elle fut enfin devant son futur époux, elle parvint à lui murmurer quelques mots que seul lui pouvait entendre "Je t'aime". Lui disait-elle avec son sourire radieux. Cet homme brun qui était ici même n'était d'autre que le capitaine Crochet. Oui, cette magnifique princesse s'apprêtait à épouser un pirate. Mais celui-ci semblait différent des autres. Derrière son côté malfaisant et méchant se trouvait un cœur pur dont seulement Perle avait pu remarquer. Au début, cette idée de mariage était inimaginable. Ses parents pensaient que jamais le peuple accepterait sur le trône un pirate comme lui. Pourtant, en prouvant sa confiance et en montrant ce dont il était capable, tous étaient tombés sous son charme.

Il était là, devant la belle. Il avait sur sa main gauche son crochet et une tenue qui était tout à fait différente dont il portait habituellement. Étrangement, cela ne lui dérangeait pas. Il était prêt à tout pour elle, son amour dépassait toute sa logique et sa statue de pirate. Il allait devenir une autre personne. Mais était-ce qu'il souhaitait ? Vivre dans la royauté et avoir tout ce dont il avait envie ? Être l'une de ces personnes auxquelles il dérobait des richesses auparavant ?

De ses yeux bleus océan, il regarda sans la moindre occasion sa princesse. Il l'a trouvé magnifique dans cette robe blanche. Lui, portait une tenue sobre, digne d'un futur prince. Bien évidemment, il prit soin de garder sa barbe robuste, il ne voulait pas la raser, il en était hors de question. Le brun sourit lorsqu'il entendit le murmure de Perle. Il fit un pas vers elle, se retenant de l'embrasser et caressa à l'aide de son crochet la peau délicate du bras de la jeune fille. Elle le regarda dans les yeux et détourna d'un seul mouvement. Elle rougissait et savait très bien pourquoi il se comportait ainsi. Tout était parfait pour eux, rien ne pouvait leur arriver dès à présent. Sous les regards du roi et de la reine, rien ne pouvait arrêter le mariage.

 

Cependant, durant la cérémonie, alors que les mariés venaient de s'échanger les bagues aux doigts et qu'ils s'apprêtaient à dire "je le veux", une fumée noir et bleu apparut dans la salle. On aurait dit une tornade enfumée ! C'était à la fois impressionnant et inquiétant. Par réflexe, Crochet demanda à son très bon ami, Monsieur Mouche de lui donner une épée et protégea sa belle en se mettant devant elle. Il brandit son épée en face de cette chose qui enveloppa un corps nouveau. Seuls les parents de la princesse savaient très bien de quoi il s'agissait. Mais, quand la brume disparut, tous reconnurent aussitôt de qui il s'agissait : la sœur jumelle maléfique, Perle Noir. Elle était là, avec son sourire sur diabolique. Depuis toujours, il y a eu une grande rivalité entre ces sœurs, mais jamais elles ne sont venues aux mains comme disait la prophétie. Serait-ce donc ici même qu'elles devraient se battre ? Dans une église ? Durant le mariage ? "Non, tout, mais pas ça", pensait Perle de Pluie. Lorsqu'elle jeta un coup d'œil vers son pirate, elle vit de l'inquiétude sur lui, tout comme elle. Cette femme qui se tenait devant eux est encore plus forte et puissante que n'importe qu'elle méchante issue des contes de fées.

Mais, quand la brume disparut, tous reconnurent aussitôt de qui il s'agissait : Et, bien qu'elle fût la sœur jumelle de Perle de Pluie, elle était pourtant très différente concernant le physique et le caractère. Mise à part la voix qui était la même, rien, je dis bien, rien ne pouvait nous prouver qu'elles étaient sœurs jumelles. L'une est brune et l'autre blanc, l'une à les yeux bleus et l'autre brun, Perle de Pluie préfère le violet et posséda un destin animal d'un tigre blanc alors que Perle Noir, il s'agit plutôt du bleu et un destin de lion blanc.

Elle fut là et s'avança devant ce jeune couple. Un moment, des gardiens tentèrent de l'arrêter, mais, rien qu'en frottant son pouce à un autre doigt, ils furent aussitôt projetés contre un mur, à l'autre bout de la pièce. Les conviés furent effrayés dès cet instant-là.

 

- Et bien très chère sœur, pourquoi m’avez-vous pas convié ? Nous faisons partie du même sang pourtant ! dit-elle avec enthousiasme.

 

Mais, Crochet, protégeant sa bien-aimée, menaça à l’aide de son épée cette terrifiante jeune femme et contesta d’une voix furieuse :

 

- Ne t’approche pas de ma femme ! Sors d’ici, tu n’as rien à faire là !

 

Soudain, Perle Noir disparut et réapparu en quelques secondes seulement, devant le pirate, à quelques centimètres seulement. Dès cet instant, il n’avait plus son épée, la lionne l’avait enlevé de ses mains grâce à ses pouvoirs. Elle posa sa main contre le torse du beau brun et lui susurre à l’oreille :

 

- T’as femme ? Je te rappelle pitoyable pirate que vous n’avez toujours pas dit « je le veux ».

 

Elle sourit, fiert de ce qu’elle venait de dire. Puis, dans un mouvement rapide, une force invisible s’empara du pirate. Les yeux de Perle Noir devinrent aussi blancs que ses cheveux. Elle le regarda tandis qu’il fut incapable de bouger et de parler. Oui, on peut dire qu’elle était très douée. Tellement, qu’il ne s’en était même pas rendu compte de ce qu’elle faisait. Elle s’éloigna du brun et parla, de telle manière que tout le monde pouvait comprendre à plus de deux cents mètres :

 

- D’ailleurs, je pense qu’il serait temps de remettre les choses aux claires. Ma sœur ne mérite pas le bonheur avec cet homme. Ce qui est clair. Regardez-le, ce méprisable homme, comment peut-il combler ma sœur alors qu’il n’a rien pour la protéger hein ?

 

Elle jeta un coup d’œil vers sa sœur et continua, sans que quelqu’un ne vienne l’interrompre :

 

- Et puis sœurette, ce n’est pas toi qui m’as appris que chacun d’entre nous a droit à une fin heureuse non ?

- Qu’est-ce que tu me veux Perle Noir ? demanda Perle de Pluie, inquiète de ce que sa sœur pouvait avoir comme idée dans sa tête.

- Ce que je veux ? Et bien…

 

Elle disparut, et réapparut devant la mariée. Celle-ci, fit un pas en arrière tellement qu’elle fut surprise par l’apparition de la sorcière. Mais, gardant la tête froide, elle tenta de ne pas défaillir devant elle.

 

- Et bien, que j’ai ma fin heureuse moi aussi.

- Et comment la souhaites-tu ?

 

Les deux sœurs s’observèrent, les yeux dans les yeux comme-ci le combat se faisaient entre regards. Mais, Perle Noir céda la première ce qui fut étonnant. Elle se dirigea vers les invités et dit à tout le monde, tout en ouvrant ses bras :

 

- Ma fin heureuse serait ça !

 

Tout à coup, une grande fumée noire enveloppa la sœur maléfique et elle disparut. Au même moment, un vent gigantesque brisa les verres et un gaz épais, noir et bleu dévasta tout sur son passage. Les conviés s’envolèrent tout comme les décors et autres objets qui se trouvaient dans l’église. Par chance, dès l’instant où la sœur était partie, le pirate ne fut plus paralysé. Il eut par réflexe de prendre dans ses bras sa bien-aimée. Mais ce vent puissant balayait tout sur son passage. Ils s’envolèrent tous les deux, l’un en face de l’autre tandis qu’ils essayaient de se tenir la main. Mais, dès qu’ils se séparèrent, tous les deux comprirent qu’ils ne pourront plus jamais se revoir, que tout était fini.

 

- Crochet ! criait-elle désespérée !

- Perle ! répondait-il tout en essayant de la reprendre.

 

Mais, lorsqu’ils se perdirent de vue, tout ce qui faisait du royaume du Soleil disparut, comme une feuille blanche. Il n’y avait plus rien, ce vent avait tout aspiré sur son passage.

 

« Que ta fin misérable devienne ma fin heureuse ! »

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...