Hong Kong Story

L'histoire de Maï, une collégienne qui vit à Hong Kong, qui mêle amis, embrouilles, colères, bonheurs et amours. Histoire réellement vécue. Chronique.

1Likes
0Comments
269Views
AA

4. Chapitre 2

Claire et Maï soupirèrent.Il ne manquait plus que celle là.

"Salut Claaaiiiirrrreee!s'écria Zoé en roulant les 'r'.

Elle lui fit la bise et se tourna vers Maï.

"Salut Maïiiiiiiii, cria-t-elle encore une fois.

Et elle se rendit compte de l'ambiance pas géniale.

-Mais qu'est ce que vous avez?Vous avez l'air super mal en forme, s'exclama-t-elle.

-Non, non, c'est juste qu'on est très, très fatiguées, expliqua Claire.

-Oui, voilà, exactement, approuva Maï.

-D'accord alors, fit Zoé.On descend?

Les deux filles levèrent les yeux au ciel.

Évidemment, ce n'était pas la fatigue qui les perturbaient.C'était plutôt la présence de Zoé, et devoir la supporter à la longueur de la journée.

Et devoir la...regarder.

Le visage de cette fille était un mélange de carottes pourries, de nez de cochon et de crotte.

Enfin, si elle était moche mais gentille, on l'aurait toléré, mais Zoé était moche ET méchante.

Elle se prenait pour la reine du monde.

Elle se croyait belle.

Elle voulait à tout prix être populaire.

Personne n'avait confiance en elle, et personne ne l'aimait, mais à cause de sa personnalité narcisstique personne ne pouvait la rejetter.

Zoé s'accrochait à Claire, car elle savait que celle-ci sera populaire.

Et elle ne la lâchait pas d'une semelle.

Et elle l'influençait de son caractère moche et méchant.

Et ça, Maï le sentait déjà.

---

La 4eE était réputée pour avoir tous les garçons populaires.

D'abord, Les Deux Louis, tous deux plus bêtes et obsédés l'un que l'autre, ensuite Baptiste, typique bad boy, un blond aux yeux bleus ayant énormément de succès auprès des filles, Marco, le clown aux lunettes, et finalement Raphaël, un peu enveloppé mais champion au rugby.

Mais dans les moins populaires, il y avait aussi des garçons très beaux, par exemple Thomas, champion de basket, ou Brad, champion de rugby comme Raphaël.

Maï avait énormément de succès au près de tout ces garçons.On le lui avait dit plusieurs fois, et même si au début, elle ne le croyait pas du tout-qui aurait aimé une fille banale et pas populaire?-elle finit par admettre qu'à chaque fois qu'elle entrait en cours, les garçons la fixaient, intensément si vous voulez.

Mais bon, elle s'en fichait, car de toute façon, rien de ceci ne changerait sa vie, les filles étaient jalouses d'elle à cause de ça, et puis un seul garçon l'intéressait.

Elle se concentrait plutôt sur le fait de se faire des amies.

Car elle en avait pas beaucoup...

---

Pendant la récré, Maï discutait tranquillement de tout et de rien avec Lyss.

Tranquillement, jusqu'à ce que le groupe des filles populaires et pètasses lui vint lui sauter dans les yeux.

Maï soupira.

Elle aurait tellement aimé être là bas.

Rire et discuter sur les 'news' du moment, genre un nouveau couple, une rupture ou encore des rumeurs, être appréciée, confier des secrets, délirer ou encore faire des fêtes et des boums 'crazy', flirter avec des me...

Maï secoua sa tête.Elle ne devait pas penser à cela.Surtout pas.Se comparer sans cesse aux autres la blessait profondément.

Pourtant elle ne pouvait rien y faire.La comparaison se faisait automatiquement dans son esprit, et la décevait encore plus.

De plus à chaque fois qu'elle y pensait, un nom, le nom qu'elle déteste le plus au monde, un nom qu'elle n'oublira jamais, apparaissait dans un coin de son coeur.

Fanny.

Les souvenirs du passé lui revinrent.

Elle se retrouva dans la peau de la fille qu'elle était auparavant, et re-vécut le tout.

Les ricanements.Les chuchotements.Les menaces.Les ignorades.Les coups d'oeils moqueurs.Et elle, toute seule, avec une seule amie, ne pouvant rien faire contre.

Faible, impuissante, seule...

Secouée par Lyss, Maï se rendit compte que, depuis tout à l'heure,elle était dans la lune.

-Hé Ho, Maï, ici la Terre, tu me reçois?ricana Lyss.

-Aaah oui haha désolée, je pensais à autre chose, rit-elle en retour.

Ses mauvais souvenirs s'étaient complétement envolés.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...