Âmes soeurs

Une fille. Un garçon. Elle, le petit chaperon rouge, lui, le grand méchant loup. Ils n'ont qu'une chose en commun: Ils s'aiment à comme deux âmes sœurs. A travers les horreurs qu'ils ont vécu à cause de l'un et de l'autre, ils s'aimeront toujours.

- Un thriller.

3Likes
1Comments
334Views
AA

13. Chapitre 13

[Chapitre 13]

Je le fixai, sans broncher.

- Ça vous excite d'entendre ça ou quoi? Vous savez l'âge que j'ai? Foutez-moi la paix, je vous en prie!

Je déposai ma tête sur le bureau en métal et agrippait le gobelet en plastique rempli d'une boisson chaude. Je laissai aller un sanglot. 

- Je veux rentrer! J'en ai marre! Vous ne pouvez pas comprendre ça une seule fois! Tout se passe mal! Mais comprenez-moi, merde!

À bout de force je ne pus même plus hurler.

- Je suis navré, il va vraiment falloir que vous répondiez à nos questions, je vous comprends parf-

- Non! Vous ne comprenez rien du tout! Vous n'avez aucune idée de ce qu'il s'est passé! Vous n'avez aucune idée de ce que c'est!

Un hoquet bruyant éclata dans ma gorge. J'enfouis ma tête dans mes mains. Le policier soupira.

- Bon! Hyung, reste là je vais chercher quelque chose, pendant ce temps interroge-la. 

Il acquiesça et l'autre sortit de la salle. L'homme resté s'installa sur la chaise devant moi.

- Tu te décides à répondre ou pas?

Quelqu'un frappa à la porte. Le policier se leva pour ouvrir la porte.

- J'ai reçu les résultats des analyses sur la fille.

Il remercia la personne et revint vers moi. Il se raclât la gorge.

- Alors voyons voir ça... 

Il y jeta un coup de d'œil et le mit ensuite de côté.

- Comme tu dis qu'il n'y avait entre vous, Jong Jun Hyung se comportait-il bizarrement lorsque vous étiez tous les deux?

Je fronçai les sourcils.

- Quoi? Non, il-il était normal... Enfin je crois...

À son tour de froncer les sourcils.

- C'est à dire? Il faisait des choses que tu ne voulais pas?

Quoi? Qu'est ce qu'il insinuait?

- Mais non! Il ne ferai jamais une chose pareil... Qu'est-ce que vous croyez?

Le policier marcha un peu dans la salle. 

- Je crois bien que tu ne sais vraiment rien! À moi de nouveau à faire le sale boulot.

Mon coeur battait à cent à l'heure. Je le regardai aller derrière moi. Il se baissa à mon oreille.

- Ton Junhyung était sale petit bouffon. Ah mais c'est vrai, tu ne sais rien! Quel bêtise de ma part!

Je perdus patience.

- Pourquoi me parlez-vous comme si j'étais coupable!? Je ne sais rien! Il ne m'a rien dit!

Je passai ma main dans mes cheveux châtains.

- La première fois que tu t'es faite agressée, quand étais-ce, que s'était-il passé?

J'attendis un instant et commençai à parler du premier événement. Avec beaucoup de bégaiement, je lui racontai avec précision. Il pris compte de chacune de mes déclarations. Puis il me demanda ce qu'il s'était passé la deuxième fois. Et c'est là que je bloquai.

- Ce jour là, j'étais sortie de l'hôpital en chaise roulante, nous sommes allés au parc comme d'habitude et...d'abord j'ai cru qu'il s'était arrêté mais, je ne sais plus trop... Je ne sais pas s'il était toujours derrière moi, mais on m'a frappé par derrière et je suis tombée... Je ne pouvais pas encore bien utilisé mes jambes et je ne pouvais donc pas me défendre, je pense qu'il n'était plus là lorsque l'on m'a agressée pour la deuxième fois.

L'homme croisa les bras et souris.

- Je ne pense pas. Je pense surtout qu'il avait de gros problèmes. Et tu sais ce que j'en pense? Ceux qui t'ont enlevée pensaient que tu devais savoir qui était réellement Jong Jun Hyung.

Je fis de grands yeux lorsqu'il me glissa une feuille vers moi. Je lus à haute voix.

- "Un groupe de jeunes criminels s'enfuit de prison. " 

Je questionnai le policier du regard. Il me fit signe de continuer et me montra la photo.

- "Les douze adolescents ont été incarcérés il y un peu plus de deux semaines. Coupables de vols en tout genre, d'enlèvements et de viols, d'avoir mis feu à des bâtiments en ruine et d'escroquerie, seul sept d'entre eux ont été enfermés et seront bientôt de nouveau devant le tribunal. La police les recherche activement et demande au témoins chaque indices pouvant mener à eux. Article de mars 2010"...

Les photos montraient douze jeunes hommes, sûrement de 17 à 23 ans. Parmi elles, une montrait Junhyung âgé de vingts ans plus ou moins.

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...