Un monde inoubliable

Tout laissait croire que cette journée serait comme les autres, jusqu’au moment où, un remplaçant fait son apparition dans
l’école. Immédiatement, Kelly le trouve étrange, mais elle est loin
de se douter dans quelle étrange aventure elle sera transportée…

5Likes
1Comments
346Views
AA

3. Avant la première guerre

Après la troisième période des cours, mes amies se demandent si je suis toujours là.

-   Kelly n’est plus avec nous, dit Alisa.

-    Peut-être qu’elle est en colère, répond Madeline.

-    Non, elle n’est pas comme ça. Elle vient avec nous même si elle est fâchée parce que ça lui monte le moral.

-   Peut-être que son remplaçant sait où elle est, dit Nancy.

-    Ouais

Elles se rendent vers ma classe. Elles ont vue mon remplaçant.

-    Monsieur? Demande Madeline, est-ce que vous avez vue notre amie Kelly?

-    Non, pourquoi? Répond le remplaçant.

-    Parce qu’au dîner, elle est partie et nous ne l’avons pas vue revenir. Mais est-ce qu’elle vous a dit qu’elle allait partir? Demande Alisa.

-   Non, je l’attendais puis je ne l’ai pas vue mais la directrice voulait l’envoyer chez elle.

-   Hem… Ok…Merci monsieur, remercient mes amies.

Elles se retournent et le remplaçant leur dit une dernière phrase :

-   Appelle-moi Monsieur Sébastien.

 Quand elles sont parties, monsieur Sébastien sourit méchamment.

                                      ***

Elizabella commence à paniquer :

-   Oh, malheur! Bientôt c’est la nuit!

Mais je ne suis pas si sûr :

-   La nuit c’est maintenant?

-   Je ne t’ai pas encore dis mais la nuit commence à 4 heure de l’après midi et ça fini à 4 heure du matin. Il nous reste quelques minutes!

-   Oh…

-   Quand c’est l’heure qui veut dire la nuit, toute est sombre et c’est l’horreur.

<< Non mais je suis dans un cauchemar ou quoi?!?>>

-    Regarde, je me transforme!

Elizabella se transforme. Ses vêtements sont devenus touts bleus foncés et noirs. Ses vêtements changent en guerrière.

-   Alors… C’est  sa… Avant que la guerre commence, tu te transforme? Demande-je.

-   Exactement, répons Elizabella, touts le monde doivent se transformer et même chose pour toi.

Je sens quelques choses de moi. Je me vois voler. Je sens, tout à coup, une puissance et je me regarde. Je me transforme, sans me contrôler. Quelques secondes après, je suis parterre puis je vois qu’Elizabella n’a pas de voix :

-   Tu… Tu… Tu es… PARFAITE! Regarde-toi au miroir!

Elle prend ma main et elle me laisse me regarder au miroir. Wow! Je suis magnifique! Mes cheveux sont super lisses, mes yeux brillent beaucoup, j’ai du rouge à lèvres, mes vêtements sont blancs et bleus foncés puis en plus, j’ai des magnifiques souliers en talents hauts. C’est comme Arielle Queen!

-   Je crois que tu es… La reine des gentils! Ajoute Elizabella en pleurant de joie et en me faisant un gros câlin.

-   Quoi? Je suis la reine des gentils?!?

-   Oui! Répond Elizabella en me lâchant, depuis longtemps, nous attendons toujours la reine.... Et c’est toi!

Elizabella pleure de joie mais après quelques secondes, elle sent soudainement une douleur dans sa tête.

-   Qu’est qu’il y a? Demande-je effrayée.

-   Il y a une image dans ma tête! Et…Et…C’est que papa est le roi des méchants!

                << Oh non…Pense-je >> 

                               ***

Avant de partir, Madeline prend ses choses. Mais tout à coup, Alexandro l’a prend dans ses bras et l’embrasse. Madeline l’a pousse puis l’a dit avec un air effrayé :

-   Non mais qu’est que tu fais! Tu ne sors pas avec quelqu’un d’autre, toi?

-   Nous avons rompu et je veux sortir avec toi…

-   Pour faire la peine à Kelly et gâcher sa fête?

-   Hein? Je ne l’aime pas puis en plus, elle est agaçante!

-   Agaçante?

-   …

-   Kelly est peut-être agaçante mais elle est intelligente et c’est une bonne amie! Explique Madeline en souriant.

-   (Sans voix)

-   Peut importe, est-ce que tu as vue Kelly?

-   Non, répond Alexandro, cette fois ci.

-   C’est étrange, on aurait dit qu’elle a disparue puis elle ne m’a pas prévenue. En plus, elle ne m’a dit bye avant de partir.

-   Ce n’est pas grave, elle sera peut-être là, demain.

-   Ok, bye!

-   Bye, bonne soirée!

Madeline se fâche et elle se dit en chuchotant :

-   Idiot!

                                 ***

-   Dans la nuit, nous avons touts des pouvoirs. Essaye, maman!

Je ne sais pas quoi faire pour essayer alors j’ai décidée de faire plus tars :

-   Je crois qu’en ce moment, je ne suis pas prête. Alors je vais essayer plus tars.

-   Je comprends… Bientôt, tu seras prête pour essayer, répond Elizabella.

-   Ok

                         ***

-   Bientôt, le jeu de la guerre commencera, dit Elizabella.

-   Le jeu de la guerre?

-   Oui… Je n’ai pas le temps pour t’expliquer mais tu vas voir… Oh, et… Tu dois voir le monstre qui a crée ce monde, avant que le jeu commence!

-   Mais c’est où?!?

-   Ferme tes yeux et ouvre-les puis tu verras.

-   Ok, merci

-  Ça fait plaisir! Bye maman! Bonne chance!

Je ferme mes yeux et je les ouvre. Je vois une porte et en haut de la porte, c’est écrit C-114. Je m’en souviens que cet endroit, c’est là où je me suis fais violée par monsieur Sébastien. Je prends mon souffle avant d’ouvrir la porte. J’ouvre la porte et je ne vois personne. Je rentre puis la porte ferme immédiatement. Je commence à avoir peur mais j’essaye d’avoir le courage. Je regarde s’il y a des indices de ce que monsieur Sébastien cache mais je ne vois pas. Tout à coup, j’ai vue une cachette et j’ai vue mon corps. Je vois que je suis gravement blessée. J’ai peur de perdre mon corps aussi jeune.

-  Haha ha! Ricane une voix que je reconnais aussi vite, tu as retrouvée ton véritable corps?

Je me retourne et je vois monsieur Sébastien.

-   Oui mais comment ça vous pouvez me voir puisque je suis dans une autre monde qui n’est peut-être pas vrai?

-   Parce que moi aussi, je suis dans ce monde. Je suis le chef et c’est moi qui l’a crée!

-  Laisse-moi dans le vrai monde!

-   Non! Impossible! Si tu veux aller voir ta petite vie, il te reste une semaine pour reprendre ta vie. Ce que tu dois faire, c’est tuer le roi des méchants.

-   Quoi?!?

-  Bien oui, c’est ce que tu dois faire, Non? Au sinon, tu mourras et touts les gentils et ta fille dans ce monde aussi. Ou même touts le monde dans ce monde!

-   Non!

-   Au que si! Je ne peux pas te dire d’autres choses pour t’aider mais le but, c’est que tu dois tuer le roi des méchants pour sauver ta propre vie.

-  Vous êtes fou!

-  Je le sais… Tu n’as aucune chance, ma jeune Kelly! HAHAHAHA!!! Alors tu as une semaine. Bonne chance!

Il ricane encore et il me tombe dans un trou. Après quelques secondes, je suis enfermée dans un endroit toute sombre et je ne vois juste que du noir. Je sens que j’ai une épée. Alors je l’a prends et je vois que l’épée est brillante et elle a l’air toute magique. Elle brille qu’elle me donne de la lumière. Tout à coup, je vois une personne habillée en vêtement rouge et noir. Elle est aussi habillée en guerrière. Elle s’approche de moi mais elle a un peu peur de moi. Mais elle hésite et elle prend son épée.

-  Ne me faite pas du mal, dis-je à la guerrière, je suis gentille et je ne veux pas vous faire mal…

-   Tais-toi! Répond la guerrière, je sais que tu es gentille mais je dois te tuer, idiote!

-  Non! Ne me tuez pas! S’il vous plait!

-   Adieux!

Elle courre et elle est prête pour me tuer.

-   Non! S’il vous plait! Ne me tuez pas! Je suis trop jeune pour mourir!

Quand son épée s’approche de plus en plus de moi, je crois que mon heure est venue. Je ferme mes yeux et je pense à mes souvenirs. Soudain, je sens une grande puissance dans moi. J’ouvre mes yeux pour voir se qui se passe et je vois que sans me contrôler, je frappe la guerrière et je l’a frappe de plus en plus. Elle tombe puis mon épée se pointe vers elle. Soudain, je vois des dizaines de guerrières habillées en rouge puis noir qui se pointe vers moi. Même les guerriers se pointent vers moi. Franchement, maintenant, tout le monde s’habille en guerrier ou guerrière… Mais le pire c’est que ces guerriers veulent me tuer! J’essaye de me sauver mais je ne peux pas. Je ne peux plus me contrôler! Je frappe les guerriers avec mon épée et après quelques minutes, j’ai déjà éliminée une douzaine de guerriers.  Tout à coup, une voix grave apparait :

-   Arrêtez!

Les guerriers arrêtent de me battre et ils se sauvent immédiatement de moi. La voix qui a arrêtée ces guerriers, je crois bien que je l’a reconnais. Mais je ne suis pas sûr parce que cette voix est un peu trop grave. Mais pourquoi je l’a reconnais, alors? Deux guerriers habillés touts en noirs m’amènent dans un endroit privé. Dans cet endroit, je vois un guerrier habillé tout en rouge avec un masque noir.

-   Laisse l’a seule avec moi, dit le guerrier rouge, allez vous-en!

Les deux guerriers noirs sortent de l’endroit et je suis seule avec le guerrier rouge. Je suis mal à l’aise mais au moins, c’est peut-être un indice pour trouver le roi Alexandro. Peut-être qu’il y aura un indice pour sortir de ce cauchemar, sans tuer Alexandro. Le guerrier se retourne vers moi avec un air intéressé :

-   Bonjours mi linda

-   Dites-moi, qui êtes vous? Demande-je sérieusement.

-   Tu veux savoir qui suis-je? Répond-il, je suis quelqu’un qui t’abuse et si j’enlève mon masque puis que je dis ton nom, tu vas me reconnaître immédiatement.

-   Ok, montre-moi

Il enlève son masque et je suis effrayée. Il dit ensuite mon nom :

-   Kelly

Je l’a reconnais immédiatement :

-   Alexandro?!?

                                *** 

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...