OPFHS Tome 1

Cette histoire se passe dans l'univers de One Piece. Moss et son équipage, les Avengers, composé de célèbres personnages de mangas qui sont Naruto, Natsu, Goku et Ichigo, doivent se ravitailler et naviguent en direction d'un port. Alors qu'ils approchent d'une ville, ils sont attaqués par un homme du nom de Gearfried. Il dit faire partie d'un groupe nommé "Gardiens de la Paix" et à pour but de tuer tous les pirates. Moss le reconnaît comme étant un ancien Général de la Marine ayant été renvoyé suite à une humiliante défaite face au célèbre capitaine "Barbe-Blanche". Gearfried affronte alors tout l'équipage mais finit maitrisé. C'est alors que 2 autres personnes apparaissent. Ils se nomment Gilford, et Matt. Ce dernier est le leader des Gardiens de la Paix, mais c'est Gilford qui est reconnut. C'est un chasseur de pirates de la plus haute classe et étant entré dans la légende et les livres d'histoire; il était surnommé "Gilford, le Trancheur de Barbares". Autrefois plus grand rival d'Oeil de Faucon, il finit sa glorieuse carrière après une défaite face à Gold Roger qui le battu peu avant son exécution. Tout le monde croyait Gilford mort avant son "retour" sous le nom de "Gilford l'Eclair". Mais pour le leader de la bande c'est différent: personne ne sait rien de lui excepté le fait qu'il soit... Un elfe?! Gilford affronta Natsu et c'est Moss qui défia Matt. Les 2 leaders se défièrent dans un terrible affrontement avant que Moss, se rendant compte que malgres la différence leurs objectifs étaient similaires, se laissa transpercer par la lame de l'elfe. Après avoir écouté Moss, Matt comprit son erreur. Il invita les Avengers à se ravitailler et se soigner chez lui. Les 3 derniers GDLP apparurent comme étant un homme surnommé Buster Blader, un ex chasseur de dragons, Masaki, un vieillard de 93 ans, ex général de l'armée impérial du Shogun qui a occupé son poste pendant 75 ans et à qui la prospérité et la puissance militaire de l'empire doit tout, ainsi qu'Alakan, un homme dont personne ne sait rien à part qu'il possède manières bourgeoise et hautaine. Pendant le repas, un jeune femme tomba littéralement du ciel devant le repaire des GDLP et demanda Matt. C'était aussi une elfe. On apprit qu'il s'agissait de la princesse de ce monde, que Matt était son garde du corps et avait été bannis du monde elfique pour avoir enfreint des règles en la protégeant et que l'homme qui était le principal fautif de son bannissement, un général, avait tenté et réussit un coup d'état avec l'aide de 2 autres généraux qui se révéla sanglant. Elle implora l'aide de Matt qui consentit à envoyer ses amis, mais refusa d'y aller lui même avant d'avouer que le sceau de son bannissement contenait en plus un poison qui allait avoir raison de lui dans quelques jours.

3Likes
1Comments
295Views
AA

12. L'Homme qui Dissipait son Corps

Naruto fusa vers Zanki et tenta de l'atteindre avec un coup de poings, mais le samouraï esquiva l'attaque sans difficultés apparente. Naruto repartit a l'attaque, mais ces dernières aboutirent au même résultat.

Naruto: Arrêtes de bouger, enfoiré!!

Zanki: Imbécile, je ne vais tout de même pas te laisser me frapper. Malgré le fait que tu sois qu'un gosse je ne vais pas céder a tous tes caprices.

Naruto: Ta gueule!

Zanki: Ah la la, voilà pourquoi je détestes les gamins... J'aurais préféré me battre contre le colosse en armure ou le vieux habillé en bleu et rouge, et sans vouloir te vexer ils avaient l'air bien plus fort...

Naruto: Mais TA GUEULE!!

D'un coup bien placé, Naruto atteint de plein fouet la tête de Zanki!! Soudain, le visage du samouraï se dissipa et devient une étrange brume!!! Puis, la brume se recolla et le visage de Zanki réapparut. D'un coup de sabre manié avec une expérience et habitude visible, Zanki frappa Naruto au niveau du ventre. Il fut éjecté vers un arbre mais Naruto se ressaisit et se redressa presque directement.

Naruto: C'est quoi ce bordel?! Pourquoi quand je te tapes ta tête devient un nuage?!

Zanki: C'est évident non? C'est mon pouvoir.

Soudain, le sabre de Zanki se transforma a son tour en brume. Celle-ci avança dangereusement vers Naruto qui, ne sachant pas ce que c'était, préféra s'écarter. Mais il n'avait pas prévu que la brume se déplacerait vers lui partout ou il irait!! Elle le suivait avec une grande précision et manqua de le toucher a plusieurs reprises!! Mais Naruto était plus agile et parvenait a l'éviter. Soudain, la brume fusa avec une vitesse encore plus grande sur Naruto qui l'évita au dernier moment...

Naruto: Pfyu... J'ai eu chaud.

Il se retourna et vit en face de lui... Zanki. La brume s'était réformée en sabre dans les mains de Zanki qui l'avait re projetée en direction de Naruto... Cette fois c'était trop tard: le jeune garçon n'eu d'autre choix que d'encaisser la brume qui passa autour de lui... Lorsque elle eu entièrement passé autour de Naruto, le garçon était méconnaissable: ses vêtement étaient lacérés, son visage était ensanglanté... Tout aurait laissait paraître que le combat durait depuis des heures et que le garçon avait encaissé un nombre incalculable de coups, alors... Il venait juste de traverser la brume de Zanki...

Naruto: Qu'est ce que... c'est que ce pouvoir... de dingue...

Zanki: Aahhhhaaahhhh, pauvre gosse. Il a pas comprit ce qui vient de se passer. Mais ne t'inquiètes pas mon garçon.

Zanki disparut et réapparut devant Naruto. Il posa sa main sur la tête de ce dernier et lui dit:

Zanki: Ne t'inquiètes pas tu n'auras plus besoin de comprendre quoi que ce soit, car tu vas mourir. C'est dommage, tu n'auras pas pût me montrer la moindre technique. C'est presque dommage, je suis certains que tu valais quelque chose.

Naruto effectua les signes pour lancer une technique mais... Rien ne se produisit!!

Naruto: Bordel mais qu'est ce qui se passe cette fois!!

Zanki: Il se passe que tu es mort. Adieu.

Zanki avait levé sa lame et s'apprêtait a l'abaisser sur la nuque de Naruto. Zanki baissa son sabre... mais la lame fut stopée! Une large langue de feu était devant Naruto!! Zanki se retourna et... découvre avec stupeur Masaki, sabre tendut en sa direction. Le vieil homme dirigea la pointe de son sabre vers le bas et les flammes se dissipèrent. Soudain, Natsu apparu de nul part et attrapa son ami Naruto qu'il emporta.

Zanki: Oops, je ne l'avais pas vu.

On sentait l'ironie dans la voix de Zanki. Il était évident qu'il se moquait du vieillard et de Natsu.

Zanki: Si tu es là, j'en conclus que tu as abattu "Mataza le Zappeur". Félicitation. Tu dois te sentir fier d'avoir abattu ton élève. Et je ne ressens plus non plus la présence de "Ben Kei aux 1000 Lames". Vous être vraiment exceptionnels. Mais vous n'auriez pas dut laisser le gosse m'affronter. C'est une grave erreur de jugement, "Masaki le Légendaire Spadassin des Flammes". Vous me décevez, vous n'étiez pas comme ça la dernière fois.

Natsu se retourna.

Natsu: "dernière fois"? Hey le vieux, qu'est ce qu'il raconte?

Masaki avait parfaitement entendu la question de Natsu, mais il l'ignora.

Masaki: Dis moi Zanki, tu es conscient de la mort de tes hommes mais ça n'a pas l'air de te faire plus d'effet que ça...

Zanki: Absolument. De toute façon ils étaient destinés a mourir aujourd'hui. Si ils vous avaient vaincus je les aurais tués juste après, vous m'avez facilité la tâche.

Masaki: Je m'en doutais.

Il se rappela de ce que voulais Mataza. Même si il était parvenu a surpasser Masaki il ne serait pas rentré dans le monde des humains pour prendre la place qui lui était destiné.

Masaki: Toujours aussi ignoble mon cher "Zanki, la Lame Fantôme".

Zanki: Oh, merci Masaki. Ça me touche beaucoup. Quant a toi tu es toujours aussi stupide... Ça ne changera jamais. Déjà a l'époque tu m'avais laissé tuer ton Capitaine avant que tu ne m'affrontes. Tu as commis la même erreur.

Masaki: Souhaites tu une deuxième défaite?

Zanki: Ça me ferait vraiment plaisir, mais tu vois le devoir m'appelle et je n'aurais pas le temps de te tuer, c'est dommage. Je ne préfères pas arriver en retard au rendez-vous de Freed tu comprends. Mais on se reverra. Je te souhaites une bonne continuation, et tâches de ne pas mourir avant que l'on se revoit.

Zanki se transforma entièrement un brume et disparut dans le ciel...

Natsu: Dis le vieux, j'ai pas compris ce qui vient de se passer. Tu le connais ce samouraï-nuage?

Masaki: Oui, en quelques sortes. Lors de mon expédition dans le monde elfique je me suis battu contre lui. Peux-tu porter ton camarade mon garçon, je ne peux plus porter de choses lourdes a mon âge...

Natsu souleva Naruto a contrecœur, mais il ne se plaignit pas.

Masaki: A ce qu'à dit Zanki, Gilford aurait tué son adversaire. Il devrait être encore en vie.

Masaki, Natsu et Naruto, qui avait perdu connaissance, marchèrent quelques minutes et découvrirent le macabre: Gilford, allongé au sol, recouvert de sabg et de terre, tenant 1 sabre dans chaques mains. Et Ben Kei dont les jambes étaient derrière Gilford, le bras a côté et la partie supérieur du corps plus loin dans la poussière.

Natsu: *bweurg* Je vais vomir!

Masaki s'agenouilla devant Gilford et lui donna une petite claque. Le colosse ouvrit les yeux.

Masaki: Tu t'es assez reposé: allons y.

Gilford: Je n'ai pas reprit beaucoup de forces.}}

Masaki: Ça ne fait rien, nous devons nous dépêcher avant que de nouveaux adversaire arrivent.

Gilford se leva et partit récupérer Thor'sblade. Il la rangea dans son dos et commença a partir... Mais il s'arrêta.

Masaki: Tu as oublié quelque chose.

Gilford se retourna et revint sur ses pas. Il se saisit des 2 sabres qui lui avaient été offerts par "Ben Kei aux 1000 Lames". Gilford marcha en direction de la partie supérieur du corps du défunt.

Gilford: Je vais garder ces sabres. Je me battrais aussi pour toi, qui n'aura plus la chance de le faire. Reposes en paix.

Gilford retourna en direction de Masaki et Natsu.

Masaki: Nous allons aller dans la direction donnée par la princesse.

Les 3 guerriers accompagnés par le corps de Naruto s'enfoncèrent donc dans la forêt. Ils marchèrent un quart d'heure quand soudain, 2 personnes apparurent devant eux. Il s'agissait des gardiens de l'entrée du camp: le 6eme Général Fuhma et le 7eme Général Raider.

Raider: Halte.

Leur visage sérieux se marqua subitement de haine. Le Général Fuhma dégaina son sabre et se rua vers le petit groupe.

Fuhma: Mmaassaakkii!!!

Fuhma trancha le vieillard, mais le corps explosa en flammèches. Le vieillard était derrière elle: Salamandra était pointé vers elle.

Masaki: Clamez vos ardeurs, Général Fuhma. Aujourd'hui je ne suis plus votre ennemi. Je suis ici pour préserver votre monde et non pour en prendre le contrôle.

Masaki baissa son arme.

Raider: Nous savons parfaitement ceci, mais...

Masaki se retourna vers lui.

Masaki: Mais?

Fuhma, dans son dos, s'écria:

Fuhma: Mais le désir de vengeance est plus fort que tout!!!

Le général Fuhma leva son sabre en direction du vieillard qui se retourna vers elle. Soudain, une lame s'interposa entre le sabre et Masaki. C'était une faux couleur or.

Raider: Knirage...

Effectivement, le 10eme Général Knirage s'était interposé.

Fuhma: Knirage, J'espères que tu as une bonne raison pour protéger ce vieux.

Knirage: Je ne le protèges pas. C'est toi que je protèges pauvre sotte.

Le Général Fuhma ne saisissait pas ce qu'entendait par là Knirage et s'exclama:

Fuhma: Arrêtes de dire n'importe quoi, j'allais le tuer et...

Knirage la coupa en disant:

Knirage: Des le moment ou tu l'aurais touché il t'aurais carbonisée. Il me semble en savoir plus sur les pouvoirs de Masaki que vous. Toi, ainsi que les Généraux Raider et Néo n'avait, il me semble, pas tenu plus d'un petit quart d'heure face à lui.

Le Général Fuhma baissa la tête. Elle daigna ranger son sabre.

Masaki: Je vois que tu tiens à la vie de ces généraux, Flare.

Le Général se tourna vers Masaki et dit:

Knirage: M'aurais-tu oublié? Après ce combat ça me déçoit, est-ce Alzheimer?

La vue de Masaki se brouilla. Il ferma les yeux. Lorsque il les rouvrît, il se trouvait face à Knirage dans un désert. Il leva sa faux et des lettres d'or apparurent. Elles s'assemblèrent de façon a ce qu'on puisse déchiffrer une expression composée de 2 mots très simples: "Tais Toi".

La vue de Masaki redevint normal.

Masaki: Pardon, je vous ai confondu avec quelqu'un d'autre, Général Knirage.

Knirage: Ce n'est rien. Venez avec nous, la princesse Kanan nous avait avertis de votre arrivée prochaine.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...