Le cancer de ma sœur

Voici mon point de vue des événements suite au diagnostique du cancer de ma sœur en décembre dernier.

3Likes
3Comments
272Views
AA

1. Le cancer de ma soeur

Quand on me demande comment sa va, je réponds très fréquemment que je vis. C’était comme ça avant même que ma sœur soit diagnostiquée avec un lymphome. Je ne pouvais pas faire comme tant d’autres et mentir. Je n’allais pas bien un point c’est tout. Pourtant, je n’arrivais pas à comprendre pourquoi j’étais tant triste : j’étais en santé, comme tous les membres de ma famille avant, j’avais des amis, des bons résultats à l’école et une panoplie de gens qui m’aimaient. Le nombre de fois que j’ai souhaité mourir dans mon sommeil…Le pire est que je me suis mise à vouloir que de mauvaises choses m’arrivent, parce qu’au moins là, j’aurai eu une bonne raison d’être triste. Le monde autour de moi était teinté de noir, les premiers noircissements commençant en octobre de secondaire trois.

C’était la veille de la semaine d’examens. J’en avais entendu parler par-ci par-là et c’est majoritairement la curiosité qui m’a poussée à le faire. La maison était déserte la première fois que j’ai appuyé la lame d’un couteau de cuisine sur mes poignets. Le 28 octobre 2012, j’ai inconsciemment commencé ce qui est devenu ma plus grande dépendance. Il y a des moments où je regrette d’avoir débuté, surtout en voyant tout le mal que je fait à ceux qui tiennent à moi, et d’autres où je suis presque soulagée parce que je sais que je serais devenue folle sans cette sensation étrangement apaisante.

Pendant plusieurs mois, j’ai continué à écrire mon histoire sur mon corps, poussée par le stresse et le dédain de soi. Les poignets, les chevilles, le ventre, les épaules, la poitrine, les cuisses, rien n’était épargné.  Je me détestais, surtout car je me comparais continuellement avec ma sœur. 

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...