Souviens-Toi

Plongez dans la série de Once Upon a Time avec une nouvelle arrivante, Phoebe. Cette jeune fille célèbre décide de tout arrêter pour recommencer une nouvelle vie. C'est dans la ville de Storybrooke qu'elle apprend petit à petit sa vraie identité. Mais, ce qu'elle s'image le moins ce qu'elle a eut un passé avec Hook. Mais quoi? Comment réagira-t-il lorsqu'il la reverra? Se souviendrait-il d'elle?Se rappellera-t-elle de lui?

0Likes
0Comments
805Views
AA

21. 20.

Six ans plus tôt…

 

Quelques part dans un orphelinat, la petite Phoebe était devenue grande. Aujourd’hui, elle venait d’avoir seize ans le 27 mars. C’était le jour même où elle avait été trouvée à l’orphelinat. Elle soufflait ses bougies malgré les quelques mèches qui couvraient son visage. Lorsqu’elles étaient éteintes, tout le monde applaudissait. Tous les enfants étaient impatients de manger le délicieux gâteau au chocolat que les bonnes sœurs avaient fait pour eux. Phoebe recula tandis que l’une d’entre elles coupa le dessert avec un couteau. Durant cet instant, elle n’était plus avec nous. Elle était perdue dans son esprit. Cela faisait maintenant depuis plus de dix ans qu’elle était dans ici et personne ne l’avait adopté. Chaque mois qu’elle passait, elle voyait les orphelins qui partaient avec leurs nouveaux parents. Mais visiblement, dû à son âge, elle ne pourra plus avoir cette chance. Une fois, elle avait surpris des bonnes qui s’inquiétaient pour elle. Personne ne voulait d’elle. Elle était comme un mouton noir du troupeau.

Pendant que tout le monde mangeait, Phoebe s’inquiétait sur son sort. Elle dégustait lentement pendant qu’elle s’imaginait des atroces pensées sur son proche avenir. Un moment, l’un des orphelins lui demanda s’il pouvait finir sa part à sa place. Elle accepta et laissa son dernier cadeau qu’on lui avait offert.

 

Plus tard dans la soirée, alors qu’elle n’arrivait pas à dormir, elle décida de sortir du dortoir pour regarder le ciel étoilé. Dès qu’elle se sentait mal, elle avait par habitude d’admirer le paysage qui s’offrait à elle. Elle alla sur un balcon et observa les étoiles qui éclairaient le ciel. La lune scintillait parmi elle tandis que le bruit du vent berçait les animaux et les enfants dans leur sommeil. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle trouvait qu’elle trouvait qu’elle n’avait pas sa place ici. C’est pour cela qu’elle ferma ses yeux et qu’elle repensa à toutes les aventures qu’elle avait passées auprès du plus célèbre pirate de l’histoire : Crochet. Lorsqu’elle pensait à lui, elle ne put s’empêcher de sourire. Bien qu’elle que les psychologues pensaient avoir « vaincu » son syndrome de Peter Pan, elle était persuadée que tout ce qu’elle avait en tête, n’était pas un rêve, mais plutôt un vécu. Elle ne les croyait pas, elle était butée sur son idée à elle. Elle avait bien traversé l’océan avec Crochet, elle avait bien rencontré Peter Pan et elle avait des pouvoirs !

C’est alors qu’une idée lui traversa l’esprit : avant de l’exécuter, elle vérifia si quelqu’un l’observait. Par chance, il n’y avait pas un chat. Alors, en disposant sa main plate devant elle, elle essaya de faire apparaître une flamme violette. Elle se concentra et attendit qu’elle réussisse… Mais rien… Ҫa ne marchait pas, dans le monde où elle se trouvait, la magie n’était pas présente, elle n’était qu’une illusion. Elle soupira longuement avant de s’accouder contre le bord du balcon. Elle contempla une nouvelle fois la lune. Et, lorsqu’elle aperçut une étoile filante, elle murmurait tristement :

 

- J’aimerais redevenir celle que j’étais avant…

 

Et, dû à ce terrible, vœu, elle sentit en elle une sensation qui lui était à la fois familière et étrange : elle avait l’impression que quelque chose s’emparait à l’intérieur d’elle tandis que le bout de ses doigts qui devenaient de plus en plus chauds. Elle comprit alors ce qui venait de se passer : son vœu venait de s’exaucer… Ses pouvoirs étaient revenus ! Pour la première fois, elle qu’elle rejetait ce qu’elle était il y a quelques années, elle était, cette fois-ci, heureuse. Elle sourit par le miracle qui venait de s’accomplir et l’utilisait comme elle le faisait avant.

Malheureusement, alors qu’elle admirait sa flamme brillante, une bonne la surprit. Elle l’observait discrètement et remarquait ce qu’elle redoutait le pire : Phoebe était devenue folle. Alors qu’elle pensait avoir retrouvé sa magie, la bonne remarquait avec horreur que Phoebe jouait toute seule avec quelque chose qui était irréel. D’après la bonne sœur, il n’y avait pas de flamme, ni même de magie. Le diable habitait dans cette petite ! Elle partit aussitôt réveiller sœur Donatienne qui était la directrice de cet orphelinat.

 

Depuis ce jour, Phoebe n’avait plus accès au balcon et elle ne pouvait plus sortir de la pièce blanche. Elle restait là-bas, enfermée durant plusieurs jours. Mais malgré tout, cela n’avait eut aucun effet à son égard. Au contraire, elle était persuadée qu’elle possédait de la magie en elle ! Elle disait même aux enfants de l’orphelinat « Regardez-moi ! Je sais utiliser la magie ! Admirez le nuage en cœur que je viens de créer ! » Mais il n’y avait pas de nuage en cœur. Elle devenait « folle » alors qu’en réalité, c’était eux qui ne croyaient pas en elle. Après tout, C’est pour cela que quelque jour plus tard, sœur Donatienne décida d’employer les grands moyens. Puisque les psychologues ne pouvaient plus rien faire pour elle, elle appela un exorciste. Mais, même si elle était contre cette idée, il ne pouvait rien faire pour elle. D’après lui, elle était en parfaite santé. Après maintes réflexions, elle convoqua un hypnotiseur pour aider Phoebe à retrouver ses esprits. Lui effacer une partie de sa mémoire était le moyen pour qu’elle puisse redevenir normale.

 

Au début, Phoebe ne comprenait pas ce qui se passait. Mais, lorsqu’elle comprit qu’elle avait affaire à un hypnotiseur, elle sentait qu’un danger planait sur elle. Elle l’écoutait et essayait en vain de résister. Mais, lorsqu’elle s’abandonna à lui, elle ferma les yeux. Et, lorsqu’elle les ouvrit, il lui demanda :

 

- Connais-tu l’histoire de Peter Pan ?

 

Et elle répondit d’une voix stone :

 

- Non.

 

Depuis ce jour, elle ne se comportait plus comme avant. Elle était comme tout le monde : une adolescente qui vivait sa vie et qui n’avait pas peur de ce que l’avenir lui réservait. Pourtant, même si sa mémoire était effacée, elle rêvait par moment des souvenirs qu’elle avait vécu à Neverland. Mais, grâce à la visite de l’hypnotiseur, elle se disait que tout ceci n’était qu’un rêve.

L’hypnotiseur avait d’ailleurs parlé de cet effet secondaire. Il pouvait enlever des phobies et plein de choses, certes. Mais lui retirer une partie de son passé était impossible. Un jour, ses souvenirs prendront le dessus et elle redeviendra celle qu’elle était auparavant.la base de la magie était d’y croire. Sans cette croyance, il n’y avait rien.

 

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...