Truly.

Ceci est une fiction en français. Probablement traduite en anglais par le temps. J'espère que vous aimerez... C'est une histoire divisée en 3 parties distinctes : Truly, Madly & Deeply (Vraiment, Follement & Profondément) Un simple concert pourrait changer la vie de 4 jeunes filles. Émie, personnage principale, est la soeur aînée de Constance. Rose & Jade, ses meilleures amies, seront avec elle tout au long de l'histoire. Histoire de pure amitié, voire famille, qui se changera peut-être en amour... À vous de voir ! Surprises, fous rires, chicanes, amours et déceptions vous attendent. Aussi, je tiens à vous mentionner qu'elle est la première partie d'une trilogie. Le deuxième sera Madly et le dernier Deeply. Ce qui forme Truly, Madly, Deeply. Vous allez comprendre le lien à la toute fin ! J'espère que vous aimerez. Sur ce, bonne lecture !


5Likes
1Comments
1765Views
AA

17. Food fight !

Tout ce que je donnerais pour que ce soit réciproque ... Mes sentiments devaient être partagés. Et je sais parfaitement à qui en parler. Liam serait parfait comme confieur. Bref, la camionnette de la mère de Rose nous attendait devant la maison. Une fois les bagages de Nickola, Constance, Rose et les miens dans la voiture, nous étions prêts à partir. Lors de la route (qui était très longue en passant), j'ai entendu un documentaire qui parlait de One Direction. J'ai souri de toutes mes dents. Rose m'a demandé pourquoi je souriais en entendant leur nom, car elle savait que je ne les aimes pas. J'ai tout simplement répondu que les choses ont changé et qu'ils ne sont pas si pire finalement. Je pourrai presque dire que je les apprécie. Enfin bref,  je sais que je les aimes beaucoup et qu'ils ont une place dans mon coeur. Mais je dois le rester cacher au près de mes amis: pour le défi et pour mon orgueil ! Nous avons tourné à une intersection qui m'était particulière. Je conaissais ce quartier comme le fond de ma poche. Tourne à gauche, fais le rond point, passe sous le pont et paf. Une larme au coin de l'oeil, un sourire effacé, des souvenirs rapportés. Nickola me prit le bras: ''Es-tu correcte ?'' Je n'ai pas répondu. J'ai tout simplement pleuré en silence, étouffée sous le calin de mes amis. Ils savaient que voir le bâtiment de l'hôpital est dur pour moi, vu que ma mère blessée y loge. Ma sonnerie de téléphone, Bohemian Rhapsody de Queen, a retentit dans la voiture. Nous avons tous un peu sursauté, car ça changeait l'ambiance brusquement. J'ai pri mon téléphone et ai cliqué sur répondre. ''Arrivez-vous bientôt ?'' ''Oui Louis. Enfin, 10 minutes.'' ''Okay, le souper est déjà prêt ! Ça sent très bon ! Harry et Jade ont fait du bon boulot. Nous avons une surprise pour vous. Sois prudente sur la route, j'ai hâte de te voir !'' ''Moi aussi Lou', à plus !''

Lorsqu'enfin arrivés, Zayn et Niall sont venus nous aider à dépacter. Pas besoin de vous dire que Rose à rougi et bafouillé quand Niall l'a salué ... Non plus besoin de préciser que Niall s'est tout de suite proposé de porter les bagages de ma meilleure amie. Madame Carolins nous a fait son petit discours comme quoi rester prudents et sages, et mentionna qu'elle viendra nous prendre dans 8 jours au soir. 

 

Nous sommes entrés dans la maison et avons tout de suite mangé le souper. Louis ne m'a pas menti, car c'était effectivement très bon: patates pilées avec poulet croustillant et carottes fumées. Pour dessert, gâteau au fromage et framboises. Rose m'a bien fait rire, car elle a pri un peu de ses patates et les a étendues partout sur le visage de Niall. Le pauvre, il en avait partout ! Il a mieux réagi que ce que je pensais, car il a tout simplement léché son visage tout gommant et fait la même chose à Liam. Liam a donc pri une de ses carottes et l'a lancé à Louis en criant : ''JE SAIS QUE TU AIMES ÇA ALORS TIENS !'' Finalement, ses péripéties ont fini en bataille de nourriture. Il y en avait partout ! Sur le tapis, sur la télévision, même sur le chat -Harry était fâché, car il adore son chaton-. J'ai, avec Zayn et Constance, rangé le dégat. Nous avons tous mis nos maillots de bains et sauté dans la piscine, vu notre état -du poulet et du gâteau dans les cheveux, vous voyez ce que je veux dire ?-. Après s'être nettoyés, nous avons tous enfilés nos pyjamas et avons regardé un film d'horreur. Ceux-cis sont mes favoris, alors j'ai bien rigolé à voir le visage apeuré de mes copains. Je n'avais aucunement peur, et presque tous les autres (sauf Niall) mouraient de crainte et d'effroi. Le film, Possession, était très bon cependant. Jade se collait contre Harry, visiblement à la recherche de réconfort. Nickola entourait les épaules de ma soeur fermement. Ils sont proches ces deux-là, je me demande si quelque chose se passe entre eux ... Bref, seul le temps le dira. Vers 12:00, nous avons décidé d'aller nous coucher dans nos chambres respectives. J'ai entendu la sonnerie retentir, ce qui j'avoue m'a fait un peu peur. Qui pourrait bien sonner à cette heure là ? Le père d'Harry peut-être, pour amener des fournitures. Impossible, il travaillait de nuit cette semaine -Jade pour l'info-. J'ai frissoné puis redescendu les marches. Louis était près de la porte et m'a affiché un regard bizarre. Il semblait aussi effrayé que moi. ''Louis, est-ce toi qui me fait une blague ? Si oui ce n'est pas drôle !'' Le son de la porte qui cogne s'est refait entendre une deuxième fois. ''Laisse faire, j'ai rien dit.'' Je savais donc que ce n'était pas Louis qui faisait une mauvaise blague. Il a entrecroisés mes doigts entre les siens -très chaudes en passant- et ça m'a fait frissonné. Je l'aime de plus en plus de jours en jours, et je ne sais pas si j'aurai la force de me retenir plus longtemps. J'ai regardé Louis dans les yeux, et m'a fait signe d'ouvrir la porte. J'ai pri mon courage à deux mains. D'après tout, si quelque chose tournait mal, Louis était là pour m'aider. J'ai alors ouvert la porte quand j'ai vu ...

Join MovellasFind out what all the buzz is about. Join now to start sharing your creativity and passion
Loading ...