A Ballad for Death

A compilation of the first 500 poems I ever wrote.
I write in my free time accross different styles and themes, sometimes there are reasons to what I write and sometimes there are not, but I always try to follow my inspiration.
Enjoy.

9Likes
40Comments
65958Views
AA

374. À Saavakineh

Oh si tu savais mon frère

Tout le mal que ça me fait,

Oui si tu savais mon frère

Tout le banal que je sais,

Oh, si tu savais défaire

Ce noeud qui grandit en moi,

Mais il n’est pas fait de fer

Ce nouveau cheval de Troie,

Et si tu les voyais faire

Ces mains qui brisent ma foi

Non, tu ne pourrais te taire

Et laisser devenir roi

Le chagrin usant mes chaires,

Désespoir, mon noir émoi;

Mon âme dans les éthers,

Ma peau aux vives moirures,

Vois la fable délétère

Se parrant de cent dorures.

Oh si tu savais mon frère,

Si tu pouvais tout apprendre,

Oui si tu savais mon frère

Pourrais-tu donc me comprendre ?

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...