Un monde inoubliable

Tout laissait croire que cette journée serait comme les autres, jusqu’au moment où, un remplaçant fait son apparition dans
l’école. Immédiatement, Kelly le trouve étrange, mais elle est loin
de se douter dans quelle étrange aventure elle sera transportée…

5Likes
1Comments
333Views
AA

8. Saint et sauf mais pas pour tout le monde

Madeline se réveille et elle voit Rosabelle se réveiller, elle aussi.

-   Où sommes-nous? Demande Rosabelle.

-    Vous être en vie! Répond Edy.

-   Edy?!? Répondent Madeline puis Rosabelle surprise.

Le médecin se retourne et il sourit :

-   Oui, maintenant, vous êtes encore en vie!

Heureuse, Manahil et Rosabelle pleurent de joie :

-   C’est vrai?

-    Oui

-    Merci, monsieur! Merci du fond du cœur!

Elles regardent ensuite moi et Alexandro.

-   J’espère que ces deux amoureux survivront, dit Madeline.

-    Oui, répond le médecin, je vais juste enlever cette drogue de leur corps.

                  

 

-    Non mais arrêtes de paniquer! Dis-je à Alexandro.

-   Nous allons mourir, demain! Panique Alexandro.

-   Heu…Maman, Papa, répond Elizabella, Rosabelle et Madeline sont disparues.

Edy et moi nous nous regardons partout et nous avons comprit que nous sommes seuls.

-   Wow! Nous sommes seuls!

-   Seuls, toi, moi et notre fille, répond Alexandro.

-   Ouais, très drôle! Fâche-je.

-   Ils sont peut-être libérés, dit Elizabella en se souvenant de quelques choses.

-   Comment ça, libérés?

-   Ils survivent, ils ne sont plus dans ce monde.

-   Donc…

-    Et nous? Demande Alexandro.

-   Je ne sais pas. Peut-être que le monstre vous a donné quelque chose de très spécial et c’est peut-être impossible que vous pouvez sortir de ce monde. Il faut que…

-   Que je tue Alexandro?

-   Ou soit que je tue Kelly?

-   Oui, pleure Elizabella, je ne veux pas que vous mourriez!

Alexandro se penche et lui dit :

-   Ne t’inquiète pas. Comme maman t’avait dit, peut-être que nous pourrons survivre, après. C’est possible.

Je souris puis je suis contente d’entendre ça.

<<Au moins, il a dit une bonne chose. >>

                                  ***

Nancy, Jia puis Alisa rejoignent à l’hôpital. Elles ont vues Madeline, Edy et Rosabelle. Elles se rendent vers eux.

-    Madeline, qu’est qu’il y a? Demande Nancy, qu’est que s’est passé? Est-ce que ça va?

-   Oui, répond Madeline.

-   Qui t’a kidnappé? Demande Jia.

-   Le remplaçant. Je vais vous dire de se qui s’est passé.

Madeline a toute expliquée de se qu’elle savait. Les autres, elles n’arrivent pas à y croire.

-  Incroyable!

-   Ouais… Et vous avez appelé la police?

-   Oui, répond Alisa, les policiers ont arrêtés le remplaçant.

-   Génial! Mais est-ce que vous avez vue Kelly et Alexandro?

-   Oui

-  Ils sont réveillés?

-   Non

-   Alors… Ils ne peuvent pas sortir?

-   Je ne sais pas

***

Chez Alisa, ma meilleure amie Alisa regarde les nouvelles dans la télévision et elle écoute.

-   Bonjours, salut la journaliste, je suis ici pour parler des nouvelles. Trois  jeunes adolescents ont survécues par un médecin. Le médecin avait enlevé une drogue verte qui était dans le corps des trois adolescents. Ils se sont ensuite survécues et c’est probablement pour ça qui avait mit ces trois jeunes à la vie en danger. C’est une très bonne nouvelle. Mais malheureusement, il y a aussi une mauvaise nouvelle. Deux jeunes ne sont pas levés. Le médecin a vérifié et dans les deux corps de ces jeunes, il y avait une drogue bleue. C’est étrange mais le médecin a remarqué que c’est une drogue extrême. C’est possible que ce soit très dangereux pour ces deux jeunes adolescents mais la police cherchera une solution possible pour sauver ces deux jeunes.

Alisa est effrayée et elle appelle vite mes parents.

-    Nous allons vite trouver une solution et nous n’abandonnerons pas! Dit un policier.

***

Le lendemain, je me lève et je suis face à face d’Alexandro. Je me suis tout de suite éloigné et lui aussi.

-   Tu voulais m’embrasser? Demande Alexandro.

-   … En fait, non… Mais toi, tu voulais!

-   Quoi?!? Non!

-   Ouais, c’est toujours NON!

-   Mais j’ai dis NON!

-   Heu, papa, maman? Vient Elizabella, qu’est que vous faites?

-   Ta maman voulait m’embrasser!

Je suis en colère. << Non, c’est toi! Idiot!

-   Mais ne comprenez pas que vous êtes mes parents et ça veut dire que vous ne m’aimez pas et que vous vous détestez?

-   Non, répons-je, ce n’est pas sa…

-   Et que vous allez mourir sans s’aimer!?!

Elle part et elle pleure.

-  Bravo! Alexandro! Tu ne vois pas qu’aujourd’hui c’est le dernier jour pour survivre! Et en plus, tu n’es pas capable d’agir comme un vrai père.

-   Mais j’ai quand même des responsabilités, mademoiselle.

-  Ok! T’a raison… Je ne sais pas trop pourquoi nous nous chicanons touts le temps. Toi aussi, tu pense à sa?

-   Oui, moi aussi… Je ne sais pas trop pourquoi.

-   Et si nous nous redeviendrons des amis?

-  Ok, répond Alexandro.

Nous poignerons la main et nous disons :

-   Amis!

***

 

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...