Une seule direction.

Mon rêve, devenir chanteuse.
Mon but, impressionner mes idoles.
Attention One Direction, Lacey Jones débarque.

*L'entré officielle de One Direction est un peu longue, mais quand ils entreront, j'espère vous combler

3Likes
6Comments
640Views
AA

8. 8 : S'immaginer

[[ Merci Eliinee_ pour ton petit commentaire ! Je pense spécialement à toi pour la suite. :) N'hésitez pas à commenter, m'écrire en privé ou à aimer ! S'est très encourageant ! ~A]]

Je croise les bras en regardant tout les acteurs assis autour de la grande table ronde. Je reconnais certain, mais qu'un ou deux. Harry est assis à mes côtés et Gilles Smith est assis à regarder le directeur de tournage qui nous explique plein de choses.

Franchement, j'ai de la difficulté à suivre ce qu'il dit.

Dès qu'il finit de parler, il remercie tout le monde d'être venue et vient me parler personnellement à propos du tournage.

-J'aimerais que nous commencions dès demain.

-Oui, aucun problème !

-Parfait, on débutera les premières scène à cette adresse. (Il me donne l'adresse sur une carte et je l'entre tout de suite dans mon téléphone.) Il y aura, Becky, Alice, John et l'affreuse belle mère.

-D'accord.

Je lui sourit et il s'éloigne. Je me retourne pour chercher Harry du regard et je le vois, parler avec l'actrice qui joue Becky. Elle est vraiment belle avec ses longs cheveux rouge vin. Elle n'a pas l'aire naturelle, mais elle est belle. Je ne peux plus tenir ici, j'ai envie de retourner chez moi pour relaxer un peu. Je rejoins donc Harry et il me sourit légèrement. Je me présente à l'actrice et le premier point qui me marque chez elle, s'est son prénom. Jane. Elle s'appelle Jane.

Moi qui voulais que la Jane de mon école aie ce rôle pour que je puisse gagner une fois de plus sur elle. Je suis servie d'une autre manière.

-Tu voulais quelque chose ? Me demande Harry.

Sur le coup je reste un peu figée par sa question, j'ai l'impression qu'il ne veut pas de moi dans le coin.

-Eh … non. Non … s'est juste que je voulais prendre des nouvelles de quand tu pensais partir… vue que je suis avec toi.

Je lui sourit timidement. Il n'a pas le même regard qu'à l'habitude. Il n'a plus le regard qu'il avait face à moi hier ou même face à Jane, là, il semble transparent. Il ne semble pas particulièrement joyeux de ma présence devant lui, ni particulièrement triste d'ailleurs …

-Ha he… ouais écoute, j'ai d'autre occupation moi. Tu peux t'arranger pour retourner chez toi comme une grande non ?

Il m'affiche un léger sourire, mais je ne reconnais pas ce sourire. Ce n'est pas un sourire franc comme je l'ai connu, s'est un sourire dédaigneux cette fois et je suis dégoûtée par sa réaction.

Je sens le regard de Jane sur moi et je tourne la tête vers elle pour lui sourire et la saluer puis regarder Harry de nouveau.

-Ouais… hum merci. On s'écrit.

Je n'ose pas m'approcher pour l'embrasser. Il me fait un bref sourire et se retourne face à Jane.

Je me retourne donc et marche vers la sortie.

Je pensais que Harry était mon copain, mais me serais-je trompée ?… j'ai peut être pensée trop vite et trop sérieusement.

Après tout, nous ne nous somme qu'uniquement embrassé.

Il fait beau à l'extérieure. Le soleil est là pour me réchauffer pendant que mon cœur gèle à l'intérieur.

Je m'avance pour avancer vers la rue plus loin, mais réalise que j'ai oubliée mon sac à l'intérieur et me retourne pour aller le chercher. J'entre dans la pièce où je l'ai laissé et Harry y est, seul avec Jane. Ils rient, comme lui et moi avons rie hier. Je traverse la pièce silencieusement et prend mon sac. Je ne leur adresse pas un mot et il ne m'adresse ni un regard, ni un mot.

Je sort des studio et glisse mon sac sur mon épaule.

Je sais qui pourrait me raccompagner chez moi, Howard.

Je prend mon téléphone et compose son numéro avant de le coller contre mon oreille.

-Lacey ?

-Oui !… Salut Howard, je te dérange ?

-Non, non, pourquoi ?

-Je suis actuellement aux studio Smith, tu pourrais me reconduire chez moi ?

-Hum, je peux venir te chercher dans dix minutes.

-Je t'attend alors. Merci beaucoup.

Je raccroche et je marche jusqu'à la route pour m'asseoir sur le trottoir et regarder les voitures passer. Je sort un calepin que j'avais glissée rapidement dans mon sac quand je suis passée à la maison et je note quelques phrases. Je prend mes écouteurs et les glisses dans mes oreilles pour écouter un peu de musique. Après trois chanson, la voiture d'Howard s'immobilise devant moi et je range mes choses rapidement pour ouvrir la portière et le saluer.

-Je te remercie mille fois d'être venue me chercher.

-Comment es-tu venue ici ?

Je me redresse après avoir jetée mon sac à l'arrière et refermée la portière pour revenir à l'avant, mais je pose mon regard vers les studio où je peux voir Harry et Jane avancer vers la voiture avec la qu'elle Harry m'a emmenée ici. Je soupire sans même m'en rendre compte et me laisse assoir dans la voiture.

-Avec Harry, mais il avait d'autres plans malheureusement.

Je sourit légèrement à Howard et il ne dit pas un mot en restant immobile à me regarder.

-Il ne t'avait pas prévenue d'avance ?

-Il se trouve que non… Mais Howard, sa te permet de garder ton statue de Héros auprès de moi.

Il se met à rire et démarre la voiture. Je suis heureuse de le voir. Depuis "du talent à revendre", il est comme un père. Il a été là pour moi et on il a su me supporter quand il le fallait. Si ma mère pouvait tomber en amour avec lui, se serait la plus belle chose qui pourrait m'arriver je crois.

Le voyage passe bien. Je n'ai pas dit à Howard qu'Harry m'avait remplacée pour l'autre actrice, parce que je ne sais pas ce qui a poussé Harry à le faire. Je suppose qu'il la connaissait déjà, ou qu'il avait déjà quelque chose de prévu avec elle, ou encore qu'il avait simplement quelque chose de prévu. Je n'arrive simplement pas à me retirer son regard froid, ses paroles distantes et le peu d'intérêt qu'il m'a porté.

S'est vrais, pour m'avoir embrassé, je croyais qu'il m'aimait, et ce dont je suis certaine, s'est que je l'ai aimé. Je l'ai aimé hier.

Je ne sais pas si je l'aime toujours. S'était peut être un petit truc d'une soirée. Je n'ai pas à en lui vouloir si j'ai mal interprétée notre relation.

La voiture s'arrête devant chez moi et je tourne la tête vers Howard pour le remercier.

-Lacey, que s'est il vraiment passé ? Tu as semblé préoccupée pendant tout le voyage.

-Rien… je pensais simplement à mon texte pour le tournage de demain.

Il retire ses verres fumé en me regardant et plissant les yeux.

-Je vois. Tu veux que je te reconduis demain ? Je n'ai rien à faire.

Je sort la carte de ma poche et lui donne.

-S'est l'adresse, ça ne te dérange pas ?

-Non bien sûre que non. Je pourrai garder mon rôle de Héros en plus. Dit il.

Je ris légèrement et je lui sourit.

-Merci. À demain.

Je passe ma soirée à repenser à Harry. Je crois que je me suis attachée, car je ne suis pas du genre à embrasser n'importe quel garçon. Je m'étend dans mon lit et serre ma peluche licorne que j'avais le soir où j'ai rencontrée le groupe de One Direction. Je la sert contre moi et m'endors en laissant quelques larmes couler.

Je me réveille à moins d'une demi-heure avant mon heure de départ pour le plateau de tournage. Je vais me doucher, m'habiller et je prend mon sac avec mon téléphone, mon ordinateur et mon calepin avec quelques vêtements. Je n'ai pas le temps de me sécher les cheveux, Howard est déjà là et je cours le rejoindre après avoir saluée ma mère.

Nous arrivons à l'adresse donnée. Il y a des clôtures qui entoure la maison derrière les quels quelques photographe ou passant sont. Il y a une grande roulotte dans la rue et Howard se gare derrière une voiture noir que je reconnais. S'est celle d'Harry. Mais que fait-il ici ? Il n'a pas été mentionné dans le tournage d'aujourd'hui.

Je débarque et Howard m'accompagne jusqu'à la roulotte où un agent de sécurité nous laisse passer. Nous entrons et Gilles vient directement me voir pour me saluer et saluer Howard.

-Vas t'asseoir, ils vont s'occuper de toi.

Je m'exécute pour aller vers la chaise qu'il m'a montré. Je vois Harry assis aux côtés de Jane et je dévie le regard.

-Hey.

Je tourne la tête vers le garçon qui me parle.

-Je suis ton nouveau demi-frère, John.

Je sourit en observant ses yeux bleu éclatant.

-Ho, je suis désolée, hier on ne s'est pas présenté ! Moi je suis ta nouvelle demi-sœur.

Nous rions légèrement.

-Quel âge as-tu ? Me demande t'il.

-J'ai 19 ans et toi ?

Il a l'aire jeune.

-15 ans.

Une dame vient s'occuper de me maquiller pendant que nous discutons calmement. Une fois terminé, nous enfilons les vêtements qu'on nous donne et allons dans la maison pour débuter les scènes de tournage.

Harry et Howard restent dans la roulotte car ils ne sont pas autorisé à aller sur les lieux de tournages.

S'est une grande belle maison. Nous tournons quelques scène et à la fin de la journée, nous retournons à la roulotte. Je me démaquille un peu et remet mes vêtements. Je salue Harry de la main et sort de la roulotte en compagnie d'Howard.

-S'était une belle journée non ? Me dit il.

-Oui ! Bon je fais surtout ce film pour débuter ma carrière en chant.

-Et s'est une très bonne idée.

Je tourne la tête quand j'entend mon nom. S'est un homme avec un cameraman à ses côtés, de l'autre côté de la clôture. Je regarde Howard et l'invite à aller voir le journaliste. Je m'approche de lui mais quelqu'un me prend le bras.

-Je peux te parler avant ?

S'est Harry qui me regarde toujours de la même façon. Froidement.

-Oui…?

Il m'attire plus loin d'Howard et des journalistes et passant.

-Tu sais pour l'autre soir, après le bal ?…

Je reste silencieuse et l'écoute parler. Il a l'aire gêné.

-Tu sais que s'était l'histoire d'une soirée…?

Je ris légèrement et nerveusement avant de dévier le regard.

-J'ai compris… après t'avoir vue avec… Jane… enfin. S'est bon.

Je me retourne pour rejoindre Howard.

-Lacey, je ne voulais juste pas que tu étende une rumeur.

-J'ai compris. T'inquiète. Merci de ta confiance.

Je l'ai dit sèchement et j'avance vers Howard en évitant Jane du regard alors qu'elle marche vers Harry. J'ai les yeux humides et Howard vient vers moi, je vois ses pieds au sol devant moi. J'essuie rapidement mes yeux et relève le regard vers lui pour lui sourire.

-Tout vas bien ?

-Oui ça va.

Il passe un bras autour de mon épaule et me retourne pour aller à la voiture. L'homme appel mon nom de nouveau et je fais un signe de la main derrière moi.

Nous passons près de la voiture d'Harry où Jane nous suis du regard. Howard m'ouvre la portière et me laisse assoir et la refermer. Il s'assoit de l'autre côté et démarre la voiture pour prendre son chemin.

-Que se passait-il entre Harry et toi ?…

-Je m'imaginais qu'il se passait quelque chose, mais je me suis trompé.

-S'est à dire ?

-Il est venu au bal avec moi et il m'a ramené chez lui. On s'est embrassé et je crois qu'il s'attendait à autre chose que je ne lui aie pas donnée ce soir là. Puis il a fait comme si de rien n'était, il m'a ignoré et il n'a d'yeux que pour l'autre là. Jane.

Je croise les bras et regarde à l'extérieur pour me calmer.

-Je crois qu'Harry n'est pas fait pour toi.

-Je te crois aussi franchement.

Nous roulons un bon moment, puis il immobilise la voiture devant un petit café au coin d'une rue.

-Avant d'aller te déposer, ça te dis ?

-Oui d'accord.

Je lui adresse un sourire et nous débarquons tout les deux de la voiture pour avancer vers le café. Il ouvre la porte et dépose une main délicate sur mon dos pour me guider vers l'intérieur.

Dès que je pose un pied à l'intérieur, les gens se mettent tous à chanter "Joyeux anniversaire."

Je fais un tour sur moi même pour tous les regarder. Mes amis sont présent, ma famille et quelques connaissances aussi. Je remarque l'acteur qui joue John, Gilles Smith et Jane (l'actrice de Becky, et non pas mon ennemis.) accompagnée de Harry.

J'en détache mon regard rapidement pour regarder ma mère qui avance vers moi avec un gros gâteau.

-Tu n'avais pas fêtée ton anniversaire, et Howard m'a donné l'idée.

Je me retourne vers Howard et je passe mes bras autour de son cou pour le serrer contre moi.

-Merci Howard. S'est tellement gentil.

Je m'en détache et il m'affiche un superbe sourire.

Je me retourne vers ma mère qui me fait signe de souffler les bougies. Je regarde autour de moi et fais signe à Tony, Olivia et Anjel d'approcher. Tous ensemble, nous fermons les yeux et soufflons les bougies.

Il n'en reste qu'une seule quand j'ouvre les yeux et Olivia n'ordonne de la souffler et de faire un vœux.

Je ferme à nouveau les yeux et pense à ce moment avec Harry avec les fraises. J'ai envie de le revivre. J'ai envie d'avoir autant de plaisir en amour, indéfiniment, et avec la bonne personne.

Je souffle la bougie et tout le monde se met à applaudir en criant amusé. Je me redresse en ouvrant les yeux et je ne peux m'empêcher d'éclater de rire.

-Aller, s'est ma tournée de gâteau tout le monde !

Les rires se mêlent au mien et tout le monde se disperse dans la place. Je sert avec ma mère le gâteau alors que les gens s'assoit aux tables.

Je m'assoie à une table avec Olivia, Anjel et Tony une fois que le gâteau est servit. Tony me regarde et me montre son gâteau.

-Hum, mon gâteau ne sent pas très bon … dit il.

-Quoi ?…

Je m'approche pour le sentir et il me l'étampe au visage. Je reste figée sur le coup, mais je ne peux qu'éclater de rire. Je me penche au dessus de la table et m'essuie le front et les yeux, ainsi que les joues et la bouche. Je garde tout se qu'il y a sur mes mains et sur mes lèvres et je passe mes bras autour de son cou pour déposer un baiser plein de crémage et de gâteau sur sa joue. Quand il tente de se décoller, je m'essuie les mains sur ses joues et tout les quatre à notre table rions comme des fou.

-Ho je t'aime mon Tony. Je t'aime mon petit Tony d'amour han. Dis je en riant et lui étendant le crémage partout sur le visage.

-Désolée Lacey, s'est mon Tony à moi ! Intervient Olivia en riant.

Je ris amusée par la situation et délaisse Tony pour déposer un baiser de crémage sur la jour d'Olivia avant de me relever pour aller à la salle de bain me nettoyer.

J'entre dans la salle de bain pour me rincer le visage, puis j'entend la porte s'ouvrir, se refermer puis des pas venir vers moi. Je prend la serviette propre devant moi et m'essuie le visage avec. Je me redresse et mon regard se pose sur le reflet d'Harry qui pose ses mains sur ma taille et ses lèvres sur mon cou pour me faire frissonner.

Je ne comprendrai jamais Harry. Une seconde il est distant, froid et désintéressé, puis l'autre, collant, chaleureux et passionné.

Ses mains glisses sur ma taille pour me retourner face à lui, et il me rapproche de lui pour l'embrasser, mais je résiste doucement alors il emporte ses lèvres jusqu'en dessous de mon oreille. Sa chatouille et je frissonne. J'aime ses baisers, sa me fait du bien.

-Laisse toi aller Lacey, tu aime sa.

-Oui …

Ses lèvres approches des miennes et je le repousse doucement, mais il me soulève et m'assoie sur le comptoir pour se retrouver collé contre moi.

-Je veux dire … non…!

Je le repousse doucement à nouveau, mais je sens les étincelles sur mes lèvres quand elles entrent en contacte avec les siennes.

J'ai l'impression d'embrasser comme dans un film pornographique et je n'aime pas sa.

Je réussie à le repousser doucement et descendre du comptoir.

-Tu as une cavalière qui t'attend non ?

-Oui. Mais elle ne sera qu'histoire d'un soir elle aussi.

Je regarde ses yeux brillants, il a perdu le froid qu'il y avait plus tôt.

-Merci d'être venu fêté mon anniversaire Harry.

Il sourit en coin et s'appuie contre le mur à côté de nous, juste à temps car la porte s'ouvre sur Jane alors é m'avance directement vers la sortie.

-Y'a pas de quoi. Dit Harry derrière moi.

Je finis la soirée avec Howard, Olivia, Tony et ma mère. Nous décidons de manger au café une pizza commandée. Je n'ai pas vue sortir Harry ni Jane des toilettes… franchement, je trouve sa plutôt … étrange et malpolis. Parce que nous savons tous ce qu'ils font ensemble là.

Nous mangeons en discutants de tout et de rien, puis je vois Harry marcher vers la sortit en se frottant le nez. La première idée qui me vient s'est qu'il a prit de la drogue. Puis Jane passe à son tour et le rejoint devant la porte, en reniflant une fois. Ils poussent la portent et sortent à l'extérieur discuter.

Je ne suis pas seule à le penser je crois car Howard pose une main sur la mienne.

-Il était drogué ? Je lui demande.

-Sa semblait…

-On peut pas le laisser conduire alors !…

-Tu veux leur payer le taxi ?… me demande Howard.

Je me lève immédiatement et sort mon porte monnais, mais il me tend déjà assez d'argent pour trois aller-retour en taxi pour chez Harry. Je le regarde, prend l'argent et cour à l'extérieur les rejoindre. Je ne fais pas attention à eux et cour vers la rue alors qu'un taxi passe.

-Hey !

Il s'arrête devant moi et je me penche à la fenêtre pour regarder l'homme à l'intérieur et lui dire où aller reconduire Harry et Jane. Il hoche la tête et je vais vers les deux pour leur dire que leur taxi attend, sur le coup, Harry semble perdu et sort ses clés.

-Mais j'ai une voiture.

Je lui prend ses clés de voiture et lui fait signe d'aller vers le taxi avant qu'il s'exécute. Jane est la première à s'y assoir, suivit par Harry. Ils ont l'aire ridicule. Je referme la portière derrière lui et remercie le chauffeur avant de retourner à l'intérieur.

Je m'assoie à ma place et donne l'argent restant à Howard.

Il regarde les clés que j'ai en main et Olivia est la première à dire ce qu'elle pense.

-Et si on allait faire un tour avec ta nouvelle voiture Lacey ?

Tout le monde se met à rire et nous continuons notre repas, comme si de rien était. Comme si Harry ne m'avait jamais embrassé, comme si il n'avait jamais été présent, comme si je n'avais jamais été qu'avec personne d'autre que ceux qui m'entoure en ce moment.

Je reçois par contre un message de Harry.

" Hâte de te revoir, juste seul à seul. "

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...