I dont want live without you

Lien de la fiction sur Facebook: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1415437588685344.1073741831.1381167318779038&type=3

7Likes
1Comments
247Views
AA

4. chapitre2: le miracle du café

En me réveillant ce matin, j'avais envi d'un bon café, alors quoi de mieux que de ce promener à Paris un latte à la main? En plus, ça fait des jours que je ne suis pas sorti prendre l'air!

J'adore la tout Eiffel. J'ai beaux habiter ici depuis longtemps (oui parce que avant j'habitais en Angleterre), sa me fait toujours beaucoup défait quand je la vois. Un petit bistro ce tenais en face de la tour, j'y suis souvent aller, à l'époque, Jenny y travaillait. Elle travaille encore la mais, j'ai fait des choses qui l'on dessus et bonus nous sommes chicaner.Mais bon je dois l'avouer, elle me manque atrocement! Je devrais y aller pour montrer que je suis une adulte responsable et mature, je le sais...

Bon! Aller je suis forte! Elle travail peut être même pas aujourd'hui? Qui sais?

En entrant dans le petit bistro, je l'aperçus. Il étais trop tard pour reculer, elle m'avait vue. Jenny, mon ex-meilleure amie, se précipita aux caisse quand elle me vue m'approcher de celle-ci. À mon avis elle avait aussi envie de me voir... Plus j'avançais vers les caisse, plus je me demandais si je devait prendre une des deux autre caisse, la dame de la première semblait assez sympathique, par contre celle de la deux me laissai voir quelle ne connaissait rien de ses machin "électronique" (elle a l'aire d'avoir au moin 90 ans...). Ma-meilleure-ex-meilleure-amie, quand a elle, ce tenait la, confiante et a la fois timide, souriante mais a la fois affoler de me voir arrivée sur son lieux de travaille.

Jenny: Puis-je prendre votre commande?

Moi: eh.. Oui... Ah bien.... Je vais prendre un café deux lait un sucre... Fini je par dire au bout de plusieurs minute destinations.

Jenny: c'est tout?

Moi: oui!

Elle parti en cuisine et revient quelque seconde plus tard avec mon café, et eh...un petit mot?!?

Jenny: tenez!

Moi: merci!

Je lui donne les quelque sous qu'il me reste sur moi en guise de pour boire.

Vers la sorti, je m'arrête nette. Un merveilleux jeune homme venait de me foncer de dans avec son café dans les main.

?: oh! Pardonnez moi! Je ne vous avait pas vue! Il le va sa tête a se moment précis et me regardait quelque instant, le sourire coller aux lèvres.

Moi: non, non. Se n'est pas grave. J'aurais du me tasser, s'est de ma faute!

?: bon bien, en attendant d'avoir trouver le coupable, moi s'est Louis! Me dit t'il en levant sa main droite vers moi pour que je la serre.

Moi: et moi April!

Louis: très jolie prénom!

Moi: merci!

Louis: bon bien faut que j'y aille! Il regarda mon pull. Il étais devenu brun! Louis me tendit sa main, étrangement, je l'agrippa.

Louis: suit moi!

Il m'emmena vers la sorti, il mît sa capuche sur sa tête et ouvrit son polars pour que je m'y cache, se que je fis. Et nous voilà partir pour un sprinte! Je ne comprenait pas trop pourquoi nous courions, s'est quand je vis une ordre de filles hystériques que je compris. Louis et moi arrêtons de courir aux bout de quelque minute de cours intense. Quand je fini par reprendre mon souffle, je scruta parcelle par parcelle le vidage de Louis, il me disait quelque chose, mais où lavai je déjà vu?

Louis: et oui! Tu a devant toi le formidable Louis Tomlinson des one direction!

J'me disais aussi! Jenny les ADORE!

Moi: j'me disait aussi que ta face me disais quelque chose! Ma meilleure eh...enfin mon ex meilleure amie vous adore!

Louis: c'est normale!

Moi: hé! Sa va les chevilles?

Il se pencha en leva le bas de son pantalon pour voir ses chevilles.

Louis: oui, elles vont bien. Merci de t'en occuper!

Nous sommes parti dans un fou rire! Il étais vraiment très drôle!

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...