Red Tulips

Présentation de l'auteur :
"J'aimerai devenir écrivain"
J'adore lire et écrire et j'aimerai vous faire partager ce que je fais.
J'écris avec mon cœur et mon humeur.
Je m'inspire de la vie , du monde extérieur et intérieur , de vous , des personnes que j'observes discrèrement.
On m'a souvent dit que je n'était pas seule dans ma tête.
Ca doit surement venir de là...
Je suis ,
Folle mais calme.
Discrète mais bruyante.
Gamine mais mature.
Mignone mais fais peur.
Bizarre mais normal.
Différente mais comme tout le monde.
endormie mais vois tout.
écouteurs dans les oreilles mais entend tout.
Née bouchée mais sens tout.
Tête en l'air mais reste connecté.
Mains occupé mais touche tout.

10Likes
0Comments
546Views
AA

4. chapitre 3

Chapitre 3 :''Anthony Bront a écrit; d'autres choses peuvent nous changer, mais nous commençons et finissons avec la famille''

Point de vue Omniscient

C'était les yeux rouges et gonflés que la femme se réveillait.Elle avait versait des larmes pour chaque mots qu'elle ou son fils avait prononcés.C'était aussi douleureux qu'un couteau en plein coeur.

Elle sentait la présence de deux bras qui l'entourait.

Son mari ? Impossible il était en voyage d'affaire.

Sa fille ? Ses bras n'était pas aussi grand et musclés.

Ils ne pouvait être que celui de son fils.Elle ouvrit alors légèrement ses yeux.

"Ma petite maman..."

Lui dit son fils quand il l'a vit réveiller.

"-Excuse moi pour tout ce que je t'ai dit...

-C'est pas grave mon fils, c'est pas grave..."

Répondit-elle en chuchotant.

"-Je pensais pas ce que je disais.

-Je sais , pardonne moi aussi pour tout ce que j'ai pu dire.

-Oh mais t'es pardonné depuis longtemps toi"

Finit-il la conversation en lui donnant un bisous sur le front.

Ils souriaient.

"J'ai aussi réfléchi à la proposition"

Leur visage se crispèrent.

"-Tu sais que l'engagement est quelque chose de très serieux et important.

-Bien sur que je le sais , mais je veux que tu change.

-D'autres choses peuvent me changer...

-Anthony Bront a écrit; d'autres choses peuvent nous changer, mais nous commençons et finissons avec la famille''

Il sourie.Sa mère avait l'habitude de lui citer des proverbes pour le cultiver un peu.

"-Alors ?

-Mais si je ne l'aime pas ?

-Essaye !

-Et si je n'y arrive pas ?

-Le nouveau mari de tante est juge , il vous divorcera si tu n'arrive pas à l'aimer.

-Mais il faut 4 ans de vie commune pour divorcer !

-Je sais mais il a accepté de nous le faire pour 4 mois..."

Le jeune homme lança un soupir.

"Alors ?"

Demanda-t-elle.

"-Elle est comment ?

-Je ne sais pas exactement , mais elle n'est pas du moche et elle n'a que deux ans de moins que toi.

-D'accord

-Sérieusement ?

-Oui , mais je fais ça pour toi !

-Oh ouii ! Je t'aime !

-Moi aussi je t'aime maman !"

Sa mère lui sauta dessus pour l'embrasser tellement elle était contente.

Lui était content de vour sa fille heureuse et ça ne le dérangeait plus trop pour autant sachant qu'il ne serait pas forcer de l'aimer et qu'il pourrait divorcer rapidement.Mais il y avait quelque chose qui le genait.

Il avait une boule au centre mais ne savait pas d'où cela venait.

Ils descendirent en bas , prendre le petit déjeuner.La mère annonça la nouvelle à sa fille.

Elle aussi paraissait très contente.

Le jeune partit rapidement pour aller à Londres.Il ne devait u rester que deux jours.En attendant la mère et sa fille allait pour la première fois rencontrer la futur Mme.Styles , pour 4 mois...ou plus.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...