Souviens-Toi

Plongez dans la série de Once Upon a Time avec une nouvelle arrivante, Phoebe. Cette jeune fille célèbre décide de tout arrêter pour recommencer une nouvelle vie. C'est dans la ville de Storybrooke qu'elle apprend petit à petit sa vraie identité. Mais, ce qu'elle s'image le moins ce qu'elle a eut un passé avec Hook. Mais quoi? Comment réagira-t-il lorsqu'il la reverra? Se souviendrait-il d'elle?Se rappellera-t-elle de lui?

0Likes
0Comments
782Views
AA

6. 5.

Après avoir récolté toutes les informations qu’il voulait, il la quitta. En se levant de sa chaise, il accompagna Phoebe à la sortie du restaurant. Entre-temps, la jeune fille paya la boisson ainsi qu’une chambre d’hôtel. Après avoir récolté toutes les informations qu’il voulait, il la quitta. Entre-temps, la jeune fille paya la boisson ainsi qu’une chambre d’hôtel. Mais, alors qu’ils allaient se quitter, un bruit inexplicable ainsi qu’un tremblement de terre secouèrent la ville tout entière. Paniqué, il la prit dans ses bras tandis qu’elle se réfugia contre lui. À genoux, ils essayèrent de trouver d’où ça provenait. Et, dès lorsqu’ils regardèrent à leurs gauches, ils vinrent alors la chose la plus inimaginable. Il s’agissait d’une bête, affreuse qui se nourrissait d’âmes humaines pour pouvoir survivre. Cette créature, vous dis-je, ressemblait à un renard roux, haut de plus de dix mètres de long, ses canines étaient aussi pointus qu’une aiguille, ses yeux rouges sangs observaient ses victimes se vider, ses poiles ressemblaient à des épines d’hérissons tandis que ses griffes déchiraient la route. À la différence des monstres de films d’horreur, celui-ci ne voulait de sang, mais d’une âme. À l’aide, ses yeux, il l’aspirait en paralysant sa victime. Chaque pas, chaque mouvement qu’il faisait était comme une météorite qui tombait sur terre. Les villageois, paniqués parce qu’ils assistaient, se réfugièrent dans n’importe quels bâtiments pour se réfugier. En voyant cette créature des ténèbres, Phoebe sentit une peur incontrôlable qui s’emparait en elle. Elle fut dès alors figée, pétrifiée par les scènes qui suivirent. Quant à Killian lui, étant habitué à toute chose provenant des phénomènes paranormaux, essaya de la dissuader de se cacher. Mais remarquant qu’elle ne réagissait pas, il décida de la porter. Ensemble, ils regagnèrent le restaurant. En entrant, il déposa la jeune fille sur une table tandis que la shérif et le châtain baissèrent les stores de telle manière que le monstre ne pouvait pas les apercevoir.

Bouleversée par ce qu’elle assistait, Phoebe resta assise, recroquevillée sur elle-même et n’écouta plus rien. Que se passait-il bon sang ? Le brun rejoignit la jeune femme et essaya de trouver un plan pour se débarrasser de ce monstre.

 

- Pourquoi il y a un monstre pareil sur cette ville ? questionna le châtain à la blonde.

- Je ne sais pas, répondit-elle. Mais d’après ce que je vois, elle a l’air attiré par quelqu’un qui est ici.

 

La créature, resta proche du restaurant. Elle renifla et durant quelques instants, ses yeux devinrent aussi noirs que les ténèbres. C’est alors qu’elle poussa un cri tellement perçant qu’il endommagea les ouïes des habitants de Storybrooke. Phoebe, ne savait plus quoi faire. Elle qui voulait seulement se reposer et commencer une nouvelle vie, elle assistait à tout ce qui sortait de l’ordinaire. C’est alors qu’une fumée violette apparut entre Killian et la shériff. Tout deux s’écartèrent pour laisser place à une femme d’environ le même âge que le châtain. Ses cheveux noirs au carré renfermé, son visage tandis que ses yeux semblaient aussi noirs et aussi froids que de la glace. Elle était la pure incarnation du mal. S’adressant à la shériff, elle lui demanda, énervée :

 

- Vous pouvez m’expliquer ce que cette chose fait ici dans ma ville Swan ?

- Regina, on est aussi surpris que vous que de voir cette créature ici, répliqua-t-elle aussitôt, mais ce n’est pas une raison de s’énerver autant, on va trouver une solution. Si elle est là, c’est sûrement pour une bonne raison.

 

L’homme au blouson en cuir marron observa derrière les rideaux et l’interrompit :

 

- De plus, il semblerait qu’elle soit cherche quelque chose qui est ici visiblement.

 

Lorsque la jeune fille rencontra les yeux de la brune, Regina réalisa alors une chose les plus inimaginables :

 

- À moins que ça soit la faute de cette nouvelle arrivante. D’un pas pressé, elle s’avança vers la jeune blonde et prit son visage.

 

Phoebe, terrorisée par ce qu’elle venait d’entendre, supplia avec ses yeux Swan. Elle n’y était pour rien et, tout ce qu’elle assistait l’effrayée.

 

- Non… Non… Ce n’est pas moi… Je… essaya-t-elle de prononcer tant bien que mal.

 

Killian s’interposa entre les deux et repoussa la brune.

 

- Arrête, elle n’y est pour rien. contesta-t-il avec sérieux.

 

Tandis qu’ils essayaient de se faire entendre raison, Phoebe commença alors à perdre le contrôle. Quand elle entendit une nouvelle, le bruit strident de la bête, elle posa ses mains contre sa tête. Le bâtiment commença alors à trembler tandis que les lumières disjonctaient. Au même moment, les verres, assiettes, bouteilles, couverts et tables bougèrent de telles sortes qu’ils se collèrent contre le plafond. En voyant cet étrange phénomène, la shérif remarqua alors le comportement inhabituel de la nouvelle. Les yeux fermés, des larmes tombèrent sur son visage tandis que les vitres et miroirs vibrèrent de plus en plus fort. C’est alors qu’elle comprit. Durant les secondes qui suivirent, elle ordonna à tout le monde de se coucha avant que la jeune fille poussât un cri tellement puissant que tout ce qui tremblait, explosèrent. Ce cri fut tellement puissant que chaque personne ayant un pouvoir ressentit la force de Phoebe. Un champ invisible pulvérisa au même moment la créature. Après ce dont elle venait de faire, l’affaibli de telles manières qu’elle perdit conscience. Au même moment, les deux femmes se précipitèrent aussitôt vers elle. Emma n’en revenait pas de ce qui venait de se passer. Pourtant, Regina resta soucieuse. Fronçant les sourcils, elle pensa alors à quelqu’un de son passé. Mais, comment se faisait-il qu’une nouvelle arrivante possédait des pouvoirs aussi puissants ? Témoin par ces évènements, Killian observa alors Dakota avec surprise. Quand ils se regardèrent tous entre eux, tous furent dans l’incompréhension. Qui était-elle vraiment ?

 

À son réveil, Phoebe prit conscience qu’elle n’était plus dans le restaurant. Elle se demanda si tout ce qu’elle venait de vivre n’était qu’un rêve et conclut qu’elle n’avait jamais quitté New-York. Néanmoins, lorsqu’elle réalisa qu’elle était derrière les barreaux, elle se releva aussitôt et regarda autour d’elle. . À peine venait-elle de se relever qu’elle sentit des vertiges prendre le dessus. Elle resta alors assise et remarqua qu’elle était menottée. Devant elle se trouvait des bureaux avec papiers en peu partout, des ordis ainsi que des chaises. Au fond, on pouvait voir une autre salle et à côté il y avait la sortie. Elle devait partir d’ici de ce monde de fou, au plus vite. Soudain, Régina débarqua. Elle fit les cent pas avant de s’arrêter devant les grilles de la prisonnière et de saisir les barreaux. Elle la regarda droit dans les yeux et lui demanda, sérieuse :

 

- Est-ce que tu te souviens de tout ce qui vient de se passer ?

- Oui. répondit Phoebe tout en hochant sa tête.

- D’après ce que m’as dis Killian, tu t’appelles Dakota, c’est bien ça ? Dis est-ce que tu pourrais m’expliquer comment tu as fait pour faire apparaître la créature tout à l’heure ? interrogea la jeune femme brune.

- Ce n’est pas moi qui…

- Qui ne la pas créer ? Tu pourrais alors m’expliquer comment tu as fait aussi pour le faire disparaitre et exploser les vitres tant qu’on y est ! interrompit-elle brutalement.

 

Tout à coup, la jeune femme blonde arriva. Elle repoussa la brune en lui demandant de la laisser faire. Mais, alors qu’elle s’apprêta de partir, elle lui murmura « sa magie, elle puissante et je sais qui elle est. Crois-moi, cette fille est dangereuse. »

 

*

 

Non loin du post police se trouve une jeune femme. Elle était là, devant ce miroir d’eau de sa baignoire. Elle regarda à travers cette eau et regarda alors les exploits de la nouvelle arrivante. Un sourire se dissimula derrière ce visage glacial. Ses yeux bleu ciel reflétaient les scènes qui défilaient devant elle. Ses longs cheveux blonds lisses descendaient à la hauteur de sa poitrine plate. Elle passa une main devant sa baignoire et effaça ce qu’elle venait de voir. Elle vida par la suite sa baignoire et ramena une mèche derrière ses cheveux, cachant ainsi sa tache de naissance en forme de soleil.

 

- Bienvenue à Storybrooke ma très chère Phoebe.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...