Âmes soeurs

Une fille. Un garçon. Elle, le petit chaperon rouge, lui, le grand méchant loup. Ils n'ont qu'une chose en commun: Ils s'aiment à comme deux âmes sœurs. A travers les horreurs qu'ils ont vécu à cause de l'un et de l'autre, ils s'aimeront toujours.

- Un thriller.

3Likes
1Comments
303Views
AA

14. Chapitre 14

[Chapitre 14]

- Ton chéri fait "heureusement" parti de ceux qui n'ont pas été en prison, faute de preuves. Et c'est là que la clé USB entre en jeu. Elle, elle contient les preuves nécessaires pour que tous aillent en prison. Le reste de l'histoire c'est justement ce que l'on voudrait savoir. Ceux qui t'ont enlevée sont trois des sept jeunes hommes qui s'étaient enfuis en 2010. Les trois qui comprenaient le plus de preuves et de crimes. Junhyung avait les preuves et ces bâtards les ont détruites! Alors tu comprends que ça serait bien que tu nous répondes.

Je frottai mes mains par nervosité. 

- Et pourquoi je suis dans l'histoire moi! Pourquoi ont-ils dû me mêlée à tout ça?

Il se leva.

- Parce qu'il savaient que tu habitais avec lui! C'était donc toi qui pouvais les amener à lui! 

Les coudes sur la table, mes mains soutenaient ma tête. 

- Qu'est-ce que voulez entendre de moi? Qu'ils m'ont frappée à en perdre connaissance, qu'ils m'hurlaient dessus, qu'ils profitaient de moi, qu'ils me séquestraient alors que je ne savais rien? Je n'ai rien à voir là-dedans! 

J'étais sûrement en train de péter un câble et de devenir folle. L'homme soupira et passa sa main dans ses cheveux ébouriffés.

- Je crois que tu ferais mieux de te reposer. On va t'héberger cette nuit au cas où s'il te cherchait encore et on reprendra l'interrogatoire demain. 

Il regarda sa montre. Elle affichait 23:34. Il sortit de la salle et revint avec un un lit de camp qu'il arrangea pour je puisse y dormir. Je m'avançai, la couverture sur le dos. Je remarquai que je voulais absolument du sommeil. Le policier s'assura que je sois bien installée pour sortir. 

- Je reste devant, si tu as un soucis signale-le moi.

Je n'eus pas la force de répondre. Il prit ça pour un oui. 

Emmitouflée dans un édredon, j'essayai tant bien que mal à m'endormir. Mais chaque fois l'image de Junhyung au sol vint me hanter. Je crois que j'ai pleuré toute le nuit pour évacuer toute mes émotions. C'en était trop pour moi. Lorsque je ne pleurais pas c'était pour rester éveillée. Impossible pour moi de m'endormir. Me retournant constamment dans les draps je voulus savoir l'heure. Je me levai donc et entre-ouvris la porte pour voir si le policier s'était endormi. Et en effet il s'était assoupi. Je m'avançai alors à pas de loup vers lui pour regarder sa montre. 03:46

Soudain une ombre se faufila au fond du couloir. Immédiatement je m'immobilisai. Mon coeur fit un bond et mon sang se glaça dans mes veines. Je tendis l'oreille. Comment réagir? Dans tous le films, ceux qui vont voir se font constamment avoir. Je décidai de retourner dans la pièce. La porte étant encore ouverte derrière moi et j'y allai donc à reculons. Je fermai doucement la porte et essayai de me calmer, le visage face à la porte fermée. Je regardai le bout de mes pieds lorsque soudain, le sol s'assombrit. Une tâche vint soudainement recouvrir le sol. Je fixai le sol, les yeux grands ouverts. Je me baissai pour examiner ça de plus près et toucha avec mes mains. De l'eau? Mais ce que je croyais être de l'eau n'était autre que du sang.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...