Souviens-Toi

Plongez dans la série de Once Upon a Time avec une nouvelle arrivante, Phoebe. Cette jeune fille célèbre décide de tout arrêter pour recommencer une nouvelle vie. C'est dans la ville de Storybrooke qu'elle apprend petit à petit sa vraie identité. Mais, ce qu'elle s'image le moins ce qu'elle a eut un passé avec Hook. Mais quoi? Comment réagira-t-il lorsqu'il la reverra? Se souviendrait-il d'elle?Se rappellera-t-elle de lui?

0Likes
0Comments
804Views
AA

19. 18.

Plusieurs heures s’étaient écoulées depuis le conflit entre Phoebe et son capitaine. Elle n’était pas revenue depuis. Buvant du rhum, il remarquait qu’elle n’était pas encore là. Que faisait-elle ? Inquiet, il décida de partir à sa recherche. Mais à l’instant même où il s’apprêtait à franchir le seuil de la porte, il sentit une brise d’air frais qui traversa la pièce. Crocha ferma la porte lentement et se retourna. Sur son coffre, il vit alors son chapeau qui contenait un bout de papier. Il regarda à travers la fenêtre qui était ouverte et il comprit aussitôt que Peter était passé par ici. Il s’approcha silencieusement vers la coiffe et lut le contenu :

 

« Un souvenir vaudrait-elle celle d’une vie ? Si tu veux récupérer Phoebe, il faudra que tu amène le chapeau de ta bien-aimée.

P. »

 

Lorsqu’il finit de le lire, il écrasa fermement le papier et le balança par terre. Par la suite, il balaya tout ce qu’il y avait sur la table à l’aide son bras pendant qu’un « Merde ! » s’échappa de ses lèvres. Quand ses yeux s’égarèrent devant le chapeau, il se remémorait un souvenir partagé avec Milah, l’ancienne femme de sa vie.

 

Après maintes réflexions, Crochet décida de quitter le navire avec le chapeau. Pour la première fois, il la portait sur lui depuis que Milah était décédée. Il laissa son équipage dans le navire et s’aventura seul sur l’île. Muni de son épée, il coupa toutes les plantes qui lui barraient le chemin. Mais rien, il ne trouvait pas Phoebe. À plusieurs reprises, il l’appelait et criait aussi peut qu’il pouvait son prénom.

 

- Phoebe !

 

Mais rien. Plus il s’avançait dans cette forêt tropicale, et plus il sentait qu’il s’égarait. C’est alors qu’il entendit quelqu’un qui criait son prénom :

 

- Crochet !

 

C’était elle. Elle l’appelait ! Sa voix était bien trop éloignée de l’endroit où il se trouvait. Elle était en réalité proche du Jolly Roger. Il se retourna et se précipita pour la rejoindre. Il courrait autant qu’il pouvait, oubliant l’existence même de sa tenue lourde en cuire. Lorsqu’il l’aperçut, il remarqua qu’elle était prisonnière dans une cage en bois, suspendu par un arbre. Quand elle le reconnut, il apercevait une lueur d’espoir en elle. Phoebe était tellement heureuse de le retrouver.

 

- Aides-moi Crochet ! supplia-t-elle, impuissante.

 

Pour la première fois, la magie de Phoebe ne lui était d’aucunes utilités. Grâce à un sortilège qu’avait lancé Peter, elle ne pouvait pas l’utiliser. Mais en voyant son capitaine, elle était heureuse et oublia même leur dispute. Elle fut d’autant plus surprise en voyant le chapeau sur lui. Sans aucune hésitation, il s’approcha vers elle. Mais, à peine venait-il de faire un pas, que Peter fit son apparition. Il était là, entre la petite fille et le capitaine. De ses yeux bleus, il dévisageait le pirate pendant que les lèvres fines se dessinaient sur son visage joueur. Il n’avait pas changé depuis la dernière fois où elle l’avait vu : sa tenue verte, ses cheveux châtains cachaient une partie de son front tandis que ses oreilles les recouvraient…

Rien qu’en croisant son regard Phoebe avait déjà peur de lui. Il fit quelques pas vers le pirate jusqu’à ce qui celui-ci brandit son épée.

 

- Libère-là. ordonna le capitaine d’une voix menaçante.

- Pas avant que tu me passes le chapeau. répondit sèchement l’enfant.

- Tu veux parler de ça ? dit Crochet en enlevant la haute de sa tête à l’aide de son crochet. Et qu’est-ce que tu vas en faire au juste ?

 

En espace de quelques secondes, Peter disparut devant les yeux du pirate et réapparut derrière lui.

 

- Ça ne te regarde pas.

 

Crochet se retourna aussitôt. Et, en continuant de brandir son épée, il lui dit en persistant :

 

- Généralement quand je pose une question, les personnes me répondent. Donc fais-le avant que mon épée traverse ton misérable corps.

- Oh, je vois ! Tu préfères donc cet accessoire inutile à cette petite fille innocente ? Et bien si tel est ton désir alors d’accord.

 

Sur ces paroles menaçantes, il remua sa main devant lui. Phoebe sentit par la suite une force invisible s’en prendre à elle. Son corps tout entier se serrait de plus en plus. Elle relevait son petit visage en regardant son capitaine. Durant ses dernières minutes qu’elle était en train de vivre, elle repensa à ce que lui avait dit Peter :

 

« Tu crois vraiment que tu as une place importante dans son cœur ? Détrompe-toi ! Tout ce qu’il aime, c’est Milah. Son ancien amour. Tu n’es rien pour lui. »

 

Des larmes commençaient à tomber sur son visage tandis qu’elle réalisait que Peter avait raison. Elle n’était rien pour Crochet. Elle ferma ses yeux pendant qu’elle sentait qu’elle allait bientôt mourir. Crochet lui, la regardait mourir. Les battements de son cœur s’accéléraient pendant qu’il essayait de réfléchir. Et, lorsqu’il remarquait qu’elle allait mourir, il stoppa Peter.

 

- Arrêtes, ça suffit.

 

Phoebe sentit aussitôt qu’elle n’était plus compressait. Elle prit une grande respiration et essayait de reprendre son souffle. Son corps tremblait et elle sentait des bleus sur son petit corps.

Quant à Peter, lui, il sourit.

 

-Sage décision.

 

Le pirate rangea son épée et donna le chapeau à Peter. Lorsqu’il le saisit, la cage en bois disparut et la petite Phoebe se retrouva au sol, blessée. Crochet se précipita vers elle et la portait dans ses bras. Il regarda une dernière fois le chapeau avant que le Voleur d’Enfant disparût de sa vue.

 

*

 

Durant le reste de la soirée, le pirate ne disait pas un seul mot. Dans sa chambre, il s’occupa personnellement de la petite. Accroupi, il la soigna et lui donna par la suite une boisson chaude. Il s’agissait d’un verre avec un liquide blanc. C’était la première fois qu’elle voyait ça. Intriguée, elle lui demanda :

 

- C’est quoi ?

- Du lait chaud. Bois. ordonna le pirate.

 

Elle prit la boisson et bu alors le contenu. Dès la première gorgée, elle appréciait la boisson.

 

- Hm… C’est bon ! dit-elle, heureuse.

 

Crochet sourit et se leva. Il regarda par la fenêtre et repensa au chapeau. Phoebe le regardait s’égarer dans ses pensées. Elle comprenait aussitôt qu’il pensait à Milah. Elle ne savait pas grand-chose sur elle, mais d’après Peter, il s’agissait d’une personne dont Crochet aimait. Assise sur le lit, elle posa le verre sur la table de nuit et le questionna :

 

- C’est qui Milah ?

- D’où tu connais ce prénom ? répondit sèchement Crochet.

- C’est Peter qui me la dit.

 

Le pirate soupira longuement. Lorsque ses yeux croisèrent ceux de la petite, il réalisa qu’il était temps de lui dire la vérité. Il s’assit auprès d’elle et la prit dans ses bras.

 

- C’était la personne que j’aimais le plus. Mais un jour, une personne l’a tué devant mes yeux.

- C’est qui ? interrogea Phoebe, curieuse.

- Tout le monde le nomme le Ténébreux, mais je préfère l’appeler Crocodile.

- Pourquoi ?

- Parce qu’il a une peau en crocodile.

- Beurk !

 

Durant un instant, il rigola face à la réaction de la petite. Il la regarda, caressa sa longue chevelure blonde et continua :

 

- Et le chapeau que Peter a pris s’était celui que j’avais offert à Milah. C’était le seul souvenir que j’avais pour elle…

 

Pendant qu’il parlait, Phoebe l’observait. Elle comprenait dès cet instant sa réaction. Elle l’interrompit en posant délicatement sa main contre la joue du pirate. Surprit, il la regarda faire :

 

- Je comprends… Mais elle est dans ton cœur, il te reste encore tes souvenirs à travers tout ce que tu as vécu auprès d’elle.

 

Il lui sourit et il réalisa alors que cette petite fille était plus importante que l’accessoire de Milah. Mais une question resta en suspense : pourquoi Peter voulait cet accessoire ?

 

*

 

Au même moment Peter, rejoignit le rochet du Crâne. À l’intérieur, il déposa le chapeau dans une marmite contenant un liquide vert. Cet accessoire est plus qu’un chapeau, il s’agissait plus précisément d’un objet représentant le véritable amour entre Crochet et Milah.

Ainsi, il pourra ainsi localiser le Véritable croyant sans magie. Le véritable amour était bien évidemment l’un des ingrédients les plus nécessaires pour y parvenir.

Une fumée verte jaillit quelques secondes dans cette potion. Il se décala et lorsqu’elle disparut, il vit un papier au fond de cette marmite. Il la prit et aperçut alors un dessin représentant un jeune homme. Il s’agissait d’un petit garçon aux cheveux châtains et aux yeux verts. Une voix lui murmurait par la suite le prénom :

 

« Henry »

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...