Love for Eternity

Rose Hatcher mène une vie un peu difficile, Avec un père qui la bat, une mère indifférente, Rose doit se battre pour réaliser son rêve: terminer ses études.. cependant, la rencontre de Harry, le beau frisé, changera un peu ses plans... à jamais.

14Likes
0Comments
1077Views
AA

6. The past its the past.

~~Dans ma chambre, je me doucha puis m'allonge sur mon lit. Je mis mes écouteurs et fis jouer du Madonna à plein volume. Je souleva mon chandail et découvrit quelques bleu sur ma hanche. Ils étaient en train de disparaitre, mais ils me rappelaient mon passé douloureux chaque secondes ou mon jeans appuyait dessus. Ma mère décédée, mon père bourré qui me bat, un appartement mal entretenu et des relations pourries..... Tout ça était normal pour moi. Mais depuis que j'étais ici, j'avais des amies, une chambre confortable, j'étais bien traitée, et surtout..... Il y avait Harry. Je pensais à tout cela et je ne vis pas la porte s'ouvrir. Heidi rentra et s'assit sur son lit. Elle s'approchea et m'ôta mes écouteurs.

- Hé! Grognai-je

- Rose! Quest-ce qui se passe avec Frankey?

À la seule mention de son nom, mon sang se glaça.

- Il dit à tout le monde que t'es une trainée!

J'inspira. Je n'y croyais pas. Il l'avait bel et bien fait. Je pris mon courage à dix doigts et je raconta tout à Heidi, et à cathy qui était arrivée entre temps. À la fin de mon histoire, je pleurais à chaudes larmes, Heidi me regardait en froncant les sourcils et Cathy secouait la tête.

- je croyais vraiment pas que tu venais d'un milieu comme ça, dit Cathy.

- Ton père te battait? Demanda Heidi.

Et voila. Mon passé m'avait rattrapé. Cathy me pris dans ses bras.

-c'est pas grave, Rose. Dit Heidi. C'est ton passé. Et puis ce que dit Frankey n'est qu'une rumeur. Tu verras, ça tombera vite dans l'oubli.

Je les remerciai puis je senti mon iphone vibrer. Je regardai a l'ecran. C'était Harry. Je m'essuyai les yeux et me levai. Je sorti de ma chambre et pris cette fois tout mon temps pour me rendre a sa chambre. La derniere fois qu'il m'avait vu je l'avais embrassé. Et la? Qu'est ce que je faisait? Je deverouilla la porte et trouva Harry assis sur son lit. Il avait repris beaucoup de mieux et pouvait marcher aisément.

- Tu viens dehors avec moi? Dit-il en souriant.

Je repondit à son sourire et acceptai. Une fois dehors, il me posa des questions sur moi.

- Rose, dis moi ta couleur préférée, ton métier plus tard et ton plus grand rêve.

-Bon, alors, le bleu, je ne sais pas, et finir mes études.

Au fil de la converstation, je su qu'Harry venait d'une famille aisée, il avait une petite soeur, et il se foutait de ses études. À la dernière réponse mon sourire s'affaissai. Il le remarqua et se senti tout à coup mal.

- et tes études?

-bah j'en ai rien à foutre.

-Mais putain Harry tu te rend pas compte de la chance que t'a? C'est ce qui va faire que tu va reussir ou pas dans la vie !!! Je suis même pas certaines de me rendre à l'université, et toi, tu fout tes etudes en l'air!

*POINT DE VUE HARRY*

Rose se fachait. Je foutait mon avenir en l'air. Je me rendait pas compte de la chance que j'avait de me lever en sachant que je pourrais avoir un metier. Blablabla. Je savait qu'elle avait raison. Je restai là, à botter une touffe d'herbe et a l'ecouter. Je comprenait ce qu'elle voulait me dire. Soudain, un garçon qui me disait vaguement quelque chose passa à nos cotés.

- Ouhhh, la traînéé chicane son client!!!

Rose se retourna d'un bond. Elle serra les dents et ses yeux devinrent noirs, de colère surement. Elle me regardai. Je la regardai. Je ne comprenais pas. Soudain, elle s'excusa et parti à courir vers le bâtiment C.

Quelques minutes plus tard, je montai la voir. Je cogna à sa porte. Elle m'ouvrit. Elle était seule dans sa chambre. Chloé et Andy ( était-ce ça leurs noms? ) n'étaient pas là. Rose resta plantée devant moi. Je la pris par la taille. Elle se laissa faire. Je posa mes lèvres dans son cou. Il était brûlant. Elle mis ses mains sur mes epaules. Je la mena jusqu'à son lit, la fit basculer. Je pris soin de verrouiller la porte avec mon pied. Je l'embrassai dans le cou et elle passait ses mains dans mon dos en excersant une légère pression. Elle laissa mes mains se balader le long de sa taille. Ses lèvres rencontrèrent les miennes. Elle me donna accès à sa langue. Après quelques minutes elle me repoussa doucement. J'obtemperait, essayant de décoder son visage. Rose souriait. Son sourire était charmant.

*FIN POINT DE VUE HARRY*

Je repoussais doucement Harry. Je ne voulais pas aller plus loin. Nous ne sortions même pas ensemble! Et puis je ne voulais pas lui faire mal. Je savais que ses blessures un peu partout sur le corps lui faisaient encore mal. C'était tout pour aujourd'hui. Je lui souris. Il me regardait intensement, puis souris lui aussi. Il se releva et passa une main dans ses cheveux. Je trouvait ça craquant. Il pris mon visage dans sa main et le rapprocha du sien. Je pouvais sentir son souffle sur ma peau.

- Je t'aime, Rose...

Je manquai faire un arrêt cardiaque. De toute ma vie, on ne m'avait jamais dis cela auparavant. Ma mère ne m'avait jamais dis qu'elle m'aimait, la seule preuve de reconnaissance qu'elle faisait était de me dire <<Bonne fille>> rapidement en détournant le regard.
Je fermai les yeux et une larme roula le long de joue, mais je senti le pouce d'Harry l'essuyer delicatement.

- Je t'aime aussi, Harry... Chuchotai-je.

Nous restâmes ainsi collés jusqu'à ce que Heidi ouvre la porte. Je repoussai Harry et commença à lui parler d'un devoir de philo, avant qu'il n'annonce son départ.

- texte-moi, okay? Dit-il doucement.

J'opinai du chef et il sorti. Heidi était stupéfaite, figée dans le cadre de porte.

- salut, Hei. Dit-je, gênée.

- Rose? Tu vas m'expliquer?

Je me renfrognit.

- En quoi ça te regarde?

Elle soupira et passa un bras autour de mes epaules.

- Rose, je suis ton amie. Aller.
Je pinça les lèvres. Je me dégageai de son bras et sortit de la chambre. Je sorti sur le terrain du Lycée et m'adossa contre un arbre. Je ne savais plus quoi faire ni penser. J'aimais Harry, mais je ne pouvais pas le faire souffrir avec mon passé sombre. Il l'apprendrait un jour ou l'autre et cela nous causerait du tord. Je secouai la tête et rentrai pour étudier les maths.
Vers 23h, je textai Harry.

Moi: Harry..... :)
Je ne reçu aucune reponse. Quelques minutes plus tard je retenta, mais toujours rien. Il devait dormir. Alors que j'allait m'endormir, mon iphone vibra. Je lus à l'écran.

Harry: Rose, pk tu m'a rien dit?

Moi: ???

Harry: Pour Frankey et tout les autres. Pour le deux pèces et demi....
Mon coeur se crispa. J'eu soudainement chaud. Je me levai et sortis en courant. Tout le dortoir était silencieux. Je cogna à la porte de sa chambre. Il vint ouvrir. Il était en pyjama les cheveux en bataille.

- C'était trop dur pour moi. Fis-je.

- mais putain Rose.... Dit Harry.

- Quest ce que ça change?

- J'aurais voulu savoir... Ajouta-t-il d'un air dégouté.

J'enfoui mon visage dans mes mains. Encore ce foutu passé qui gâchait toujours tout. Je me mis à pleurer. Je sentis alors des bras forts m'enlacer et me prendre et me soulever. Harry chuchota;

- Je t'aime Rose. Et ce n'est pas ça qui me fera arrêter de t'aimer.

Je relevai la tête et sêchai mes larmes. Harry était un ange. Je le savais maintenant. Je m'endormis peu après dans ses bras, le coeur en miettes.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...