Truly.

Ceci est une fiction en français. Probablement traduite en anglais par le temps. J'espère que vous aimerez... C'est une histoire divisée en 3 parties distinctes : Truly, Madly & Deeply (Vraiment, Follement & Profondément) Un simple concert pourrait changer la vie de 4 jeunes filles. Émie, personnage principale, est la soeur aînée de Constance. Rose & Jade, ses meilleures amies, seront avec elle tout au long de l'histoire. Histoire de pure amitié, voire famille, qui se changera peut-être en amour... À vous de voir ! Surprises, fous rires, chicanes, amours et déceptions vous attendent. Aussi, je tiens à vous mentionner qu'elle est la première partie d'une trilogie. Le deuxième sera Madly et le dernier Deeply. Ce qui forme Truly, Madly, Deeply. Vous allez comprendre le lien à la toute fin ! J'espère que vous aimerez. Sur ce, bonne lecture !


5Likes
1Comments
1767Views
AA

3. Shopping !

C'est dans une semaine qu'aura lieu le party de Tristan. Tristan ... Le gars que toutes, je dis bien toutes, les filles veulent. Il est beau, gentil et fait partie de l'équipe de foot en tant que capitaine ! Bref, je ne l'aurai jamais. Il sort avec Claudine, cette fille populaire que je ne suis aucunement cappable d'endurer. Elle est assise à côté de moi en géographie, la matière que je déteste le plus. Disons qu'elle rend ce cours encore plus pénible. Elle s'habille toujours, comment dire ... De manière un peu trop osée. Je suis sûre que le seul linge qu'elle s'achète est trois tailles plus petites pour avantager ses atouts. Mon meilleur ami, Nickola, est du même avis que moi. En fait, ce grand rebèle aux cheveux noirs est toujours du même avi que moi. Il est presque mon jumeau, mais pas physiquement mettons. Sauf pour, peut-être, ses yeux bleus, semblables aux miens. Revenons à nos carottes. J'adore les carottes. J'en suis accro. Bref. Plus tard, moi et mes amis allons magasiner pour notre robe de soirée (Tristan mérite le mieux, bien évidemment). J'ai tellement hâte ! Arrivée dans mon auto, Nickola, Rose et Jade m'attendaient déjà. Je mis la musique à fond, fit vrombir le moteur et parti vers la gloire -ma façon de dire shopping- ! En débarquant de la voiture, je failli tomber face première tellement j'étais pressée d'entrer dans mon endroit favori ! Mon seul mouvement que j'arrivais à faire était de courir et de rire comme une folle en me dirigeant vers les magasins. C'est ce que j'ai fait. Essouflée, je pénétra enfin le seuil de la porte. Ma copine, Rose, vint me rejoindre et m'indiqua un magasin. En gambadant vers celui-ci dans l'espoir de trouver l'ensemble parfait, quelqu'un me percuta et fit tomber mon sac. L'inconnu ramassa mes affaires et s'excusa. Il  m'était familier, mais je ne le reconnaissait pas. Et c'est alors que l'individu se releva, et je pu enfin entrevoir qui était-il. Et paf. C'est là qu'un sourire cruche s'étempa dans mon visage, que mon visage devint rouge, que mes genoux ne tenaient plus en place et que ma bouche ne cessait point de bégayer. TRISTAN ÉTAIT LÀ ! Il me tendait mes affaires, et moi, incappable de bouger, le fixait intensément. Il finit par faire un sourire craquant, en tendant mes livres vers Rose (voyant que j'étais complètement partie), et quitta le hall pour se diriger je ne sais où. Quelle conne je suis ! Maintenant, il ne voudra plus jamais me parler ! C'est évident qu'il a remarqué mon béguin pour lui. Je n'ai plus aucune chance. Bravo Émie, tu es vraiment une championne. ''Oulah, Émie est amoureuse !'' ''Arrête Jade, c'est juste que, que ... J'aimais bien son chandail.'' ''Hahaha ! La pire excuse de tous les temps !'' ''OK, tu as raison. Mais tu gardes tout pour toi, promesse de princesse ?'' ''Promesse de princesse'', finit-elle par dire. Après plusieurs boutiques, tout le monde avait trouvé leur habillage de la soirée. J'avais trouvé une fabuleuse paire de souliers, ne sachant tout de moins point avec qu'elle robe les agencer. C'est alors que Nickola m'envoya un texto :

À: Émie

De: Nickola

J'ai trouvé une robe parfaite pour toi ! Rejoins-moi au Dynamic Explosion le plus vite possible !

À: Nickola

De: Émie

Merci ! Tu es un coeur :) Je t'aime fort fort le meilleur ami, ne l'oublies surtout pas ! Hâte de te voir - je m'adresse à la robe -. xox

Je me dépécha alors de me rendre dans la boutique. Il m'attendait, dans le fond de la salle. Un sourire fendu jusqu'aux oreilles couvrait son visage parfait. Il me tendit le bout de tissu, et m'interdit de le regarder avant de l'avoir essayé. C'est alors ce que j'ai fait. Jade entra avec moi dans la cabine d'essayage, et m'aida à l'enfiler. Un, deux, trois, go ! Elle me tendit un miroir, et c'est à ce moment précis que je savais que c'était la bonne. Nick ... Il a fait le bon choix ! Il me connait tellement bien ! La perfection. J'étais presqu'aussi belle que mes copines avec ça ! Je dis bien presque, car leur beauté est très dure à battre. Je n'imagine pas leur habits à elles pour la fête ! Revenons à mes esprits. En sortant de la cabine, j'aperçu Nickola entrain de rougir. Ses yeux pétillaient. Ses bras s'ouvrirent vers moi, m'offrant un câlin. Je l'acceptai avec joie. J'en avais besoin ! ''Tu es magnifique. La robe ne te rend pas plus belle, c'est toi qui l'enjolive !'' ''Merci fréro, tu es le meilleur.'' J'avais de plus en plus hâte à cet événement d'enfer qui m'attendait. C'était ma première vraie fête, en plus c'était LUI qui m'avait invité ... J'ai hâte de voir la tête qu'il va faire quand il va m'apercevoir dans cette déesse de robe ! Si seulement il m'aperçoit ... J'ai déjà entendu dire que ses partys étaient les meilleurs, et qu'une centaine de personnes étaient toujours sur le terrain. Ses parents avaient hérité d'une grosse propriété et d'un gigantesque manoir de la part de son oncle. Il est décédé suite à une overdose. Sacrée famille.

Après la sortie de magasinage, je suis rentrée chez-moi avec Nickola. Il avait un cadeau pour ma soeur, c'est sa fête d'après tout. Il lui a donné un parfum. Je lui ai offert un peu de monnaie, un pull et un collier agencé à un bague que je peux porter. C'est quétaine, je le sais. Mais ça représente bien notre union. Mon père a donné un assez important montant d'argent à ma soeur. Elle était contente de nos cadeaux. Nous avons mangé le gâteau et joué à quelques jeux. Après, je suis allée me coucher. Nickola est reparti chez-lui. Ma mère n'a pas pu assister aux festivités. Comme d'habitude. Et c'est bien normal ...

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...