Âmes soeurs

Une fille. Un garçon. Elle, le petit chaperon rouge, lui, le grand méchant loup. Ils n'ont qu'une chose en commun: Ils s'aiment à comme deux âmes sœurs. A travers les horreurs qu'ils ont vécu à cause de l'un et de l'autre, ils s'aimeront toujours.

- Un thriller.

3Likes
1Comments
309Views
AA

4. Chapitre 4

[Chapitre 4]

Il me regarda, ses yeux tremblaient comme deux billes. Ce sourire qu'il avait. À tomber par terre...

Il me caressa une dernière fois le visage et pris ma main. Nous marchâmes ainsi, main dans la main, jusqu'à l'appartement.

Comme attendu, Go Hara n'était pas là et nous étions donc tous les deux seuls à rentrer. Je n'entendais que le cliquetis des clés pénétrer dans la serrure. De suite, non déposions nos sacs et je me jetai dans le fauteuil. Des milliers de petits papillons flottaient dans mon ventre. Junhyung allât prendre un douche et moi je rêvassais dans la fauteuil sur le dos la tête à l'envers. C'était juste magique. Impossible à décrire. J'entendis le jet d'eau de la douche.

[•point de vue Junhyung

Jiyeon était vraiment charmante. Mon coeur bat fort quand je suis près d'elle. Pourquoi? Quelle est la raison pourquoi je ne devrais pas l'embrasser? En plus, ça avait bien marcher pour la faire taire. Je ne veux pas qu'elle repense à cette question, mais c'est trop tard elle ne me lâchera pas.]

Lorsque j'ouvris les yeux, Junhyung me tenait dans ses bras. J'avais la tête sur son épaule, les fesses sur ses genoux comme un bébé. Ainsi installée dans le fauteuil, il me caressait les cheveux. La télévision était allumée, et au moment ou il remarqua que j'étais réveillée, il me sourit. 

J'avais son gris pull en laine sur moi, je sentis son odeur et n'avais qu'une envie, qu'il me garde sur lui toute la vie.

Le lendemain matin, je me réveillai en sursaut. La porte d'entrée venait de claquer. Je me frottai les yeux, me redressai et observai ma chambre. Calmement mais sûrement, j'avançai vers la sortie. L'appartement était silencieux. Pas de Junhyung en vue.

Soudain, une main ce déposa sur mon épaule et me tira en arrière. Je glissai et atterrit sur le dos. Lorsque je voulus me relever, je reçus un sac sur la tête. Je ne pus plus voir ce qui ce passait. J'étais affolée et gémis. Je ne sentis plus que des coups et puis un trou noir.

[•point de vue Junhyung

J'étais heureux comme jamais avant. Je claquai la porte un peu trop fort derrière moi et m'en allai direction boulangerie. J'avais décidé de préparer le petit-déjeuner à Jiyeon. J'entrai dans la boulangerie, lorsqu'une odeur excise de pain frais me monta au nez. 

Les achats terminés, je me mis sur le chemin pour rentrer. J'avais sûrement l'air d'un chien voulant absolument faire ses besoin, parce que je sautillais de bonheur.

J'ouvris la porte du studio et quand je vis le sol, je failli m'évanouir.

Le carrelage du couloir était couvert de sang. Les mains moites et le coeur battant à 500km/h, je me dirigea vers le salon. Les traces commençaient dans le salon et terminait dans le couloir, puis plus rien. 

- Jiyeon? Jiyeon?! JIYEON?!

Elle se trouvait dans le salon, couchée sur le tapis, agonisante. Ses cheveux collaient les uns aux autres, tachée de sang, ses bras étaient bleus, presque mauves et ses jambes encore pire. Son cou était noir.

Sans réfléchir je pris mon téléphone et appela une ambulance. 

- Allô! Il faut que vous veniez tout de suite, numéro 23 Séoul, j'ai retrouvée mon amie, elle agonise, il faut que vous veniez le plus rapidement possible! Jiyeon! Réponds-moi!

Un pressentiment. Non, ce n'était pas possible. Ca ne pouvait pas être... Rien que d'y penser.

L'ambulance était la en moins de 5 minutes. Pour moi chaque secondes se passa comme une heure. ]

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...