Truly.

Ceci est une fiction en français. Probablement traduite en anglais par le temps. J'espère que vous aimerez... C'est une histoire divisée en 3 parties distinctes : Truly, Madly & Deeply (Vraiment, Follement & Profondément) Un simple concert pourrait changer la vie de 4 jeunes filles. Émie, personnage principale, est la soeur aînée de Constance. Rose & Jade, ses meilleures amies, seront avec elle tout au long de l'histoire. Histoire de pure amitié, voire famille, qui se changera peut-être en amour... À vous de voir ! Surprises, fous rires, chicanes, amours et déceptions vous attendent. Aussi, je tiens à vous mentionner qu'elle est la première partie d'une trilogie. Le deuxième sera Madly et le dernier Deeply. Ce qui forme Truly, Madly, Deeply. Vous allez comprendre le lien à la toute fin ! J'espère que vous aimerez. Sur ce, bonne lecture !


5Likes
1Comments
1770Views
AA

5. La première fois

En faisant ce rêve, je me rendis compte de quelque chose. Je ne les détestais peut-être pas à ce point là. J'ai rêvé à Harry. Il m'avouait qu'il m'aimait. J'ai eu des frissons en faisant ce rêve. J'étais même un peu déçue quand je me suis réveillée. Mais bon. Je ne l'aime pas, et ça ne se produira probablement jamais. Aujourd'hui, les gars nous ont invité à se rendre au parc d'attractions. Le pire, c'est que j'adore les sensations fortes. Sauf les maisons hantées. Aaaaaargh. Constance et Jade allaient se rendre aux montages russes avec Zayn et Liam dans leur voiture. Constance m'a texté pour me dire que la voiture de Liam était géniale ! Il chauffait une Mini Cooper rouge. Je ne trouvais pas cela si fascinant. Banal. Alors que ma bolide était ... Impeccable ! J'entendis un coup de klaxon. Je me rendis alors dans l'auto. Rose m'attendait avec Niall, Harry et Louis. Harry conduisait et Niall était du côté passager. Je figurais donc que j'allais me taper la route à côté de Louis. Génial. La voiture était normale. Une Mustang Shelby orange. La mienne était donc si imbattable que ça ? Que je suis vantarde.

Rose était très belle. Vêtue d'un ensemble totalement agencé, je la trouvais magnifique. Elle parlait beaucoup à Niall. Hum, hum ...

Arrivée là-bas, nous se rejoignirent près du stand de Barbe à Papa. Niall s'en commendit deux. Il refusait de partager. Sauf avec Rose, évidemment. J'étais surprise de voir que Jade avait mit des talons hauts. Et que Constance -moins surprenant mais bon- se souciait de plus en plus de son apparence depuis qu'elle était en contact avec eux. Mais à quoi pensent-elles ? Je sais bien qu'elles vont finir par les aimer et les fréquenter, mais à quoi ça sert ? Ils vont repartir en tournée et nous briser le coeur. Et leur briser le coeur, car je ne m'engage pas là dedans. Conneries. 

Jade : http://img15.hostingpics.net/pics/737289BeFunkyphoto4jademonrus.jpg

Constance : http://img15.hostingpics.net/pics/857664photoconstancemontrus.jpg

Rose : http://img15.hostingpics.net/pics/696739BeFunkyphoto5rosepaatt.jpg

Émie : http://img15.hostingpics.net/pics/599929photoemiemontrus.jpg

Harry proposa de faire l'attraction la moins pire en premier, pour nous habituer. Moumoune. Tout le monde -sauf moi- s'est dirrigé vers la grande roue. Je ne voulais pas les suivre, encore moins dans une attraction de bébé ! Je marchais vers une montagne russe, bien plus effrayante. Puis quelqu'un m'attrappa le bras pour me tirer vers l'arrière. ''Qu'est-ce que tu fais sale con !'', criai-je. ''Relaxe Émie ! Je veux juste t'amener dans le manège avec nous. Souviens-toi du pari. Après nous irons faire celui que tu veux.'', proposa Louis. Je ne voulais pas me dégonfler. Je ne fis que le regarder avec un regard de vipère et me dirrigea ensuite vers le foutu manège d'une démarche colérique. ''Belles fesses !'' Je ne répondis pas. En fait, ça m'amusait un peu. Il me léchait les pieds, et j'en avait rien à faire. Je comptais bien le faire souffrir celui-là. Lui et tous les autres ! Je ne suis pas cruelle, je suis réaliste. Je sais que si je ne les blesse pas, eux, ils le feront. Ou nous nous le ferons mutuellement.

Les cabines étaient deux par deux. Je voulais m'asseoir avec Jade, mais elle était avec Zayn. Harry était avec Rose, et Niall semblait mécontent. Celui-ci était avec Constance. Liam était avec je ne sais qui. Sûrement une fan car elle n'arrêtait point de lui parler. J'allais donc être obligée de m'asseoir avec Louis. Doublement génial. ''Parle moi de toi.'', me demanda-t-il lorsque nous étions en haut du manège. ''Non. Je ne te connais pas, tu ne me connais pas. Ça reste comme ça. La seule raison pourquoi je suis ici est pour ma petite soeur et un sale pari que j'aurais dû refuser.'' ''Tu es agressive, dis donc ! Tu retiens ça de qui ?'' C'était la goutte qui faisait déborder le vase. Une larme échappa à mon oeil. Il la ratrappa avec son pouce, l'air désolé du plus profond de son âme. ''Pardonne-moi, je ne voulais pas toucher une corde sensible ... Parfois, enfin souvent, je fais des blagues en faisant mon innocent et ça tourne mal. Je m'excuse ...'' ''Ce n'est rien. Tu n'as pas été le seul. Ça arrive.'' ''Tu n'es pas obligé de m'en parler, mais si jamais, je suis là pour toi.'' Je n'ai pas répondu. Je n'allais certainement pas lui répondre, je ne comptais pas devenir ami avec aucun de ses gars. Ils n'avaient pas à connaître mon passé, hanter mon présent et faire parti de mon futur. Mais je le respectais un peu plus maintenant. Il me comprenait, sans même que j'ailles à le lui dire. Il savait que je ne voulais pas lui parler. Et ça, il l'a tout de suite vu. Je vais peut-être lui dire, un de ses jours, avant de mourir. Il m'attira dans un petit minuscule câlin. Je me laissa faire, mais le repoussa avant la fin. Il semblait surpris. ''Tu es vraiment une fille qui m'impressionnes. Tu n'aimes personne sauf tes amis proches. Tu es sceptique envers les autres, et tu ne leur fais pas confiance. C'est souvent bien, mais je crois que tu devrais me faire confiance. Au moins un peu. Je ne suis pas celui que tu crois que je suis. Je ne suis pas comme les autres stars. Je suis un garçon comme les autres, la célébrité ne me monte pas à la tête. Je réussis souvent à décoder les intentions des autres, sauf pour toi. Tu es indéchiffrable. Une muraille. Je crois savoir pourquoi.'', me dit-il subitement. Et je savais qu'il ne savait pas. Il ne connaissait rien pour moi. Et il n'allait probablement jamais savoir. Mais alors pourquoi ce qu'il venait de me dire me rendait bouche-bée ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui me dégoûtait, mais en même temps m'attirait vers lui ? C'est alors que je compris ...

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...